Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, June 02, 2009

Y-a-t-il un lien entre les tensions americano-sioniste aux Emirats et au Bresil sur le nucleaire civil, Areva gene-t-il la diplomatie israelienne ?


La liste des passagers du vol AF 447 devrait etre publiée bientot, elle sera tronquée, mais il vous sera tres facile alors de comprendre que ce vol etait tres sensible. Sarkosy recoit la diplomatie iranienne ce Mercredi et le Bresil est considéré comme la chasse gardée des anglo-saxons. Ce qui est étonnant c'est que Sarkosy n'a meme pas voulu envisager la piste 'terroriste', de peur que les francais ne decouvrent reellement ce qu'est sa diplomatie ? On comprend également que ni les autorites ni les journaleux ne se sont defoulés sur les Musulmans comme a l'accoutumé, le syndrome des attentats de Londres peut etre ? La reponse est dans la liste des passagers... et le manque de cooperation des Etats-Unis... la competition entre Areva et l'industrie nucleaire US, du Moyen Orient a l'Amerique du Sud, il vous faut comprendre les tenants et les aboutissements de la strategie 'Areva' de Sarkosy pour comprendre que la nucléairisation de certains pays fait dresser les cheveux des israeliens et d'une partie de l'establishment americain et britannique!


Areva -a-t-il plus d'influence sur Sarkosy que la destinée d'Israel ?


Nous avons a ce jour notre idée sur ce qui s'est passé mais nous attendons que Sarkosy accuse certaines personnes pour le griller devant toute la planete, c'est peut-etre pour cela que la racaille de la DCRI n'a pas encore fait sa sortie mediatique sur demande du CRIF ! A mon avis, il vous sera difficile de faire taire Lulla !


Souvenez de l'avion de la Flash Airline en 2004, les israeliens avaient pris les commandes de l'appareil a distance et l'avaient precipité dans la mer rouge, puis il s'en etait suivi des prise d'otages aussi bidons les unes que les autres, de Chenot Malbrunot a Aubenas... Chirac refusait alors de s'engager dans la guerre contre l'Iraq et de soutenir l'effort de guerre israelien, aujourd'hui l'Iran est dans le collimateur, Sarkosy est un farouche supporter d'Israel mais peut-il reellement se ranger a ses cotes sans qu'il ne mette son pouvoir en danger, les militaires suggerant clairement dans l'article ci-dessous que la construction d'une base militaire a Abu Dhabi, gage de garantie de la securité d'installation nucléaire francaise la bas ? entraine de facto la France dans n'importe quel mecanisme militaire au Moyen Orient. La strategie 'Areva' est a plusieurs niveaux de lecture, et elle gene incontestablement ses rivaux US, britannique ainsi que la diplomatie de Tel Aviv...


Abu Suleyman




Airbus AF-447 : et s’il s’agissait d’un attentat ?




2 juin 2009



2 juin 2009 (Nouvelle Solidarité) – Si l’hypothèse principale retenue par les médias pour expliquer « la disparition » étrange de l’Airbus A330 d’Air France reliat Rio à Paris est celui de la foudre, de plus en plus de spécialistes s’accordent pour croire que l’hypothèse d’un attentat ne peut être écartée d’un revers de manche.





Ensuite il s’interroge sur le message électronique annonçant une panne de circuit électrique : « Il y a cinq sources d’énergie électrique à bord d’un appareil. Pour qu’il y ait une panne totale, il faudrait que ces cinq sources ne fonctionnent plus. Lorsque tout tombe en panne, une batterie prend de façon transitoire et partielle le relais, ainsi qu’un moteur qu’on utilise généralement au sol. Une sorte d’éolienne est déclenchée pour générer de l’électricité. Pour que le commandant de bord n’ait plus aucune capacité à piloter l’avion, il faudrait que toutes ces sources d’électricité soient endommagées. Ça me paraît difficile. »



Enfin, il n’hésite pas à affirmer que l’on « peut très bien imaginer qu’une bombe a provoqué une dépressurisation de l’appareil, et que l’avion prenne du temps à se démonter en morceaux. De même, ça peut carrément être une grosse bombe qui a fait exploser tout l’avion, ce qui expliquerait que l’appareil n’a pas eu le temps d’envoyer un signal d’alerte. »





« Nous n’évoquons pas cette éventualité pour nourrir une quelconque théorie du complot, d’autant moins que les services spécialisés estiment n’avoir pas eu d’indice d’une particulière montée de tension, ni avoir identifié de menace spécifique. Pour autant, ne laissons pas complètement de côté cette éventualité, à tout le moins tant que des éléments techniques ne l’auront pas exclue. N’oublions pas que des groupes moyens-orientaux sont très implantés en Amérique du Sud, et qu’ils y font d’ailleurs l’objet d’une surveillance attentive des services spécialisés. L’histoire ne manque pas, hélas, d’attentats non revendiqués, non annoncés, et ne faisant l’objet d’aucune explication. Mais la France, très engagée au Moyen-Orient, dans le Golfe, en Afghanistan, et ailleurs, n’aurait-elle reçu aucun avertissement ? Et si c’était le cas, l’aurait-elle dit ? Il ne s’agit que d’une hypothèse parmi d’autres, et rien de plus. Mais ne la balayons pas d’un revers de manche... »



Sans tirer de conclusion, signalons l’inquiétude exprimée par certains de nos militaires depuis le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN.



D’après Le Canard Enchaîné du 27 mai, parlant de la nouvelle base française d’Abou Dhabi, située à 220 km des côtes iraniennes et que le président Sarkozy vient d’inaugurer, ces spécialistes « décèlent chez Sarkozy ‘un comportement à risque’, car, lors d’une crise majeure, la France pourrait être impliquée dans un éventuel conflit. Et sans qu’elle l’ait voulu, en cas de raids israéliens ou américains contre des sites nucléaires iraniens. »






No comments: