Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, August 10, 2008

Les russes organisent le blocus energetique de l'Europe, l'Iran celui du Moyen Orient...




Les affrontements en Géorgie menacent l'approvisionnement en pétrole de l'Union européenne


Les hostilités entre la Géorgie et la Russie pourraient menacer les oléoducs qui traversent Tbilissi et qui sont essentiels pour l'approvisionnement en énergie de l'Europe occidentale.

La société pétrolière d'état d'Azerbaïdjan, la SOCAR, a suspendu les exportations de pétrole via les ports géorgiens de Batoumi et de Kulevi en raison de l'escalade du conflit en l'Ossétie du Sud.

La capitale géorgienne Tbilissi est la première étape de cette route par laquelle est acheminé le pétrole par l'intermédiaire de deux grands oléoducs de la région azerbaïdjanaise de la mer Caspienne, pour se rendre ensuite en Turquie avant d'être acheminé en Europe.

Les analystes disent que le conflit en Géorgie a donné aux pays occidentaux une autre raison d'être préoccupé alors que les États-Unis et l'Europe ont poussé en faveur de l'imposition de lourdes sanctions contre l'Iran, le quatrième plus grand fournisseur de pétrole au monde.

Une autre menace à l'approvisionnement énergétique européen provient des rebelles kurdes qui ont saboté vendredi une conduite vitale de pétrole dans l'est de la Turquie. L'oléoduc devrait demeurer hors d'usage pour les deux prochaines semaines.

Les avions de combat russes ont largué des bombes samedi près de l'oléoduc qui parcourt la route Bakou-Tbilissi-Ceyhan, mais ils n'ont pas causé de dommages à l'oléoduc.

L'oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan, qui est devenu opérationnel en mai 2005 et qui a été construit par la compagnie BP, pompe environ un million de barils de pétrole par jour de l'Azerbaïdjan au port turc de Ceyhan en transitant par la Géorgie.

Une autre ligne d'approvisionnement majeure, l'oléoduc Bakou-Tbilissi-Erzurum (également connu sous le nom d'oléoduc du Caucase du Sud), transporte du gaz naturel du gisement de gaz Shah Deniz dans le secteur azerbaïdjanais de la mer Caspienne jusqu'en Turquie.

Source : http://www.presstv.ir/

No comments: