Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Thursday, April 02, 2009

L'ambassade d'Israel et le CRIF s'acharnent sur le site AlterInfo.net et son directeur de publication Mr Cekici

Le CRIF sur ordre de l'ambassade d'Israel a fourni une liste de sites internet antisionistes a abattre, le CRIF a mis ses relais sionistes au sein du ministere de la justice et celui des affaires etrangeres en branle pour activer le processus.
Alterinfo.net devrait immediatement ester en justice Richard Prasquier, directeur du CRIF et le ministre des affaires etrangeres Bernard Kouchner ainsi que les deux associations affiliees au CRIF, chargee d'organiser la chasse aux sorcieres pour le compte de l'ambassade d'Israel. Nous conseillons a Mr Cekici de deposer plainte immediate contre ses personnes pour diffamation, menaces et intimidations (votre proces intenter pour antisionisme) par abus de pouvoir judiciaire visant a faire taire des personnes ou des regroupements de personnes, dont l'expression publique d'opinions politiques, religieuse ou cultuelles denoncant la duplicite et la complicite en matiere de crimes de guerre notamment d'organisations racistes et communautaires telle que le CRIF, representant officiel du gouvernement israelien en France. Vous pourrez citer le refus d'accreditation de journalistes d'alterinfo.net durant le massacre de Gaza et sa convocation a la DCRI.
Une seconde plainte devrait etre deposee pour complement d'enquete dans l'affaire dite de Tarnac ou l'utilisation d'articles et de phrases entieres parus sur le site Alterinfo.net par des membres du ministere de l'interieur visait clairement a nuire au site en tentant de le criminaliser pour pouvoir le fermer.

La justice française se mobilise pour condamner le directeur de l’agence de presse associative Alterinfo.net


La justice française se mobilise pour condamner le directeur de l’agence de presse associative Alter Info, site d'information alternative qui jette un regard critique sur l'actualité et propose des chroniques et des analyses. Répondant aux questions du correspondant de l’IRNA, a Paris, Monsieur Zeynel Cekici qui est mis en cause pour un article qu’il n’a pas écrit et qui a été mis en ligne sur le site d’Alter info se dit indigné de l’attitude de la justice française. Toute presse antisioniste est considérée comme raciste anti-juive et antisémite. La menace vise particulièrement les sites d’information alternatifs sur Internet et en France, sous la pression de sionistes, le gouvernement veut attenter à la liberté d’expression. «Deux associations sionistes ont porte plainte contre les deux articles et contre moi en tant que directeur d’Alter info» a expliqué Zeynel Cekici soulignant qu’il a lui-même porté plainte a la suite de menaces de mort mais le procureur de Mulhouse sana suite. Pour l’intéressé, ce n’est ni plus ni moins que «de l’abus. C’est une atteinte grave à la presse alternative. C’est une atteinte à la liberté d’expression». Comme indiqué dans un précédent communiqué de l’agence de presse associative Aller info, d’un commun accord avec son avocat, le directeur du site rappelle, au cours de cette interview qu’il avait décidé de ne pas se rendre à l’audience du 19 février 2009, comme il en avait le droit. « Je ne suis pas en cavale; du moment que je me rends à l’audience, ce n’est pas un délit de ne pas vouloir être mis en garde à vue» a déclaré Zeynel Cekici, soulignant que le but recherché était de vouloir le déstabiliser. «J’ai pris mes précautions pour ne pas être mis en garde à vue avant l’audience. C’est pourquoi je n’ai pas passé la nuit du 30 au 31 mars chez moi, mais chez une amie» a-t-il poursuivi. Selon le communiqué, à l’heure actuelle, la police nationale est en faction au domicile de l’intéressé. Zeynel Cekici se rendra à l’audience de demain. Le procès se tiendra demain jeudi au Tribunal de grande instance de Mulhouse à 8h30 salle 207.

Jeudi 02 Avril 2009

http://www2.irna.ir/fr/news/view/line-98/0904028404013021.htm

No comments: