Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, December 08, 2009

Israel et ses larbins intensifient leurs preparatifs de guerre contre l'Iran en organisant une gigantesque vague d'islamophobie en occident

Bernard Bajolet, terroriste en second, coordinateur en chef des operations du GIA/GICM/GSPC/AQMI pour la France en Afrique du Nord et au Sahel


Bernard Squarcini, terroriste en chef du GIA/GICM/GSPC/AQMI







La DCRI de Squarcini et leur scribe Bajolet viennent de revendiquer l'enlevement de 4 'européens', un francais et trois espagnols.




















Dans cette region ou Sarkosy a envoyé et fait livré plusieurs dizaines de tonnes d'armes légeres pour intensifier la guerre civile au Mali, Niger, afin de perpetuer le pillage de l'uranium. La DCRI travaille directement avec le FBI, installé a Nouakchott et dans le sud de la Mauritanie depuis 2002.








Les israeliens, americains et francais organisent l'enlevement de tout non mauritanien, musulman, venant suivre des cours de Quran, jurisprudence, dans le desert mauritinien. Ainsi, plusieurs dizaines de jeunes marocains, algeriens, tunisiens, et de jeunes venant de pays limitrophes, maliens, nigeriens, meme senegalais ont été retrouvés morts, decapités. Selon le FBI, ils auraient tenté de joindre 'Al Qaeda' et se seraient fait tuer par des bandes de 'bedouins' officiant dans 'la contre-bande'. Ces jeunes ont en fait été assassinés par le FBI, les israeliens ou les francais, lorsqu'ils refusaient de collaborer avec eux pour servir d'agent d'infiltration et de creation de faux groupes musulmans.










Comme vous le savez, il n'y pas 'd'Al Qaeda' au Maghreb. En Algerie, le GSPC a été infiltré par la DST, qui s'appelle DRS en Algerie, en 1996 et depuis plus aucun combattant digne de ce nom ne travaille avec ces groupes qui ont donné naissance a AQMI ou au GICM au Maroc (des groupes sous controle direct du gouvernement francais). AQMI est dirigé par le general de la DST-DRS, Tewfik, qui lui prend directement ces ordres de la DCRI de Squarcini, qui lui-meme agit en concertation avec le scribouillard Bajolet, auteur de pas mal de revendications d'AQMI bidons depuis qu'il a éte rapatrié d'Alger, suite a son implication directe dans les attentats du 11 Avril/Decembre 2007. C'est lui qui a monté la non-affaire Hasseni pour se proteger (et le gouvernement Sarkosy) de poursuites judiciaires internationales et faire accuser les pantins harkis d'Alger, mais egalement punir les marionettes qui refuseraient d'allouer d'enormes sommes d'argent sous forme de contrat a la mafia juive sioniste de l'Elysée, qui a besoin de contrats en armement notamment, pour beneficier de suffisament de retro-commissions et de fonds pour la re-élection du lutin de Tel Aviv a l'elysée.










Le but de l'OTAN, l'alliance base dans la bande du Sahel est de degager une zone de controle exclusivement militaire pour construire des pipelines ou des routes d'extractions, vers la Mauritanie et les ports donnant sur l'atlantique, tout simplement.










Le second objectif de ces prises d'otages est de les utiliser pour accroitre la vague d'islamophobie instrumentalisée par les juifs sionistes d'europe et leurs extremes droites a la botte. De l'Afghanistan ou un flic afghan a tué 5 soldats britanniques le mois dernier, a Fort Hood ou un libanais americain aurait abattu 13 soldats americains, en passant par 'la loi sur la burqua' ou le debat sur 'l'identite nationale' lancé par le juif sioniste libanais Leon Abecassis, plus connu sous le nom d'Eric Besson, et finalement par la 'votation sur les minarets', lancée par le juif sioniste Freysinger et ses alliés evangelistes germanophones qui revent d'une suisse alemanique independante, traduisez sous controle allemand.










Toutes ces operations sont autant de preuves de l'instrumentalisation du racisme et de l'islamophobie déclenchée par les israeliens et leurs marionettes europeenes, dont une majorité des partis d'extreme droite, ralliée au sionisme. Ces operations au niveau de pays occidentaux, embourbés au Moyen Orient, sont le fait de la juiverie sioniste qui tente par tous les moyens de declencher des frappes sur l'Iran, alors qu'elle n'a meme pas les moyens de pouvoir tenir ne serait-ce qu'un mois d'hostilité, c'est dire la follie et la fuite en avant.










Sarkosy a pour seul et unique objectif de servir ses maitres, il ne veut ni la securité, ni la paix. La fin du capitalisme sonne la fin de la domination des elites juives sionistes racistes qui sont au pouvoir en occident, la fin d'Israel. Ces elites sont demasquées comme jamais elles ne l'ont été auparavant, leur unique but est de se proteger en lancant leurs goy-esclaves ('leurs peuples domines') dans de nouvelles croisades au Moyen Orient, en Afrique....










Pendant la crise economique qui durera encore tres longtemps, la destruction des etats-nations, et la pauperisation massive de centaines de millions d'occidentaux, les elites preparent leurs bagages et a fuir les combats et les guerres civiles qu'elles sement a l'image de Sarkosy, tout comme elles l'ont fait durant les deux premieres guerrres mondiales. Les europeens non seulement financent toutes les guerres sionistes mais sont appelés maintenant a aller mourrir pour Israel, les israeliens de France, eux n'ayant pas le courage d'aller combattre !










La France vient d'echouer en Guinée ou le coup d'etat de l'ambassade de France se heurte a une violente opposition sur le terrain qui devrait voir le retour de Camara, le pantin des chinois. La Chine se fait apparement bien respectée sur le terrain. Sarkosy n'a plus d'autre choix que de 'liberer la parole raciste' pour ouvrir la voie aux violences contre les minorités, qui se defendront et cela permettra aux israeliens de France de bruler 5000 voitures lors de la prochaine Saint Sylvestre, de lancer des 'emeutes' generalisées avant mars 2010, un rimec de 2005. La debacle annoncée aux regionales signifierait-elle la fin de Sarkosy ? Dans cet etat des choses, Netanayahu n'hesitera pas a declencher des operations terroristes comme a Madrid ou Londres, pour sauver le lutin en detresse... et ce n'est pas les agents-infiltres dans tous les corps de securité en France qui manquent, du plus haut niveau au plus bas de l'echelle !












Mais tout cela est deja en route, le 8 novembre 2008, a Berlin, les autorités allemandes et francaises ont finalisé un 'accord', qui prevoit tout simplement l'execution d'opérations sous fausses bannieres ou l'affaire dites des 'bombes sales' ... une affaire dont la DCRI a bien du mal a se defaire... sinon des 'menaces virtuelles' sur des forums, ou Squarcini et ses sbires passent leur temps a jouer aux 'islamistes'. Les otages sont aux mains des francais, Squaricini devrait les liberer avant que cela ne se termine en une nouvelle affaire des moines de Tibhirines !








Squarcini, tu aurais deja oublié comme on t'a descendu le pantalon devant toute la planete avec les deux autrichiens ? Tu veux rejouer ? Met un jeton dans la machine ! Mais a tes risques et perils l'israelien !








Abu Suleyman
Islamic-Intelligence

Al-Qaida revendique l'enlèvement de quatre Européens au Mali et en Mauritannie




Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) a revendiqué le rapt du Français Pierre Camatte et de trois Espagnols, enlevés fin novembre respectivement au Mali et en Mauritanie.



"Deux unités des vaillants moujahidins ont réussi à enlever quatre Européens dans deux opérations distinctes : la première au Mali, où a été enlevé le 25 novembre le Français Pierre Camatte, et la deuxième en Mauritanie où ont été enlevés le 29 novembre trois Espagnols", déclare le porte-parole, Saleh Abou Mohammad, dans un enregistrement sonore diffusé mardi par la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira. Pierre Camatte, 61 ans, a été kidnappé dans la nuit du 25 au 26 novembre à Ménaka (plus de 1 500 km au nord-est de Bamako), à une centaine de kilomètres de la frontière avec le Niger.






Les trois volontaires espagnols (deux hommes et une femme) de l'ONG Barcelona Accio solidaria ont été enlevés sur la route côtière très fréquentée Nouadhibou-Nouakchott, à 170 km au nord de la capitale, alors qu'ils circulaient à bord du dernier véhicule d'un convoi acheminant de l'aide vers l'Afrique de l'Ouest. Le porte-parole de l'AQMI a identifié les trois otages espagnols, précisant que l'un d'eux, Albert Vilalta, est le directeur d'une société de tunnels. Outre Albert Vilalta, 35 ans, les deux autres otages espagnols sont Roque Pascual, 50 ans, dirigeant d'entreprise du secteur de la construction, et Alicia Gámez, 35 ans, fonctionnaire de l'administration de la justice. Le porte-parole a ajouté que "la France et l'Espagne seront informées ultérieurement des revendications légitimes des moujahidins", sans donner de précisions sur la nature de ces revendications.
Pour le directeur du journal mauritanien indépendant Tahalil Hebdo, Isselmou Ould Salihi, les terroristes visent "l'Europe et particulièrement la France et l'Espagne, engagées dans la lutte contre AQMA dans la région", et "veulent se donner la possibilité de négocier la libération de leurs combattants détenus à Nouakchott et d'obtenir des rançons". Le nord du Mali a servi de refuge, depuis 2008, aux groupes enlevant des Occidentaux en Tunisie ou encore au Niger. Des Canadiens et Européens ont été relâchés, mais un Britannique y a été exécuté en juin.



La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert, vendredi, une enquête préliminaire après l'enlèvement d'un Français, Pierre Camatte, fin novembre au Mali, a-t-on appris lundi de source judiciaire. L'enquête, dirigée par la section antiterroriste du parquet, a été confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur, a précisé cette source. Ce type de procédure est habituel dans les affaires de terrorisme international dont sont victimes des Français.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2009/12/08/al-qaida-revendique-l-enlevement-de-quatre-europeens-au-mali-et-en-mauritannie_1277425_3212.html

No comments: