Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Wednesday, September 24, 2008

Affaire Mecili : Le gouvernement francais a ordonné la liquidation de Mecili au travers de son agent 'juif' sioniste Larbi Belkheir











Le titre de ce post résume bien la situation, contrairement à ce que les criminels de guerre et commanditaires des attentats d'Alger, le 11 Decembre 2007 visant les batiments de l'ONU, Bernard Bajolet et Alliot Marie tentent de faire croire à une lutte entre opposants algériens en Europe.








L'agent sioniste Belkheir, pour le compte du gouvernement francais a fait assassiner l'avocat Ali Mecili, et Sarkosy, fils spirituel de l'officier du mossad Pasqua fait tout pour le couvrir... Un Belkheir jugé et c'est tous les faux groupes islamiques crées au Maghreb qui seront jugés, puisque la France au travers de l'agent francais Belkheir, a crée le GIA, le GICM, pris le controle en 1996 du GSPC et maintenant AQMI...








Belkheir tombe, et le cortege des harkis comme Tewfik suit immediatement... L'on ne discute pas du 'repentir' de la France mais bien de la mise en place d'un tribunal international pour l'Algerie afin de juger les politiques, militaires, policiers et magistrats francais responsables du génocide algérien et reparations financieres astronomiques... C'est une tres grande difference, que le nain de jardin israelien Sarkosy n'a pas du tout saisie... Proteger Belkheir ou le faire condamner en France ne l'empechera pas d'etre cité dans tous les autres proces à venir et il y en beaucoups !








Je crois fermement que Sarkosy fera assassiner Belkheir au Maroc dans les semaines ou les mois qui viennent car Aboulker de son vrai nom de juif algérien tient un rang assez elevé au sein du gouvernement francais, c'est toute la France-Afrique qui risque l'eradication...








Abu-Suleyman








Dans les coulisses de l'affaire Mecili
le 24 septembre





C’est l’affaire Ben Barka, version algérienne.





L’affaire Mecili, du nom d’Ali André Mecili, avocat franco-algérien abattu devant son domicile parisien, le 7 avril 1987.





Mecili tentait alors d’unifier l’opposition algérienne en exil. Son tueur présumé, muni d'une lettre de mission signée d'un certain capitaine Rachid Hassani, est arrêté par la police, avant d'être expulsé vers Alger par le ministre de l’Intérieur de l’époque, Charles Pasqua.





L’été dernier : l’affaire rebondit. Un diplomate algérien est arrêté à Marignane : Mohammed Ziane Hasseni. Il pourrait s’agir du commanditaire du meurtre d’Ali Mecili, ce que démentent farouchement les autorités algériennes…
France Inter rouvre le dossier Mecili.





Une enquête de Benoît Collombat.








No comments: