Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, October 15, 2006

Israel a organisé le 11 septembre 2001

LE RÈGNE SANGLANT D'EHUD OLMERT ET SES LIENS AVEC LE 11 SEPTEMBRE 2001

Ehud Olmert et Ariel Sharon, fils spirituels de Ze'ev Jabotinsky, fondateur de la forme la plus radicale, la plus raciste, et militante du sionisme. Les médias sionistes continuent d’ignorer les crimes de ces deux hommes et leurs liens directs avec le 11 septembre 2001.

Les deux premiers mois du mandat d'Ehud Olmert comme premier ministre israelien ont été décrits comme "les plus sanglants, les plus mortels, les plus criminels de l'état sioniste depuis sa création." Bien que la presse aux ordres s’exerce sur le nouveau leader des criminels de guerre israelien, il faut rappeler les liens d'Olmert avec les criminels de la mafia sioniste, responsables de la sécurité de l'aéroport de Boston (ndlr: une société du nom d’ICTS, directement impliquée dans les frappes israeliennes de New York, Madrid et Londres. Cette compagnie est tenue par des anciens agents du mossad et du shin bet, elle est aussi responsable de la sécurité de l’Aéroport Roissy-Charles De Gaulle de Paris, et de l’aéroport d’Amsterdam) le jour du 11 septembre 2001, ces relations ne peuvent plus être ignorées.

Bien que le sionisme soit probablement la force la plus efficace pour influencer la politique étrangere des USA, il est raisonnable de dire que le sionisme est une philosophie politique encore mal comprise pour la majorité de la population des Etats-Unis. Le président George W. Bush et son administration de guerre sont clairement des sionistes, avançant avec un agenda sioniste, un ordre du jour qui est favorisé et soutenu par presque chaque membre du congrès, le sionisme et son histoire sanglante sont des sujets sur lesquels la plupart des usaméricains ne savent pratiquement rien. Les universités américaines offrent des cours et des diplomes dans pratiquement chaque domaine imaginable, mais un programme d'études d'une université offrant un examen critique du sionisme et de son histoire ne peut être trouvé.

L'ignorance générale du public à propos du sionisme, de ses buts et de son histoire, est fabriquée par les médias controlés, non indépendants, qui excessivement à tord interprètent mal le sionisme pour faire de cette philosophie quelque chose de familier et bienveillant pour les usaméricains. L'histoire sanglante bien documentée de la terreur sioniste et du nettoyage ethnique, est quelque chose qui est bien connue de tous les Israéliens et Palestiniens, mais est étrange et plutot inconnue pour la plupart des usaméricains, ceci est principalement du à la censure des universitaires et celle des médias.

Après les attaques du 11 septembre 2001, un grand nombre de preuves indiquent les agents des services israéliens sont impliqués, ceci avec plus de 150.000 américains occupés dans des guerres coûteuses et désastreuses au Moyen-Orient, il n’est tout simplement plus soutenable que les usaméricains demeurent, avec bonheur, ignards du sionisme politique.

SIONISME ET COMMUNISME

Le sionisme, comme mouvement politique, s'est développé avec le communisme vers la fin des années 1800 parmi les communautés juives dans les régions occidentales de l'empire russe. En Lithuanie, en Pologne, en Biélorussie, et en Ukraine, en particulier dans les secteurs peuplés de grandes populations juives, le sionisme est devenu une nouvelle religion nationale. Au commencement, les mouvements communistes et sionistes ont été étroitement entrelacés.
Vers la fin des années 1800, l'idéologie politico-religieuse du sionisme a conduit les juifs à la recherche d'une identité nationale, évitant de parler la langue locale, pour commencer à parler et écrire l’hébreu, une langue qui n'avait plus été parlée depuis des milliers d'années. Dans l’Union Soviétique, les juifs ont été considérés comme un groupe national et la nationalité juive a été reconnue en tant que telle dans les passeports émis par les soviétiques. Une région autonome juive a été même établie dans l’Union Soviétique, dans le secteur de Birobidjan en 1934 avec le Yiddish comme langue officielle.

Bien que les juifs européens russes et orientaux connus sous le nom d'Ashkenazis ne soient meme pas des semites, mais des convertis slaves et asiatiques au judaïsme, l'ardeur sioniste les a menés à s'identifier comme des "hébreux," ceci lorsqu’ils sont par exemple entrés aux Etats-Unis sur l'île d'Ellis.

Les sionistes "avaient reconstitué" la langue "hébreue" comme le premier objectif du sionisme politique toujours dans le but de former un état purement juif en Palestine, quelque chose qui n’a jamais existé réellement dans l'histoire. Le fait, au 20 ième siècle, que la Palestine était déjà habitée par les Palestiniens, dont beaucoup sont les vrais semites, descendants des juifs originaux, des Arabes, des Grecs, et d'autres peuples de la terre sainte, était quelque chose dont les sionistes avaient prévu d’employer la force militaire pour corriger la situation. La conquête armée et le nettoyage ethnique de la Palestine ont été vigoureusement favorisés, dans les années 1930, par Ze'ev (Vladimir) Jabotinsky, un militant des plus actifs du sionisme. Jabotinsky, né à Odessa en 1880, est devenu le commandant de la milice sioniste connue sous le nom d'Irgun en 1937. Jabotinsky dirigea la nouvelle organisation sioniste (N.Z.O), le mouvement de la jeunesse du Betar et la milice Irgun, trois prolongements du même mouvement extrémiste.

L'idéologie de Jabotinsky maintient que le peuple juif a des droits exclusifs sur toute la terre d'Israel, qu'il prétend s'étendre du Nil de l'Egypte au fleuve de l’Euphrate en Iraq. (ndlr: vous comprenez pourquoi l’Iraq et la Syrie, le Liban sont sur l’agenda sioniste en France, aux USA/Canada, en Grande Bretagne et en Allemagne)
OLMERT ET JABOTINSKY

Ehud Olmert, comme ses parents d’origines russes qui ont émigré d'abord en Chine, puis en Palestine, est un produit idéologique de Jabotinsky. Le père d'Olmert, Mordechai, était un sectaire dévoué, qui a rejoint le mouvement d’extreme droite Herut et la milice Irgun, alors dirigées par le terroriste sioniste notoire Menachem Begin. La famille de droite d'Ehud Olmert a vécu dans une ferme coopérative appelée Nahalat Jabotinsky. Enfant, Olmert était un membre du Betar, l’organisation militaire de la jeunesse sioniste. Begin, premier ministre israélien qui avait comme credo "dans le sang et le feu, la Judée est tombée ; en sang et feu, la Judée se lèvera, " se referrera plus tard à Olmert en tant que" Ehud, mon fils."

Olmert, parlementaire depuis 1973, est devenu maire de Jérusalem, la ville-capitale occupée de la Palestine, il a veillé à l'expansion territoriale d'Israel et il a redessiné les limites de la ville. Le secteur que les israéliens appellent maintenant Jérusalem s'étend de Bethlehem dans le Sud, à Ramallah dans le Nord, et de Jéricho est l'Est.

Dans la pensée de Jabotinsky, ainsi que pour les sionistes comme Olmert, il n'y a simplement aucune place pour les Palestiniens dans la terre d'Israel : "il n'y a aucun choix : les Arabes doivent faire de la place pour les juifs d'Eretz Israel, "Jabotinsky avait écrit, "s'il était possible de transférer les peuples de la Baltique, il est également possible de déplacer les Arabes de Palestine." Le mur qui a été construit à travers la Cisjordanie est une idée directement issu des écrits de Jabotinsky : "la colonisation sioniste, même la plus restreinte, doit être terminée ou effectuée en défiant la volonté de la population indigène. Cette colonisation peut, donc, continuer et se développer seulement sous la protection d'une force indépendante de la population locale - un mur de fer que la population indigène ne pourra pas traverser," Jabotinsky a ainsi écrit dans son livre en 1923, ‘le mur de fer : Nous et les Arabes’. "
Les pourparlers de paix et son soutien au plan de colonisation, durant les 8 premieres semaines d'Ehud Olmert se sont avérés être les plus sanglants, les plus mortels et la période la plus criminelle de l'état d'Israel depuis sa création," remarquait Duraid Al Bareik, rédacteur des ‘Nouvelles du Golfe’ dans un article récent, "Olmert : Le criminel qui colporte la paix." "Depuis qu‘il a preté sermont comme 12ème premier ministre d'Israel le 14 avril, les Israéliens ont tué plus de 50 Palestiniens et blesses 200 autres, à un rythme de 1 tué et de 4 blessés par jour," Al Baik décrit. "Le nouveau premier ministre a établi un record, surpassant celui établi par son prédécesseur Ariel Sharon pendant les jours les plus sanglants du soulèvement de l'Intifada palestinien." Olmert cherche à fomenter une guerre civile parmi des Palestiniens, Olmert fournit maintenant des armes pour soutenir "l'armée privée" (ndlr: la garde présidentielle, un nouveau GIA, Groupe Israelien Armé) du président de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas, vu par beaucoup comme un agent israélien agissant contre le gouvernement Palestinien élu, dirigé par le Hamas. L'acte de terroriste le plus indigne, parmi les nombreux récemment commis par Israel, était le bombardement de la plage de Gaza, dans lequel, 8 membres d'une famille ont été assassinés. Cet acte flagrant de terrorisme israélien a été suivi d’un démenti officiel de la responsabilité bien que les israéliens pillonnaient la bande de Gaza et ceci alors que la famille sur la plage a été frappée. Marquez Garlasco, un expert militaire travaillant pour un groupe de l’Union Européen des droits de l'Homme, était le premier enqueteur indépendant à atteindre la scène du crime, il y a trouvé un éclat d’obus d'artillerie de 155 millimètres. "Mon évaluation [ est ] qu’il est probable que l’obus ait été l’un de ceux provenant des tirs d'artillerie sur la plage, un obus tiré par les israéliens depuis le Nord de Gaza," affirme Garlasco.
OLMERT ET ATZMON
Olmert a longtemps été accusé de délits financiers, il a été impliqué dans un scandale financier, pour des reçus falsifiés par des donations lors de la campagne de 1988 du Likoud, durant laquelle il était co-trésorier du parti. Cette affaire a abouti à l’inculpation, en mars 1996, de trois autres Likudniks, dont Menahem Atzmon, le trésorier de Likoud. Olmert fut également plus tardivement accusé dans cette affaire, mais il a été finalement acquitté. Pendant les années 1970, Olmert avait travaillé dans le cabinet juridique d’un autre Atzmon, Uzi Atzmon. Menahem Atzmon, condamné en Israel, a fondé et reste l’un des dirigeants de la société de sécurité du nom de International Consultants on Targeted Security (ICTS), la maison mère de la firme de sécurité du nom de Huntleigh aux Etats-Unis, la compagnie aéroportuaire responsable des opérations de sécurisation et de fouilles de passagers dans les aéroports de Boston et celui de Newark lors du 11 septembre 2001. Huntleigh Etats-Unis est une filiale complètement aux mains de la compagnie israélienne ICTS-N.V.-International, dirigée par Ezra Harel, un proche de Ariel Sharon. (ndlr: ICTS est déjà citée lors des frappes de Madrid et Londres, il semble que les services occidentaux feignent d’ignorer son existence, pour protéger Israel ?).
ICTS est basée aux Pays Bas, elle est dirigée par des officiers commandants et vétérans [ israéliens ] des services et agences du gouvernement israeliens. (metsada, mossad, shin bet) En 1996, Menachem Atzmon est condamné en Israel pour fraude financiere lors de la campagne du Likoud, et son associé Ezra Harel, assuraient la gestion de la sécurité des aéroports de Boston et de Newark quand leur compagnie ICTS a racheté Huntleigh Etats-Unis en 1999. Le vol 175 d'United Air Lines et le vol 11 d’American Airlines, qui auraient frappé les tours jumelles, ont décollé tous les deux de Boston, alors que le vol 93 d’UAL, celui qui s'est soi-disant abimé en Pennsylvanie, est parti de l'aéroport de Newark. Atzmon, le criminel israélien, possede et gere la sécurité du port allemand de Rostock sur la mer Baltique. Quelques familles de victimes du 11 septembre 2001 ont poursuivi la société Huntleigh, insistant sur le fait que la compagnie de sécurité avaient été excessivement négligente le jour du 11 septembre 2001. Ces parents des victimes ont un droit à la découverte de la vérité et de savoir si Huntleigh Etats-Unis a agi ou n'a pas agi pour protéger les leurs le jour du 11 septembre 2001. Huntleigh et d’autres sociétés appartenant à des agents israeliens, ont bénéficié d’une protection complete venue du congres américain en 2002 , ces sociétés ne seront jamais appelées pour s’expliquer de leurs actions le jour du 11 septembre 2001, dans aucune cours de justice US… Atzmon, un criminel condamné, co-défenseur du criminel israélien Ehud Olmert, était directement responsable de la sécurité des passagers et de la sécurité des lignes aériennes dans les aéroports de Logan à Boston, d'où les deux avions de ligne ont frappé les tours du World Trade Center.

Les rapports qu’entretien Ehud Olmert avec Atzmon et la sécurité défaillante dans les aéroports lors du 11 septembre 2001 ne sont évidemment pas anodins, ni des coincidences, pourtant les autorités US n'ont pas étudié ces liens entre les services israéliens avec les attaques du 9/11, les services occidentaux sont aussi muets sur les nombreux liens existant entre les services et le gouvernement israeliens et le terrorisme international.

No comments: