Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Saturday, November 20, 2010

Video: Guerre civile en France : Les reseaux clandestins de l'OTAN, une partie de la DST et le mossad israelien ont declenché les emeutes de 2005 pour faire passer Sarkozy en 2007

La France a-t-elle été attaquée par des puissances étrangères au cours des émeutes de 2005 ?


Un journaliste allemand et spécialiste des services de sécurité/intelligence, Udo Ulfkotte, relève dans son livre "Der Krieg im Dunkeln" (la guerre de l'ombre) que le mossad a joué un role lors des émeutes de 2005 en France, pour aider Sarkozy a faire du 'Le Pen sans Le Pen' et prendre le controle du pays en 2007. Rappelons au passage qu'a plusieurs reprises Le Pen avait affirmé qu'il avait besoin 'd'emeutes generalisées en France' pour passer en 2007, ce que Sarkozy et les reseaux israeliens n'ont pas eu trop de mal a réaliser.


Tres  peu de personnes avait eu le courage de le dire et l'ecrire mais il semble que les messages addressés a Villepin et Chirac avaient été correctement decryptés et une guerre civile plus large evitée. Je me souviens avoir dit et ecrit que le mossad et les reseaux de l'OTAN se servaitent de l'Allemagne pour entrer en France et faire passer et armes et drogues pour destabiliser les reseaux 'nationaux' de trafiquants d'armes et de drogues venant de l'europe de l'Est et du Maroc. Ces reseaux 'nationaux' sont aux  mains de corrompus de la police (DST/DCRI),  dans la gendarmerie et dans l'armée francaise et leurs fausses bandes organisées du grand banditisme. Le but etait de prendre le controle des principales cités de France pour mieux les lancer contre les souchiens ou le gouvernement Chirac-Villepin, coupable de ne pas avoir aidé Israel lors de sa guerre d'extermination et de pillage en Iraq. 

Mais a cette epoque se jouait la destruction de la droite historique gaulliste et ses reseaux de financement (libanais, iraquiens, et dans le golf),  par  celle de l'extreme droite juive sioniste americaine et londonienne (Jacob Rotchild financant directement Sarkozy) qui avait choisi de punir la  France en fournissant aide  financiere et reseaux de l'OTAN a la disposition de Sarkozy pour prendre le controle du pays en 2007. 

J'avais été contacté par un journaliste americain, ayant de son coté prouvé l'implication d'Israel  dans le 11 septembre, et sachant qu'il était proche des anciens responsables des services secrets allemands, ayant eux memes compris le role d'Israel  et de la communaute juive sioniste allemande dans le 11 septembre. Les allemands sous Schroeder ayant les memes craintes de destabilisation de leur pays par une partie des services secrets turques manipulant une partie de la forte population turque basée en Allemagne, services turques et armees qui a l'epoque etaient sous controle israelien.  Je lui ai donc fourni suffisament d'informations pour destabiliser une partie de la DST a partir de la frontiere allemande, etant natif du coin,  et ses barbouzes responsables des feux des hotels ou logaient des familles africaines a Paris au cas ou.  

Les informations demontraient que les reseaux de drogues et d'armes sous controle des barbouzes de l'OTAN ayant leur logistique en Allemagne, avaient pris le controle d'éléments dans les ville de Lyon, Marseille, Nice, Cannes, Lille, Bordeaux, Nantes, Clermont Ferrand et Saint Etienne, Strasbourg, Metz, Mulhouse, Nancy entre autres depuis fin 2004, debut 2005. Paris étant gérée directement par le mossad avec le soutien logistique d'une partie de la DST, les fameux juifs d'Algerie et leurs reseaux au sein du DRS, du makhzen entre autres... Qui ne sont que des filiales de la DST, comme tout le monde l'a compris en 2010.

Chirac-Villepin avaient bien réagi en ne tombant pas le piege voulu par les israeliens et l'OTAN de 'choc des civilisations' mais en declarant l'etat d'urgence, ils signaient leur defaite face a Sarkozy, ministre de l'interieur qui prit soin de mettre tous les jeunes impliqués de pres ou de loin en prison pour effacer les traces de la presence de ces milices juives sionistes et celles des barbouzes de la DST et l'OTAN dans une bonne partie des emeutes. Une simple allusion aurait fini de destabiliser Sarkozy apres les attentats de Londres en juillet de la meme année.... 

La derniere opération de provocation israelienne a eut lieu a Grenoble cet été ou un jeune a fini abattu, assassiné par des flics sous pretexte que ceux-ci auraient fait l'objet de tirs. Ce fut une operation de police de A a Z montée de toute piece pour preparer la suite dans le declenchement de la guerre civile décidée par Netanyahu. Le livre 'operation banlieue' a fini de demasquer les plans de Sarkozy et de guerre civile preparée depuis Tel Aviv ou une embuscade tendue par des barbouzes des services francais, ces fameuses milices juives sionistes d'Algerie et leurs  pieds noirs associés de Corse et de Navarre,  tueront des flics ou des gendarmes. Les banlieusards seront blamés, ce qui permettra a Sarkozy, seul, de declarer l'etat d'urgence et d'envoyer 10000 soldats dans les citées francaises pour les pacifier et les mettre aux ordres de Tel Aviv. Ce sera un peu plus compliqué car les gens savent de quoi il retourne... et il y aura surement des surprises pour les israeliens de France.  

Abu-Suleyman
Islamic-Intelligence


FALSE FLAG 

A new book in Germany is casting light on Israel’s covert program to provoke violence among Muslims in Western Europe and engage in “false flag” operations in order for Western governments to blame Muslim radicals. The book, Der Krieg im Dunkeln (War in the Dark) by Udo Ulfkotte, formerly a correspondent for the Frankfurter Allgemeine Zeitung, provides details of the operations of two Israeli intelligence units — the Metsada, which specializes in sabotage, including “false flag” terrorist attacks and assassinations; and LAP (Lohamah Psichlogit), which engages in psychological warfare.


Ulfkotte claims that British and German intelligence agents encountered Metsada and LAP agents in France stirring up violence during the November 2005 riots, blamed on Islamic extremists. WMR has also reported that Interior Minister and presidential candidate Nicolas Sarkozy, who is supported by pro-right wing Israeli (Likud/Netanyahu/Olmert) factions in France, coordinated and continues to coordinate the paying of agents provocateurs to engage in violence in the predominantly Muslim Banlieus of Paris and other cities.

The November 2005 riots spread from Paris to Rouen, Lille, Nice, Dijon, Strasbourg, Marseilles (where Mossad’s Brach C, also responsible for Paris and London, maintains a large station), Bordeaux, Rennes, Pau, Orleans, Toulouse, Lyon, Roubaix, Avignon, Saint-Dizier, Drancy, Evreux, Nantes, Dunkirk, Montpellier, Valenciennes, Cannes, and Tourcoing.

Ulfkotte also quotes a British MI-6 source who reported that Israel’s goal is to portray Muslims as unpredictable threats who cannot be integrated into Western society.” This is not the final curtain.Mr. Ulfkotte has tried to weasel out these charges.

http://dailysketcher.blogspot.com/2006_10_01_archive.html

Der Krieg im Dunkeln (Udo Ulfkotte)

 

israel_croquis

« Der Krieg im Dunkeln » (la guerre de l’ombre) est un livre allemand consacré à l’histoire récente des services secrets. C’est une somme, avec de nombreuses informations sur les principaux services secrets de la planète. Le chapitre consacré aux services français est d’ailleurs assez intéressant, et pourrait faire l’objet d’un commentaire distinct. Mais…

Mais ce n’est pas pour ce chapitre-là que ce livre allemand mériterait d’être traduit en Français (ce qui, pour l’instant, n’est pas le cas). C’est le chapitre consacré au MOSSAD qui est le plus important. Pages 81 et 82 de l’édition actualisée de 2008, on trouve en effet, entre autres choses, les passages suivants :

« Pendant que le service du MOSSAD nommé ‘Action et Relation Politiques' dirige les contacts à l’étranger avec les structures diplomatiques et les ‘résidences’ des services secrets, les départements ‘Opérations Spéciales’ et ‘Guerre Psychologique’ sont compétents par exemple pour susciter des commentaires tendancieux dans les médias.»
Jusque là, rien de grave. C’est après que ça se gâte…

« Ces départements, » nous dit-on en effet, « ont été très actifs pendant les émeutes en France en novembre 2005. »


Bigre. Actifs ? Mais encore.

D’après Udo Ulfkotte, auteur de « Der Krieg im Dunkeln », des agents provocateurs à la solde du MOSSAD ont été actifs dans les villes de Rouen, Lille, Nice, Dijon, Strasbourg, Bordeaux, Marseille, Rennes, Pau, Orléans et Toulouse. Depuis ces villes, les émeutes se sont répandues à travers le territoire par imitation.

Une question qui vient immédiatement à l’esprit, c’est : et qu’est-ce qui permet à monsieur Ulfkotte d’être si catégorique ? Eh bien, d’après lui, « dans les cercles du renseignement occidental », on observe « depuis longtemps » que le MOSSAD cherche à susciter un violent sentiment anti-arabe en France, en instrumentalisant les difficultés de l’immigration nord-africaine. Des « cercles » ? Mais lesquels ? Ulfkotte précise que ses renseignements viennent de membres des services secrets allemands et anglais, qui auraient identifié, dans les villes citées, en arrière-plan des émeutes, des agents provocateurs du MOSSAD.

Et Ulfkotte d’ajouter que ces agents provocateurs trouvèrent un terrain propice après les déclarations du ministre de l’Intérieur Sarkozy concernant le « karcher » et les « racailles », et que, en outre : « C’est certainement un hasard que Nicolas Sarkozy soit issu d’une famille de confession juive et c’est tout aussi certainement involontairement qu’il a dressé, par ses paroles provocatrices, l’opinion contre une certaine partie de la population, en France. »

Alors là, il y a deux possibilités. Ou bien monsieur Ulfkotte délire (lui ou ses sources), ou bien ce que nous avons là, c’est la preuve que l’Etat d’Israël se comporte à l’égard de la France comme une puissance hostile, en état de guerre non déclarée. Il faut rappeler que les émeutes de novembre 2005 ont coûté la vie en réalité à plusieurs personnes (toutes des Français ordinaires, ni des policiers, ni des émeutiers), et ont représenté pour notre pays un coût financier et en termes d’image de marque assez considérable. Si monsieur Ulfkotte est dans le vrai, c’est très grave.

Donc, voilà, à chacun de se faire une opinion, en espérant que le livre de Udo Ulfkotte sera traduit et publié en France, et que cela enclenchera une discussion, des investigations, pour qu’on sache à quoi s’en tenir – dans un sens, ou dans l’autre.

http://www.scriptoblog.com/index.php?option=com_content&view=article&id=427:der-krieg-im-dunkeln-udo-ulfkotte&catid=49:geopolitique&Itemid=55


No comments: