Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Monday, September 24, 2012

La DGSE de l'israelien Mangoux prepare activement l'invasion du Nord Mali en Corse. une fois le Mali re-occupe par la France-Israel, l'Egypte sera attaquee et l'Algerie coupee en 3 parties, le Sahara etant entierement sous occupation de l'OTAN

 Erard Corbin de Mangoux, est un agent du Gladio-OTAN-mossad.

MISE A JOUR Mardi 25 Septembre 2012 (16H01 GMT): Je recois des messages me demandant des preuves que Mangoux est un agent du Gladio-Mossad. Durant vos recherches sur le net et ailleurs vous trouverez que depuis 1982, sous l'amiral Lacoste, la DGSE et la DST sont des nids de batards de collabos et agents du sionisme lire ici et ici. Vous trouverez que Charles Pasqua et le SAC, l'OAS, Jean Marie Le Pen et son ancien bras droit 'du DPS' Marc Bellier voir ici, et la en sont. Leur noms sont associes au nom de Larbi Belkheir, createurs des GIAs-AQMI, et les tyrants du Maghreb qui sont des membres directs ou indirects de ces cellules terroristes franc maconniques sionistes basees a Bruxelles, Londres, Washington, Tel Aviv, dont le role est maintenant de provoquer une guerre directe contre l'Islaam pour maintenir la colonisation en place au Maghreb-Sahel, par le marche transatlantique, garant de la superiorite sioniste sur l'Afrique du Nord. Les reseaux de toute l'extreme droite francaise, et une grande partie des partis politiques, les verts compris,  sont aujourd'hui domines par le CRIF a 90%, et sont inclus dans le Gladio-mossad, tres presents dans le sud de l'Europe, Marseille en etant l'un des fiefs et le lieu choisi par Israel pour le debut de la guerre. (AS) 

 

La DGSE ne cache plus ses liens et son controle sur les forces speciales emiraties, qataries, impliquees avec le mossad dans la liquidation de l'ambassadeur US a Benghazi. L'OTAN a annexe deja les pays du GCC (Gulf Council Cooperation) ou Khaleej... L'entrainement en Corse est la pre-figuration de l'invasion du Nord Mali

 Des forces spéciales saoudiennes en Corse

Un exercice conjoint des forces spéciales françaises et saoudiennes aura lieu en Corse du 1er au 18 octobre, à partir de la base de Solenzara. 

Baptisé "Tigre 2", il impliquera des moyens importants, dont plusieurs hélicoptères saoudiens Black Hawk.
Cet exercice du COS (Commandement des Opérations Spéciales) est conjoint avec le rendez-vous annuel de la BFST (Brigade des forces spéciales Terre), "Gorgones" qui se déroulait généralement à Caylus (Tarn-et-Garonne).


L’an passé, une délégation saoudienne avait assisté à Gorgones, ce qui l’a visiblement convaincue. Tigre 2 n’est pas un exercice purement terrestre : des moyens de la Marine et de l’Armée de l’air seront également engagés.

Discrète, la coopération française avec les forces spéciales du Moyen-Orient est très active, que ce soit avec la Jordanie, le Qatar, les Emirats ou l’Arabie saoudite.

Les éléments français participant à Tigre 2 sont des unités appartenant au COS, dont la BFST :
- le 1er régiment parachutiste d’infanterie de marine (1er RPIMa),
- le 13e régiment de dragons parachutistes (13e RDP),
- le 4e régiment d’hélicoptère forces spéciales (4e RHFS),
- des commandos marine,
- des commandos de l’air,
- et l’escadron de transport Poitou.

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Des-forces-speciales-saoudiennes-en-Corse-actualise_a758.html 


La France, sous controle israelien, envahit le Maghreb-Sahel  pour l'annexer au marche transatlantique (Euro-reich) en 2015 et y transferer une partie de son industrie comme Renault, afin de pouvoir rester competitif face au BRICS et soumettre de facto toute la region a Israel.... La guerre a debute dans le silence du Sahara avec des fausses prises d'otages mises en scene tantot par la DCRI qui a le controle des GIAs-AQMI depuis l'ere Larbi Belkheir, et maintenant par la DGSE avec le MUJAO qu'elle a retourne grace a l'argent du Qatar et qu'elle controle, les repercussions seront tres lourdes a Paris, difficile de voir autre chose que la guerre dans les rues de France avec les provocations juives sionistes

Les forces spéciales françaises vont renforcer leurs effectifs au Sahel

24 septembre 2012 – 10:21
 
Depuis maintenant quelques années, les forces spéciales françaises sonr présentes au Sahel, que ce soit pour des tâches de formation au profit d’armées locales, comme cela a été le cas en Mauritanie, des missions de renseignement, ou encore des interventions lors de prises d’otage concernant des ressortissants français (3 en deux ans).

Et d’ailleurs, avec l’influence grandissante de groupes jihadistes dans cette région, où ces derniers menacent les intérêts français – comme par exemple les mines d’uranium exploitées par Areva au Niger – l’on ne peut pas être surpris par le déploiement d’éléments du Commandement des Opérations Spéciales (COS) au Sahel.

Mais ce que l’on ignorait, c’était l’ampleur des moyens engagés. Selon le Figaro, une centaine de militaires français des forces spéciales y seraient actuellement présents et leurs effectifs pourraient être prochainement renforcés par des commandos marine.

Leur mission, avance le quotidien, est de former quelques centaines d’hommes de l’armée malienne pour reconquérir l’Azawad, la région qui couvre le Nord-Mali, passée sous le contrôle d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), le mouvement Ansar Dine et les jihadistes du Mujao (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest).

Le dispositif français est complété par des avions de patrouille maritime Atlantique 2 qui sillonnent les vastes étendues désertiques avec leurs moyens de recueil de renseignements ainsi que par “système de surveillance” basé au Niger.

Dans cette affaire, Paris n’entend pas jouer les premiers rôles et préfére laisser l’initiative aux pays africains concernés, notamment ceux de la Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), qui peinent d’ailleurs à mettre sur pied une force militaire appelée à être déployée au Mali.

“Il faut maintenant que les forces africaines s’organisent, déterminent une feuille de route, le fassent en collaboration avec les autorités françaises et nous appuierons logistiquement cette démarche” a expliqué, la semaine passée, Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense.

Cela étant, la France, qui compte 6 otages aux mains d’AQMI dans la région, n’est pas la seule à être impliquée indirectement dans les préparatifs visant à la reconquête du Nord-Mali. Le Royaume-Uni y est également engagé et la coopération franco-britannique serait “excellente” affirme Le Figaro. L’Allemagne et la Pologne devraient fournir des moyens en matière de renseignement. De même que les Etats-Unis, qui ont installé dans la région plusieurs bases discrètes pour y surveiller les activités des groupes jihadistes, dans le cadre de l’opération Creek Sand.

Quoi qu’il en soit, la situation dans l’Azawad, qui sera évoquée cette semaine aux Nations unies, à New York, est un dossier urgent. Toujours d’après le Figaro, qui cite des sources sécuritaires françaises, la région est en train de devenir une nouvelle filière pour le recrutement de jihadistes europées.

“Depuis quelques mois, des islamistes quittent la France ou d’autres pays européens pour rejoindre le nord du Mali, une région où est appliquée la charia, pour défendre la terre d’islam” a confié l’une d’elles au quotidien. Et c’est lorsqu’ils reviennent du “Malistan” qu’ils sont susceptibles d’être dangereux. “Le but est de ne pas les laisser trop longtemps dans la nature, pour éviter une nouvelle affaire Merah. Mais il est très difficile de leur mettre la main dessus car ils jouent de la porosité des frontières dans la région et reviennent souvent par le Sénégal” a-t-elle précisé.



No comments: