Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, February 21, 2012

Nouvelles provocations juives sionistes visant la destruction d'Al Aqsa: Formation d'un comité national pour la marche mondiale de Jérusalem

Gaza - CPI


Le député Dr. Ahmad Abou Halbia, président du Comité national pour la marche  mondiale vers Jérusalem (el-Qods occupée) dans les provinces de Gaza, a annoncé la formation du comité, qui comprend de nombreuses personnalités et représentants de diverses factions palestiniennes, ainsi que des représentants des syndicats et des organisations de la société civile et de l’action des jeunes, ainsi que des étudiants de diverses factions politiques.

« Le Comité national sera le parrain de la marche mondiale vers Jérusalem, et qui pourrait être réalisée dans les provinces de Gaza, le 30Mars prochain, ce qui correspond au 36ème anniversaire de la "Journée de la Terre" », a déclaré dans un communiqué Ahmad Abou Halbia.


Ahmad Abou Halbia a souligné que des activités seront lancées dans les provinces de la bande de Gaza, au cours de mars prochain, en faveur de la marche mondiale vers Jérusalem, précisant que ces activités auront pour objectif de condamner les campagnes et pratiques judaiques et hostiles perpétrées par l’ennemi occupant au sein d’el-Qods, en particulier pour proclamer la libération des territoires occupés comme capitale éternelle el-Qpds occupée et la liberté aux Palestiniens

À son tour, le porte-parole du Comité, « Majid Zoubdeh » a déclaré que la marche qui aura lieu dans la bande de Gaza est une extension de la marche mondiale de Jérusalem, qui mobilisera des centaines de milliers exigeant la libération de Jérusalem, et qui comprendra des participants venus des cinq continents et plus de vingt pays à travers le monde, sera lancée simultanément à partir de plusieurs endroits, à l'intérieur et l'extérieur des territoires palestiniens ", appelant tous les spectres du peuple palestinien à participer dans la marche, pour soutenir la ville occupée de Jérusalem. "


Des femmes juives planifient à prendre d'assaut la mosquée d’el-Aqsa 


Jérusalem- CPI

Les dirigeants religieux et nationaux dans la ville de Jérusalem ont invité les femmes palestiniennes, en particulier dans la ville et dans les territoires occupés en 1948, pour aller à el-Aqsa afin de contrer les groupes de femmes sioniste qui vont prendre d'assaut la mosquée bénie, mardi matin, sur une base régulière.
 
La sainte mosquée d'el-Aqsa profanée.
Ces appels palestiniens pour concentrer l’existence des femmes musulmans à el-Aqsa, après que des extrémistes sionistes ont invité sur leur site Web les femmes juives « Forum des femmes pour le Temple", de prendre d’assaut la mosquée sainte d’el-Aqsa, aujourd’hui matin, pour mettre en place des rituels Talmudiques.

Les extrémistes sionistes ont appelé les femmes juives pratiquantes d’intensifier sur les sites Web sionistes leur campagne hostile contre la mosquée sainte d’el-Aqsa, les exhortant à se manifester en deux jours par semaine et d’aller attaquée el-Aqsa, les encourageant que le rabbin « Elizur » sera à la tête du mouvement extrémiste féministe juif et selon la permission  et protection de la police de l'occupation.
Des témoins oculaires de l’intérieur de la mosquée d’el-Aqsa ont affirmé que deux groupes de colons extrémistes sionistes ont fait irruption dans les esplanades de la Mosquée bénie d’el-Aqsa, le lundi matin 20/2, sous la protection des forces de police sionistes. 

Les témoins oculaires ont rapporté, selon l’agence « Quds presse » que les colons extrémistes ont erré dans les esplanades sacrées  d’el-Aqsa, au moment où les forces armées de l’occupation continuaient à empêcher les Palestiniens d’accéder en vérifiant les identités de jeunes hommes qui étaient à l'intérieur des esplanades et près des portes, par des cartes récupérées par les jeunes, si ils sont sortis de la mosquée.

Attaque juive contre l'église baptiste de Jérusalem-Ouest
Jérusalem, 20 février 2012 (Apic) Une église baptiste à Jérusalem-Ouest a été visée par des extrémistes dans la nuit de dimanche à lundi 20 février. Des graffitis ont été découverts, lundi matin, sur le mur d’enceinte de ce lieu de culte chrétien et trois véhicules parqués près de l’église ont vu leurs pneus lacérés. La police a annoncé avoir ouvert une enquête.


Cette agression est la dernière sur une liste d’actes de profanation anti-islam et antichrétiens commis par des extrémistes juifs. Hier ces extrémistes ont pris d’assaut la mosquée bénie d’el-Aqsa en insistant à l’envahir tôt ou tard, alors qu’au début du mois de février, le Conseil des Institutions religieuses de Terre Sainte avait déjà vivement condamné les graffitis et les actes de profanation antichrétiens commis dans la nuit, de lundi à mardi 7 février. Ces attaques barbares des extrémistes juifs visaient les lieux saints islamiques et également chrétiens, en particulier à Jérusalem.

Mort au christianismeLes extrémistes qui ont signé leur forfait en hébreu, ont écrit sur le mur d’enceinte de l’église baptiste "Nous allons vous crucifier" et "Mort au christianisme", ainsi que des phrases insultant Jésus et la Vierge Marie.

 Un groupe de colons se réclamant du slogan "Price tag" (le prix à payer), proteste contre le démantèlement des constructions juives illégales dans les territoires palestiniens, raison pour laquelle ces extrémistes ont déjà endommagé des installations militaires israéliennes.

 Ces colons s’en prennent régulièrement aux biens des Palestiniens, pour se venger, saccageant des plantations d’oliviers ou des voitures. Ils ont a déjà incendié des mosquées en Cisjordanie, et également vandalisé des propriétés appartenant aux chrétiens. Ces extrémistes issus des implantations juives en territoire palestinien ont signé leurs actes "Les Maccabées de Migron", une implantation illégale que le gouvernement de l’occupation israélienne entend évacuer. 

Hamas appelle à se mobiliser vers Jérusalem et à protéger la sainte mosquée d’el-Aqsa




Les Ulémas de la Palestine: tout tort porté à el-Aqsa sera confronté 

Damas - CPI

Le Hamas a mis en garde a mis en garde contre la continuation des assauts perpétuels par les extrémistes sionistes  contre la sainte mosquée d’el-Aqsa et soutenus et protégés par l'occupation israélienne.

« Les violations et profanations continues des extrémistes sionistes protegés par l’occupation, ne vont jamais influer sur la volonté du peuple palestinien à défendre et protéger ses lieux saints,  islamiques et chrétiens, notamment la mosquée bénie d’el-Aqsa », a souligné le Hamas lors d’un communiqué publié, aujourd’hui, le mardi 21/2, tout en portant  l’entière responsabilité sur l’ennemi occupant israélien.

En en commentant l’assaut du groupe féministe juif dans les esplanades des mosquées et qui a invité les femmes extrémistes à organiser des assauts similaires permanents, le Hamas a dénoncé cette mesure, la qualifiant une barbarie criminelle qui nécessite d’être confrontée et condamné à haut échelle, en soulignant :  « Nous condamnons fortement les incursions et violations très flagrantes commis contre la sainte mosquée bénie, et nous rendons hommage à nos gens stationnés pour défendre la mosquée d’el-Aqsa, et nous appelons le peuple palestinien de se mobiliser et se diriger vers la mosquée bénie ».

« Nous invitons également la nation arabo-islamique à révolter en solidarité et soutien de la mosquée d’el-Aqsa qui s’expose, plus que jamais, aux attaques et incursions des groupes extrémistes sionistes et sous la protection des autorités occupantes », a ainsi évoqué le Hamas un appui massif et intensif au profit d’el-Qods occupée et sa mosquée bénie d’el-Aqsa.

À son tour, la ligue des Ulémas de la Palestine à l'étranger, a mis en garde l’ennemi occupant israélien et son gouvernement de poursuivre à protéger ou d’autoriser les attaques hostiles des extrémistes sionistes contre la mosquée sainte d’el-Aqsa, lui portant responsable des pires conséquences surviendront dans les territoires palestiniens occupés, à cause de la folie non évaluée de ses extrémistes ultra-orthodoxes juifs qui profanent incessamment les lieux saints islamiques et chrétiens dont dernièrement la profanation de l’église baptise à Jérusalem-ouest.

No comments: