Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Saturday, May 10, 2008

Les droits de l'homme ne comptent pas pour l'occupant, les crimes d'Absane le confirment

Khan Younes – CPI
www.palestine-info.info


Hamad Al-Raqab, porte-parole du mouvement de la résistance islamique "Hamas", dans le département de Khan Younes, au sud de la bande de Gaza, confirme que les droits de l'homme ne comptent pas du tout pour l'occupant israélien, ses crimes commis à Absane Al-Jadida le confirment.

Al-Raqab a organisé une conférence de presse, hier jeudi, à côté du cimetière Al-Latifa rasé par l'occupant. Il remarque que l'occupant a osé tuer une institutrice entourée d'enfants. Ses bulldozers ont profané et rasé des tombes. Des milliers d'arbres ont été arrachés. Des terrains agricoles ont été rasés. Tous ces agissements, dit Al-Raqab ne sont que des preuves évidentes que les droits de l'homme et les appels internationaux ne comptent guère pour l'occupant.

Pourquoi raser les tombes ? Les morts tirent-ils des missiles ? Pratiquent-ils de la résistance ? Où sont alors les organisations des droits de l'homme, se demande-t-il.

"Israël" parle aussi fréquemment d'une accalmie alors qu'elle pratique ses agressions. Et chaque fois qu'une chance d'accalmie se dessine, elle met le feu aux poudres. Elle veut toujours voir le sang du peuple palestinien couler, dit Al-Raqab.

Le Hamas met tous ses efforts pour assurer l'intérêt de son peuple, avec la réalisation de l'accalmie. Mais au lieu d'encourager ses efforts, elle pousse la situation vers l'escalade, en multipliant ses crimes.

Dans une zone d'un kilomètre carré, l'occupant a détruit plus d'une centaine de maisons civiles. Des dizaines d'animaux ont été tués. Des milliers d'arbres fruitiers ont été arrachés, confirme enfin Hamad Al-Raqab, porte-parole du mouvement de la résistance islamique "Hamas", dans le département de Khan Younes.

No comments: