Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Thursday, January 29, 2009

Ghaza ne croit pas aux larmes, et ne se nourrit pas de paroles


« Fondation : Pour que ne meure pas la mémoire » pour venir en aide aux familles de Ghaza.


Par Hichem ABOUD

Ils sont des millions à sortir dans les rues un peu partout dans le monde
pour dénoncer l’agression barbare israélienne. Ils sont par millions à écrire,
discourir et crier haut et fort pour s’indigner des crimes de guerre commis
par la soldatesque israélienne. Ils sont des millions
à manifester par le verbe leur soutien aux populations de Ghaza la martyre.
Mais est-ce suffisant pour reconstruire Ghaza, nourrir se populations
et poursuivre devant les juridictions internationales les criminels de guerre ?
Non, ce n’est guère suffisant pour ne pas dire que tout cela est insignifiant
si l’on ne joint pas l’acte à la parole.

Pour que le soutien aux populations de Ghaza soit réel et concret une fondation
vient de naître. Elle a pour nom « Pour que la mémoire ne meure pas ».
Elle fixe la libération de la Palestine comme la priorité des priorités.
Cette fondation a besoin de l’aide de toutes les femmes et des hommes sincères
qui comprennent bien que Ghaza ne se nourrit pas de paroles et que la libération
de la Palestine ne se fera pas par le verbe quelle que soit sa verve.
Alors que le nerf de la guerre manque à Ghaza,
l’argent des arabes sert à acheter Robinhio pour l’équipe de football
de Manchester City et de proposer un salaire insultant à l’effort à un jouer
de football qui refuse de manger de ce pain.

L’argent des arabes sert à construire des stades aux clubs de football britanniques
qui ne sont guère dans le besoin. Tout comme il sert à offrir des parures
en diamants aux prostituées qui écument les grands palaces parisiens.



Les peuples qui ont bravé les interdictions de leurs gouvernants et ceux qui
sont spontanément sortis crier leur douleur n’ont certainement pas les fortunes
des émirs et des milliardaires arabes, mais aussi dérisoire la somme qu’ils verseront
sur le compte bancaire de la fondation « Pour que ne meure pas la mémoire »,
elle constituera une gifle aux émirs des de pacotilles et un soutien
réel au peuple de Ghaza.
Ce sont les petits ruisseaux qui font les grands fleuves.


Envoyez vos dons aussi minimes soient-ils au compte bancaire suivant :
Banque du Liban et d’Outre mer

Beirut, Liban:

Agence: Ghobeiri

Beneficiary’s name : Abou Zakariya Ltd

Swift code: Blom LB BX

Account No: 07-02-40511-767471-1

Wa Djazakum Allah kheyren pour tout aide que vous fournirez.

No comments: