Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Saturday, June 23, 2007

Le fatah est sous controle israelien : Dahlan, Abbas


Hamas dévoile des documents dangereux sur l'immoralité de certains leaders sécuritaires


Gaza – Centre Palestinien de l'Information:


Le mouvement du Hamas a dévoilé des documents secrets très dangereux au sujet de certaines vérités et pratiques des services de la sécurité en confirmant qui prouvent l’implication de certains chefs des services de la sécurité ainsi que le courant agent au mouvement du Fatah dans plusieurs affaires honteuses, financières, morales, des rapports directs avec l’occupation israélienne ainsi que la formation des équipes de la mort pour créer l’anarchie sécuritaire.



Dr. Khalil Al-Haya, l’un des leader du mouvement Hamas a dit, hier soir vendredi 22/6, lors d’une conférence de presse que le mouvement du Hamas dévoile ces documents après les accusations du président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et sa fermeture à toute occasion de dialogue en déclarant que le mouvement va dévoiler les raisons qui l’ont poussées de nettoyer la bande de Gaza des services de la sécurité préventive qui est accusé de jouer le rôle d’agent en faveur de l’occupation israélienne.


Dr. Khalil Al-Haya a montré un document écrit par la main de Mohammed Dahlan qui a conduit les groupes rebelles, lors d’une réunion d’Abbas avec le premier ministre israélien, Ehud Olmert, où il ont donné aux groupes de Dahlan en Cisjordanie plus de 2500 fusils et deux millions de balles pour faire face au mouvement islamique.


Le leader du Hamas a déclaré que le peuple palestinien a été victime d’une étape de complots à travers la provocation internationale et locale contre le Hamas, le gouvernement palestinien, les manifestations armées des éléments des services de la sécurité et la démolition des sièges du gouvernement et du conseil législatif palestinien à Ramallah.


Dr. Khalil Al-Haya a souligné que les parties qui travaillent pour l’intérêt de l’occupation ont commencé à exécuter un coup d’état par force contre le gouvernement après avoir échoué à frapper le mouvement du Hamas et le gouvernement élu démocratiquement.


Al-Haya a dévoilé que le mouvement du Hamas possède des documents dangereux qui affirment l’implication des services de la sécurité préventive à beaucoup d’opérations d’écoute contre l’ancien président de l’autorité palestinienne, Yasser Arafat, et contre l’actuel président, Mahmoud Abbas ainsi que d’autres personnalités pour pratiquer des chantages en montrant que les services de la sécurité préventive ont fait tomber plusieurs anciens ministres et responsables palestiniens dans le vice.


Il a ajouté que les services de la sécurité préventive et des renseignements généraux possèdent des informations sur des payas arabes et musulmans qui ont aidé à imposer des sièges contre certains pays arabes.


Il a montré également que les services de la sécurité ont pratiqué le commerce de drogue et d’argents falsifiés.


Dans le même contexte, Al-Haya a annoncé que le mouvement du Hamas a confisqué dans les sièges des services de la sécurité des rapports qui comportent des informations sur les leaders du mouvement du Hamas et des brigades d’Al-Qassam qui ont été présentées aux services de l’occupation israélienne avant de cibler assassiner plusieurs d’entre eux dont le dernier raid était le massacre sauvage contre la maison de sa famille ou plusieurs membres de sa famille sont tombés entre martyrs et blessés.


Il a exposé également des plans de certaines parties appartenant au Fatah pour former des groupes de surveillance et d’espionnage contre toute les actions et activités du Hamas ainsi que ses leaders, éléments et sites ainsi que d’autres factions palestiniennes.


Il a dit : « les services de renseignements israéliens ont dit que le mouvement du Hamas a mis la main sur un trésor de renseignements dans la bande de Gaza, en soulignant que le Hamas possède des milliers de documents qui impliquent les services de renseignements d’opérations d’écoute contre les citoyens et autres et que ce qui a été dit par les israéliens au sujets des renseignements aux mains du Hamas ne représente qu’1% de ce que possède le mouvement.
Le leader a dévoilé aussi qu’un officier des services de la sécurité de la présidence a avoué dans un enregistrement que les services de la sécurité du président Abbas ont reçu des ordres d’ouvrir le feu pour assassiner le premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh au passage de Rafah, tout en soulignant que le mouvement va garder ces documents et vérités dans le but de les présenter à la commission arabe pour l’enquête sur les événements à Gaza.


Al-Haya a montré des dossiers qui condamnent les services de renseignements et de la sécurité préventive qui ont installé des appareils d’écoute dans la maison de l’ancien président de l’autorité palestinienne, Yasser Arafat et de l’actuel président Mahmoud Abbas.


Al-Haya a confirmé lors de la conférence l’implication des chefs de services de la sécurité dans l’enregistrement de certaines informations qui menacent la sécurité nationale arabe et des informations autour des pays arabes, islamique, de certains lieux, de personnalités religieuses et politiques qui entrent dans le département des relations internationales tout en soulignant qu’il a dévoilé ces informations car elles constituent un danger au niveau stratégique et international.


Au sujet du prétendu complot d’assassinat du président Abbas par les brigades d’Al-Qassam, il a dit que le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal a affirmé au président Abbas que les brigades d’Al-Qassam n’ont jamais réfléchi à de telles actions.


D’un autre côté, al-Haya a souligné que le mouvement du Hamas n’a pas l’intention de créer un état islamique dans la bande de Gaza comme le prétend Abbas, mais il affirme l’union de tous les territoires palestiniens occupés en 1967.


Au sujet de la position du Hamas envers les décisions du conseil central de l’OLP qui a accusé le Hamas d’avoir effectué un coup d’état contre l’autorité palestinienne, il a déclaré que le mouvement du Hamas a pris sa légitimité à travers les urnes et qu’il n’attend pas la permission du conseil central de l’OLP.


Enfin, Dr. Khalil Al-Haya a appelé tous les hommes libres dans les territoires palestiniens à s’unir pour reconstruire la bande de Gaza.


No comments: