Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, March 02, 2010

Apres Dubai, Netanyahu souhaite que Liebermann, Barak ou Peres soient liquidés pour rester au pouvoir indefenitivement

Criminels de guerre juifs sionistes Netanyahu et Peres

Ceux qui ont compris la strategie israelienne savent que l'assassinat du frere Al Mabhouh (Allah ra'mu, qu'Allah swt l'agrée) vise a declencher une guerre contre l'Iran, et les autorités dubaiotes sont complices, car obeissant aux plans de la racaille sioniste londonienne. Comme je l'ecris regulierement sur ce blog, Netanyahu ne fait pas l'unanimité dans les milieux juifs sionistes occidentaux, Netanyahu, tout comme Rabin ou Sharon, sera abattu par les clans sionistes qui voient ces provocations comme une reelle menace a leur plan de gouvernance mondialisée, alors que ni le dollar ne s'est encore reellement effondré (puisque les banksters sionistes souhaitent preparer les occidentaux a un nouvel axe-atlanto-europeo-israelien avec une monnaie unique en destabilisant la Grece, l'Espagne, l'Italie, le Portugal, l'Irlande pour mieux prendre le controle de l'union au travers de leurs pions allemands, qui se battent avec leurs ennemis de toujours a Londres), ni le projet de transferer l'onu ou gouvernement mondial n'est encore acquis vers Jerusalem, encore moins la construction du temple en remplacement de la mosquée d'Al Aqsa. Tous ces evenements sont tres bien expliqués dans la section 'liens: Jerusalem in the Quran', ecrit par le sheykh Imran Hosein. Netanyahu veut mobiliser tous ces reseaux en Europe et en occident pour se proteger car il est la pour durer, il n'hesitera pas a declencher des intifadas en Palestine occupée, Liban, Egypte, frapper l'Iran ou provoquer la liquidation d'elements de son cabinet qui peuvent nuire a son pouvoir: Peres (qui prefere Lipni) pour calmer le jeu un moment et consolider la strategie mise en place, et repousser la frappe sur l'Iran fin 2011, Barak, qui attend la chute et sa defaite pour reprendre le flambeau et Liebermann qui empeche une relation plus fluide entre Tel Aviv et ses alliés et qui est responsable du fiasco turc, en voulant griller toutes les etapes avant l'arrivée de leur faux messie ou Dajjal. Il semble que Larouche est tres bien saisi la manoeuvre, les pays du golf sont sous controle de la juiverie sioniste anglo-americaine, mais Dubai reste un protectorat juif sioniste britannique !

Le criminel de guerre Netanyahu dirige une coalition qu'il a lui meme construite, elle est son premier souci, toute externalisation de la crise interne a Tel Aviv, lui serait d'un grand benefice. Maintenant reste a savoir qui va mourrir, Peres, Barak, Netanyahu ou Liebermann... car leurs maitres en occident eux aussi ont leurs propres plans, entre mega-attentats a la bombe sale en preparation en France, Allemagne et Pays Bas en Europe et l'extension de la prise de controle du Moyen Orient et de l'Asie du Sud-Est en semant le chaos, la construction des routes strategiques energetiques. L'Iran sera bien evidemment le coupable designé, mais l'Iran reserve bien des surprises, le monde musulman sera lui aussi surpris de la capacité et de la facilité des iraniens a se defendre et a detruire leurs ennemis !

Israel perdra au minima 30 % de ses effectifs militaires, sans parler de la destruction (70%) des plus grandes de ces villes.

Wa Allah swt 'alam
Abu Suleyman

Derrière l’assassinat d’al-Mabhouh : « provoquer des évènements bien plus graves »
1er mars 2010 - 18:37

1er mars 2010 (Nouvelle Solidarité) – Un assassinat perpétré par des services « secrets », filmé et diffusé dans le monde entier ? Il y a de quoi s’interroger. L’économiste américain Lyndon LaRouche a déclaré hier que l’assassinat de Mahmoud al-Mabhouh (un chef militaire du Hamas) à Dubaï fin janvier est destiné à provoquer des représailles qui serviraient de prétexte à une attaque israélienne sur l’Iran. « Autrement, pourquoi y aurait-il eu des dizaines de personnes déployées directement sur cette opération et qui, de surcroît, ont été prises en flagrant délit par les systèmes de vidéosurveillance ? Une opération bien menée n’aurait nécessité que deux personnes et n’aurait pas engendré une telle campagne internationale contre Israël. Il y avait un but derrière cette mise en scène : provoquer un évènement bien plus grave », a-t-il dit.

Jusqu’à présent, pas moins de 27 personnes ont été identifiées comme faisant partie du commando. Toute l’opération de filature depuis l’aéroport jusqu’à la chambre d’hôtel d’al-Mabhouh a été enregistrée par les dispositifs de vidéosurveillance dont les enregistrements ont ensuite été divulgués à la presse internationale. Les autorités dubaïotes ont rapidement accusées le Mossad (services secrets israéliens) d’être derrière l’assassinat. Ajoutant au scandale, le commando a utilisé de faux passeports aux noms de véritables citoyens israéliens, français, allemands et irlandais. Tout comme les autorités financières de Dubaï sont contrôlées par des vétérans de la City de Londres, les services de sécurité des Emirats Arabes Unis, dont Dubaï, sont sous la coupe d’anciens du MI6 et MI5, les services secrets britanniques. D’après LaRouche, les britanniques ont poussé ce scandale « pour s’assurer que le Hamas riposte par des représailles visant haut ».

Selon certains analystes, ce scénario serait semblable aux évènements déclenchés par l’assassinat du secrétaire général du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) en août 2001. Deux mois après, un commando du FPLP assassinait en représailles Rehavam Zeevi, le ministre israélien du tourisme. C’est alors que, dans sa traque des tueurs, l’armée israélienne a envahi et réoccupé un partie de la bande de Gaza.

« Oui, les circonstances sont similaires à l’assassinat de Zeevi, mais elles sont aussi très différentes, » a expliqué LaRouche. « La situation actuelle est bien plus désespérée qu’alors. Au sommet de la pyramide, la City de Londres réalise que son système financier est condamné et est prête à déchaîner l’enfer sur terre. N’oublions pas qu’aujourd’hui, tout comme après le Première Guerre mondiale, l’ensemble de l’Asie du Sud-Ouest est sous l’influence étroite d’une dynamique à la Sykes-Picot. L’assassinat à Dubaï d’un chef militaire du Hamas, tel qu’il a été perpétré, visait à déclencher des représailles servant ensuite de prétexte à une frappe israélienne contre l’Iran, probablement sur ses installations nucléaires de Natanz ou une cible de même calibre. Cela ne manquerait de déclencher un conflit régional total qui se répandrait comme une traînée de poudre. Nous pourrions être à quelques semaines d’un plongeon dans un âge de ténèbres. »

Puis il a souligné avec force : « ne cherchez pas du côté israélien pour savoir qui a déclenché cette opération. Examinez plutôt les jeux de pouvoir très vénitiens qui se jouent à Londres. Ils ont profilé tous les protagonistes et ils savent très bien comment déclencher une confrontation en chaîne. Pourquoi ont-ils choisi Dubaï comme lieu du crime ? Parce que l’appareil de sécurité y est sous contrôle britannique direct. »

Certains analystes craignent que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, puisse être la cible du Hamas. De telles représailles ne manqueraient pas de déclencher une guerre permanente qui dépasserait les frontières de la région. L’assassinat d’al-Mabhouh et ses conséquences montrent à quel point les intérêts financiers londoniens sont désespérés et jusqu’où ils sont prêts à aller, a conclut LaRouche.


http://www.solidariteetprogres.org/article6394.html

No comments: