Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Thursday, November 15, 2007

Sarkosy pret a envoyer ses GIA en Iraq


La France prête à entraîner des membres des services de sécurité irakiens ?


Les sept propositions adressées à Nicolas Sarkozy « pour contribuer au rétablissement de la concorde et de la paix en Irak »

Le 30 octobre 2007, Cédric Goubet, Chef de Cabinet du Président de la République, a assuré aux Amitiés franco-irakiennes que Nicolas Sarkozy a « pris connaissance avec attention des proposition » que l’association lui a soumis après la réunion de son bureau élargi, le 4 octobre dernier.


Ces propositions étaient les suivantes :


1. Accorder des visas et des titres de séjour aux réfugiés irakiens – en particulier aux francophones - jusqu'à la réunion des conditions leur permettant de retourner dans leur pays, comme cela a été le cas pour les Kurdes irakiens dans les années 80 et pour les réfugiés du Kosovo.


2. Renoncer au projet de former des policiers et des gendarmes irakiens en France ou à l’étranger, jusqu’au changement significatif de la situation.


3 . Interdire sous peine de sanctions aux sociétés de sécurité françaises d’intervenir en Irak.


4 . Interdire en application de la loi du 14 avril 2003 aux mercenaires français d’intervenir en Irak, y compris au sein de sociétés de sécurité étrangères.


5. Refuser toute participation de forces armées françaises en Irak, y compris dans le cadre de l’ONU, de l’OTAN ou de l’Union Européenne.


6. Reconnaître la Résistance nationale irakienne comme représentante légitime du peuple irakien, sans attendre que les Etats-Unis, qui négocient secrètement avec elle, en donnent le signal.


7. Oeuvrer pour l’organisation, à Paris, d’une « Conférence internationale pour la concorde et la paix en Irak », avec la participation de la Résistance irakienne.


L’association demandait également que ces mesures soient adoptées par l’Union européenne, et que des décisions soient prises pour que les troupes d’occupation se retirent d’Irak.


L’association des Amitiés franco-irakiennes se réunira fin novembre pour décider de la suite à donner à la réponse de Nicolas Sarkozy, notamment après avoir appris par une dépêche de l’agence de presse koweïtienne Kuna (4/11/07) que le « Président » irakien Jalal Talabani a déclaré le 3 novembre, après une réunion avec Jawad Al-Boulani, son « ministre » de l’Intérieur, que « la France est prête à entraîner des membres des services de sécurité irakiens ».
Cet accord, s’il est confirmé, rendrait la France complice des exactions commises par les escadrons de la mort irakiens.


Paris, le 7 novembre 2007


Contact AFI : Gilles Munier, Secrétaire général - 06 19 74 45 99 – gilmun@club-internet.fr

No comments: