Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Friday, February 05, 2010

Israel, la France, l'Allemagne et les Pays Bas, la Grande Bretagne preparent une vague d'attentats en Europe


Tous ces pays participent avec l'OTAN a la phase finale de la destruction des Etats-Unis et le transfert des pouvoirs de Washington vers Tel Aviv. Sans des operations utilisant du materiel nucleaire, bacteriologique Israel ne peut faire avancer son projet de super puissance au Moyen Orient. L'Algerie a ete mise sur la liste des pays terroristes car le DRS de l'agent de la DST Tewfik a ete pris en flagrant delit de preparation avec la DCRI d'operations terroristes majeures utilisant des bombes sales, le DRS est allé jusqu'a dire que les israeliens entrainaient des mercenaires sefarades en Israel pour se dedouaner et a organise l'affaire Andrew Warren suites aux pressions et menaces exercees sur lui et sur le gouvernement Sarkosy.

Pris la main dans le sac, les israeliens et leurs pantins americains prevoient maintenant de nouveaux 11 Septembre. Nous vous informions trois semaines auparavant que tous les plans avaient ete transmis en details a plusieurs pays. Ceux-ci ont organise des fuites dans leurs journaux respectifs, prouvant encore une fois que nos revelations se basent uniquement sur de l'intelligence pure et non sur de l'affabulation de juifistes comme les rapports que Squarcini fait ecrire sur mon compte !


Wa Allah swt 'alam

Abu-Suleyman

Washington prévoit un nouveau 11-Septembre d’ici six mois
Publié le 05 février 2010
Image
L
es principaux responsables des services de renseignement US ont suscité l’émoi lors de leur audition annuelle par la Commission parlementaire du Renseignement, le 2 février 2010. Dennis C. Blair, directeur national du Renseignement a d’abord évoqué une possible guerre dans le cyber espace, dont on a compris qu’elle serait déclarée par la Chine et mettrait en péril toute l’infrastructure informatique mondiale.



Puis, il a annoncé que ses services se réservaient le droit d’assassiner toute personne liée à un groupe terroriste menaçant la vie de citoyens états-uniens, y compris lorsque le suspect est lui-même ressortissant US et ou qu’il se trouve.

Surtout l’amiral Blair, le directeur de la CIA Leon Pannetta, le directeur du FBI Robert Mueller, le directeur du Renseignement militaire Ronald Burgess et le directeur du Renseignement du département d’Etat John Dinger ont affirmé chacun qu’Al-Qaeda ourdi une attaque d’un nouveau genre, de manière à échapper aux dispositifs anti-terroristes, et pourrait frapper le territoire états-unien d’ici trois à six mois.

A usage interne, cette déclaration vise à préparer l’opinion publique états-unienne à un nouveau cataclysme et à un possible retour à la politique néo-conservatrice. Mais à usage externe, elle vise à contrer la rumeur diffusée par de grands journaux du Proche-Orient tels que Kheyan (Iran), Al-Binaa (Liban) ou Al-Wataan (Syrie). Selon ces médias, pour relancer le « choc des civilisations », l’Etat hébreux s’apprêterait à organiser un nouveau 11-Septembre qui serait attribué à Al-Qaeda. Cependant, toujours selon ces sources, les services secrets iraniens et turcs auraient observé des agents israéliens réalisant des repérages non pas aux Etats-Unis, mais en Europe. Tel-Aviv étudierait la possibilité de frapper une cible à très forte symbolique religieuse, telle que la cathédrale Notre-Dame de Paris ou la basilique Saint-Pierre de Rome. Cet attentat justifierait une nouvelle croisade anti-musulmane.


Pour visionner l’enregistrement vidéo intégral de cette audition, cliquez ici.
Source : voltairenet.org

No comments: