Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Friday, July 20, 2007

Hamdan : les agendas américains et israéliens d’Abbas sont devenus clairs


Beyrouth – Centre Palestinien de l'Information :



Le représentant du mouvement Hamas au Liban, Oussama Hamdan, a condamné fortement les déclarations du président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, hier soir mercredi 18/7, lors de l’ouverture du conseil central de l’OLP en lançant une attaque contre le Hamas.


Hamdan a dit que le président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a montré, à travers ses positions et déclarations qu’il n’est pas à la hauteur d'un président ni même d'un quelconque homme d’état, et qu'il est paru comme un chef d’une organisation qui ne possède aucun agenda national, mais des profits pernonnels seulement en personnalisant les questions.


Il a ajouté que ses termes bas et blessants ainsi que son ironie mordante en ne respectant ni les symbôles et leaders du peuple palestinien, ni les martyrs et hommes de la résistance, chose qui n'est pas comode et loin des coutumes des palestiniens ou même de l'usage, culture et langage coutumier des gens respéctés.


Hamdan a souligné également, lors d'une déclaration spéciale au Centre Palestinien d’Information que le président Abbas lance une campagne contre les leaders du peuple palestinien et ceux de la résistance palestinienne, au moment, où il exprime son désir de rencontrer les responsables israéliens qui agressent les palestinien, quotidiènnement.
Il a ajouté que ces mesures montrent aux palestiniens que le président Abbas exécutent des agendas américains et israéliens.


Au sujet de l’appel d’Abbas aux élections anticipées, Hamdan a précisé que cela représente un deuxième pas pris par Abbas pour démolir l’autorité palestinienne et le régime politique palestinien, après son premier pas en promulgant des décisions et décrets inconstitutionnels.
" Pour nous, le dialogue est le seul moyen pour mettre fin aux crises et différences palestiniennes internes et que le refus du dialogue entre les palestiniens représente un rejet au principe de la position d'entente palestinienne et l’unité nationale", a affirmé Hamdan.


No comments: