Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, January 13, 2008

Bush veut réaliser un miracle à la fin de son mandat aux dépends des droits palestiniens


Al Nassera - CPI


Les Palestiniens qui habitent dans les territoires palestiniens occupés en 1948 ont fortement condamné les déclarations du président américain George W Bush qui a reconnu l'Etat juif, tentant de réaliser un grand succès aux dépends des souffrances et des droits du peuple palestinien, au moment où il renforce les désaccords palestiniens afin de liquider la question palestinienne.


La commission pour la lutte contre le blocus imposé sévèrement et injustement contre la bande de Gaza, qui regroupe plusieurs partis palestiniens importants dans les territoires occupés en 1948, a publié un communiqué commun intitulé "Bush, repars d’où tu es venu", condamnant sa visite dans la région, surtout après son appel à l'annulation du droit au retour pour les réfugiés palestiniens.


Le mouvement islamique, le parti national démocratique, le mouvement "fils du pays", la coalition nationale progressiste et le parti démocratique arabe ont signé ce communiqué qui a confirmé que Bush est un terroriste et criminel qui a fait couler le sang iraqien, afghan, et qui est derrière la souffrance de tous les peuples qui vivent maintenant sous l'occupation, alors qu’il prétend chercher à arrêter l’effusion de sang entre les Israéliens et les Palestiniens.
Le communiqué a également souligné que la visite de Bush dans la région vient pour protéger les gouvernements et parties appelés modérés par les Etats-Unis et leurs alliés, notamment pour surmonter défaites de la politique américaine et l'échec de son projet stratégique dans la région, en Iraq, en Syrie, au Liban, en Palestine et en Iran.


Les Palestiniens des territoires occupés en 1948 (qui sont plus d'un million) ont réaffirmé dans leur communiqué que Bush soutient totalement l'Etat hébreu, négligeant les droits du peuple palestinien et ses souffrances et annonçant avec force, lors de ces dernières déclarations, qu'il assure la sécurité de l'entité sioniste et rejette tout droit au retour des réfugies palestiniens à leur terres occupées en 1948, au moment où il lutte fortement pour le développement de l'armement de l'occupation sioniste.


S’adressant aux négociateurs palestiniens, le communiqué a insisté sur la nécessité de reprendre un dialogue national pour réaliser l'entente palestinienne et renoncer aux mensonges trompeurs d’Olmert et Bush, au lieu de présenter des concessions aux dépends de la question palestinienne légitime, notamment Al-Qods et le droit au retour, car le peuple palestinien et l'histoire ne vont jamais pardonner aux renonciateurs.

No comments: