Wednesday, February 15, 2012

Gaza a besoin de dons de toute urgence, Israel prevoit de frapper le Hezbollah et le Hamas dans une dizaine de jour

Gaza sous la pire tragédie: crise sanitaire, privation d'eau et de l'électricité
 
La vie des milliers de malades est en danger
 
Gaza – CPI

Le département d'eau des municipalités de la côte a averti qu'elle ne peut pas fournir de l'eau aux citoyens palestiniens par des quantités appropriées en cas de la continuation de la crise de la coupure de l'électricité.

Dans un communiqué publié, le mardi 14/2, le département a déclaré que "La continuation de la crise de la coupure de l'électricité peut conduire à l'incapacité de fournir de l'eau par de quantités appropriées aux citoyens, tandis qu'elle conduira à la consommation des grandes quantités du carburant pour assurer la fourniture de l'eau.


Il a ajouté que malgré son travail continu de fonctionner les puits et les stations de pompage pendant les périodes de pannes de l'électricité, mais cela ne résout pas complètement le problème en raison de l'impossibilité d'accorder entre les horaires de distribution d'eau et ceux de l'électricité dans les différents domaines dans le cas de la coupure de l'électricité durant des longues heures, où l'engagement de pompier l'eau en coïncidence avec l'existence de l'électricité conduira à augmenter le temps nécessaire, afin de fournir l'eau aux régions et donc le report du programme de la distribution d'eau.

Le département a appelé tous les côtés responsables et concernés, ainsi que les institutions gouvernementales et internationales à intervenir et trouver des solution appropriées, afin d'alléger la gravité de la crise qui affecte le travail du secteur de l'eau et ensuite sur tous les secteurs de la vie de l'homme palestinien.

D'autre part, le ministère de la santé a mis en garde contre la gravité de la coupure de l'électricité de la Bande de Gaza, à la lumière de sa pire tragédie d'un manque grave aux quantités du carburant dans les hôpitaux de la Bande de Gaza, ce qui représente une crise humanitaire, en particulier que le déficit a atteint 72%, avec l'existence de la crise de l'électricité et le besoin critique du fonctionnement de générateurs dans les hôpitaux et les centres médicaux.

Le ministère a appelé la communauté internationale et les institutions juridiques à la nécessité d'intervenir immédiatement et de manière urgente pour la fourniture des quantités nécessaires du carburant, afin de sauver la vie des malades dans les hôpitaux de la Bande de Gaza.
 

No comments: