Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, February 03, 2008

Tchad : La France-Yisrael lache sous la pression, pas d'Eufor, pas d'Yisrael dans la region !

NDLR: Comme annonce depuis plus de un mois et demi, les operations anti -France-yisrael ont debute au Tchad, la Mauritanie, la Lybie, et le Centre-Afrique suivront au cours de 2008...
Nous confirmons que les reseaux nationalo-gaullistes de la France-Afrique aident et fournissent la 'rebellion' pour contrer les plans des reseaux de la France-yisrael de Sarkosy-Balkany-Kouchner-Olmert dans la region. Une pensee pour les familles au Niger, Mali, Algerie qui ont vu les leurs massacres avec les armes que Deby et Paris fournissent pour destabiliser la region.
La France evacuera ses militaires et fermera ses bases, puisque la Lybie offre un nouveau refuge aux soldats sionistes de Paris.
LA FRANCE A T'ELLE LACHÉ IDRISS DEBY AU TCHAD ? OU BIEN EST ELLE DÉPASSÉE PAR LES ÉVÈNEMENTS ?

La victoire de la rébellion signifie de fait la remise en cause du projet d'intervention militaro humanitaire au Darfour, que le Soudan - soutien des rebelles - voit d'un mauvais oeil…. Et c'est un camouflet pour le principal avocat de ce projet, Sarkozy, qui n'a plus d'autre choix que de proposer l'asile à Idriss Deby…

[France Info - 18:09 - 02/02/2008]C'est la question que l'on peut se poser, alors que les rebelles venus du Soudan auraient pris, ou seraient sur le point de prendre le contrôle de N'Djamena. Les militaires français basés au Tchad ne sont pas intervenus.Ils se contentent d'assurer la sécurité des ressortissants étrangers dans la capitale. Paris n'a pas toujours été aussi discret dans son soutien aux différents régimes tchadiens. Au début de son règne, Idris Deby aura été l'un des bénéficiaires d'une “neutralité bienveillante” de la France.

L'armée française est donc restée neutre. C'est une nouvelle politique de la France estime Antoine Glaser, le directeur de la Lettre du Continent.

No comments: