Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Monday, October 29, 2007

Arrestation du Lt-Colonel Samraoui, qui veut la tete de Tewfik ?

NDLR: Quand on sait que Tewfik use de ses liens priviliegies a Paris pour organiser la chasse aux opposants algeriens a travers l'Europe depuis 1990. C'est la DST qui se charge du 'sale boulot'. Demandez donc a Abdelkader Tigha ou a Ahmed Zaoui en Nouvelle Zelande.
Selon une source, une plainte a ete deposee a Madrid en Avril 2004, quelques semaines apres les attentats. Cette plainte concernait directement le general Mohamed Mediene dit Tewfik, Smail Lamari, Larbi Belkheir, Jean Pierre Raffarin, Nicolas Sarkosy et Michele Alliot Marie pour ne citer que ceux-la selon la source.
Le plaignant affirmait vouloir demande une saisie des autorites internationales pour genocide et crimes de guerre. La plainte n'a jamais ete classee, bien au contraire, la source accusait plusieurs personnes d'etre lie avec le terrorisme international. Ceci est une affaire d'etat qui depasse l'entendement !
Est ce que l'arrestation de Samraoui est liee aux graves disfonctionnement de la justice espagnole, et l'enquete qui a suivi les attentats de Madrid ?
Est ce que cette source a identifiee et confirmee l'implication des personnes citees plus haut dans les attentats ?
Nous attendons plus d'information pour infirmer ou confirmer, la source affirme avoir livre des documents classes 'secrets en Algerie'.
En attendant d'avoir plus d'information nous publions ce que nous pensons etre lie a l'affaire Samraoui, il se pourrait que cette affaire soit un vaste reglement de compte entre l'Algerie, l'Espagne et la France... Juste apres la condamnation de Rachid Ramda, il y a des personnes qui veulent demontrer qu'ils ont encore du pouvoir a Paris et a Alger... Tewfik est bel et bien dans le viseur de plusieurs clans !
Sur intervention du ministre de l'intérieur espagnol, M. Alfredo Pérez Rubalcaba, M. Samraoui a été transféré vers un "quartier plus convenable" du centre de détention de Soto del Real (Madrid). C'est le juge Ismael Moreno de l'Audience Nationale qui est chargé d'examiner le dossier juridique.

Le secrétariat de Rachad a continué ses contacts durant le week-end pour garantir les droits de M. Samraoui. Un nouvel avocat a été mandaté pour défendre les intérêts de M. Samraoui. Il s'agit de Maitre Manuel Ollé Sesé.

Pour rappel, M. Samraoui a été arrêté en Espagne le 22 octobre 2007 ou il s'était rendu pour participer à une réunion de la fédération internationale de jeux d'échecs par correspondance (ICCF), organisation dont il est le président. Cette arrestation fait suite à un mandat d'arrêt émis par le pouvoir algérien et relayé par Interpol. Le mouvement Rachad estime regrettable qu'Interpol donne suite à de tels mandats en flagrante violation de l'article 3 de ses statuts qui fixe le cadre juridique de ses activités en matière d’affaires présentant un caractère politique, disposition qui lui interdit notamment de donner suite à de tels mandats.Nous tenons aussi à attirer l'attention de nos chers lecteurs que les articles de presse que nous reprenons ne signifient nullement que nous adhérons aux thèses qu'ils véhiculent. Le fait que nous les publions découle simplement de notre souci de transparence et d'information. En fait, certains de ces articles ont un caractère manifestement diffamatoire et sortent directement des officines de la presse aux ordres des "services". Bien évidemment, nous rejetons totalement les accusations et graves insultes proférées par cette presse – qui reste heureusement minoritaire - à l'encontre de M. Samraoui qui a toujours honorablement servi son pays. Ce que lui reprochent les dictateurs n’est plus ni moins le fait qu’il ait refusé de cautionner leurs crimes et qu’il a été de ceux qui ont eu le courage et la dignité de les dénoncer.Rachad réitère une fois de plus son attachement aux valeurs qu'il défend et ne se laissera nullement intimider par de telles manœuvres qui ne feront en définitive que le renforcer dans sa lutte pour ramener la justice et l'Etat de droit en Algérie.Enfin, Rachad tient à remercier tous les citoyens et citoyennes, les personnalités, les partis politiques ainsi que les ONGs de défense des droits de l'homme pour leur solidarité et leur témoignage de sympathie.Secrétariat de Rachad.

No comments: