Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, November 20, 2012

Bilan sanglant au 7ème jour de l'agression : 112 martyrs et 900 blessés



 Genocide de la bande de Gaza: Couverture en direct des evenements:

http://www.megalivestream.com/alquds-tv/

http://www.megalivestream.com/al-aqsa-tv/

http://www.megalivestream.com/tv-live/arabic/

http://www.livestation.com/ar/rt/ar
 
http://www.almayadeen.net/ar/Live

Pour les gens qui cherchent de l'information en francais sur Gaza, voici le lien de la resistance palestinienne, lire ici et ici


Netanyahu fils de .... Resistant Frappe Frappe Tel Aviv, le nouveau tube du net !!!




20H25: Le criminel de guerre et cerveau du 11 septembre 2001, Ehud Barak reconnait qu'il sera impossible de battre la resistance. L'entite sioniste frappe a la frontiere avec l'Egypte. Sarayat al Quds en possession de missiles sol-mer capables d'abattre les fregates sionistes, plusieurs tirs ce jour contre les navires de l'occupation. 

20H21: Les Kataeb Shouhadas Al Aqsa liquident un colon a Bitar 'Ilib. 

19H55: Le sheykh Ali Benhadj appele les Algeriens a lutter aux cotes des Palestiniens pour liberer Al Aqsa, voir ici 

19H29: Pas de moins de 150 missiles ou roquettes se sont abattues sur l'entite sioniste ce jour, une israelienne est morte et un immeuble de 7 etages a ete touche faisant plusieurs blesses selon les medias sionistes, pour ce qui n'a pas ete cache. Les bombardements sionistes n'ont absolument aucun effet sur la Resistance. L'entite sioniste a perdu la bataille de l'intelligence au sol egalement puisqu'elle n'a plus les moyens d'infiltrer comme auparavant. Au sol, un combat a un contre, un voit la victoire totale de la Resistance, sur les modeles de guerres asymetriques iraquiens, somaliens et afghans. Toutes perdues par l'imperialisme sioniste US-UE-Tel Rabii (Tel Aviv). 

18H50: Nouvelle Victoire de la Resistance, excellente analyse du sheykh Omar Mazri, lire ici



18H49: La resistance se prepare a une invasion terrestre, armes et combattants entrent dans Gaza.

18H42: Sarayat Al Quds affirme a voir tue un soldat de l'occupation avec un missile Kornet tire pres de Gaza. Il y aurait peut etre plusieurs morts et blesses. Un abattu pour sur!  



17H42: La resistance frappe Tel Aviv, Richon Tsion, et les colonies sionistes, avec la meme intensite. Les USA ont affirme a Nertnayhu qu'il etait seul au sol et que toute invasion terrestre ne serait pas cautionnee.  Shaytanyahu 

17H36: La chaine Al Aqsa TV qui passe des messages en hebreux et qui derange au plus haut point l'occupant vient de perdre deux de ses journalistes Mahmoud Koumi et Hassan Salamah et plusieurs autres blesses, ont ete assassines deliberement par les nazis de Tel Aviv. En direct conference de presse a Gaza sur ce sujet! 

17H34: Shaytanyahu annonce une treve pour ce soir, mais personne le croit!


Gaza - CPI


Les forces armées de l'occupation israélienne ont poursuivi leur agression contre la bande de Gaza, et ont lancé, dans les premières heures de ce matin, des dizaines de raids sur différentes parties de la bande de Gaza.

Notre correspondant a affirmé que les avions de guerre israéliens ont bombardé le siège de la Banque Nationale Islamique au centre de la ville de Gaza, ce qui a conduit à sa destruction totale et la blessure de 7 civils habitants des maisons voisines.


Les forces armées occupantes ont continué le ciblage des maisons des civiles et des résistants. Les maisons des deux résistants  d'el-Qassam Oussama Abou Anza et Samer Abou Daka ont été bombardées dans les zones "Grand Abassan" et "Nouveau Abassan", à l'est de Khan Younis.

Notre correspondant a rapporté que les avions de guerre de l'occupant israélien ont également bombardé une maison(composée de 3 étages)  appartenant à la famille Kholi, près de la jonction du Quartier Hay Ezaytoun sans causer de blessures, et la maison d’un chef d'el-Qassam Raed el-Attar dans la ville de Rafah.

Des dizaines de raids ont été lancés également sur les terres agricoles, les terres vides, et les sites de formation appartenant à la résistance déjà bombardée.

Des sources locales ont confirmé que les forces israéliennes ont intensifié les opérations de bombardements d'artillerie tout au long de la zone adjacente à la barrière de sécurité israélienne à l’est du secteur, où des centaines d'obus d'artillerie ont été tirés.

Ce matin, l'aviation israélienne a bombardé un bureau du mouvement du Jihad islamique dans la tour Abdel Muti al-Agha près de la Grande Mosquée au centre de Khan Younes causant des dégâts.
Violations sanitaires

Au même temps, le ministère de la Santé, a affirmé que les violations israélienne contre le personnel médical ont déjà conduit au martyre d’un membre des équipages médicaux palestiniens, et le ciblage de 6 ambulance (3 voitures appartenant au ministère de la Santé, 2 voitures pour l'armée de services militaire, et une voiture du Croissant-Rouge) ainsi que le ciblage de 2 Sièges des services d'ambulance et d'urgence (une station d’ambulance appartenant au ministère de la Santé et une autre appartenant au Croissant-Rouge). Les proximités de l'hôpital européen de Gaza ont aussi été ciblées causant des dommages à l'accueil et aux urgences ainsi que le ciblage de la clinique Hijazi. Notre correspondant a également affirmé la clinique japonaise de l'UNRWA à Khan Younes a été endommagée  ainsi que la clinique Mawasi.

Il est à noter que le résultat de l'agression israélienne contre la bande de Gaza a augmenté jusqu'à 112 martyres et plus de 900 blessés. Hier était le jour le plus sanglant, où plus de 40 citoyens ont été tués parmi eux la famille-Zour (3 martyres et 20 blessés, y compris les enfants et les femmes), la famille Bachir (3 Martyres) et la famille Hijazi (4 martyres: un homme, sa femme et leurs deux enfants), et plus de 200 blessés.


Commandant Qassam : La guerre terrestre sera le plus grand espoir pour la libération des prisonniers

Gaza - CPI


Le commandant général des Brigades d’al-Qassam, Mohamed al-Dhif, a mis en garde contre le fait que la guerre terrestre que l’occupation utilise pour effrayer est le plus grand espoir pour capturer les soldats.
Dans un bref discours, et après que la bataille des « Pierres d'argile » a atteint son 7ème jour, al-Dhif a menacé l’ennemi occupant israélien de capturer ses soldats et de lui infliger un lourd tribut, dans le cas d’une incursion terrestre dans la bande de Gaza.

Al-Dhif a également affirmé que « l'opération Pierres d'argile est intervenue après une longue préparation et un effort continu, après la sueur et le sang versés dans la formation et la fabrication, après la guerre de 2009 ».

Le commandant général a souligné, par ailleurs, que la direction de ses brigades sont en session permanente et suivent le cours de la bataille, saluant, en outre, les efforts des cadres d’al-Qassam sur le terrain, en faisant subir à l’occupation des pertes importantes.

D’autre part, il a adressé son message aux membres d’al-Qassam en déclarant « c’est votre jour, alors montrez votre bien à Dieu ».

Les Brigades d’al-Qassam ont également diffusé, juste après le message d’al-Dhif, une vidéo en arabe et en hébreu révélée pour la première fois qui représente la destruction des chars de Merkava appartenant à l’ennemi sur les frontières de la bande de Gaza, avertissant l’occupation que ce qui arrivera à l’avenir sera plus important, si elle entre dans la bande de Gaza.


Un expert : L’occident se précipite vers une trêve pour sauver le prestige d’israël qui est affecté
Beyrouth - CPI


L’expert libanais dans les affaires arabo-israéliennes, Faisal Jaloul, s’est focalisé sur l’intérêt croisant et sans précédent de l’occident dans cette dernière agression israélienne contre la bande de Gaza, à la suite de la réaction de la résistance, qu’il est subite et présente une tournure dans l'histoire du conflit israélo-palestinien et arabo-israélien en général.

Dans des déclarations à l’agence Quds Press, Jalloul considère que l'entité commence à s’affaiblir face à la résistance, et affirme : "L’intérêt de l'Occident dans la récente intensification de l’agression dans la bande de Gaza est qu'elle ne ressemble pas à la guerre de 2008, car c’est la première fois que des missiles de la résistance atteignent l’intérieur de Tel-Aviv et que les symboles d'Israël sont ciblés, ce qui signifie en pratique que toute la technologie qui a déjà été utilisée pour assurer la sécurité d'Israël a échoué, ce qui a instauré la peur et la panique non seulement en Israël, mais également dans les capitales occidentales autour d'Israël".

Le Hamas et la résistance ont déjoué le jeu de l'occupation, qui a perdu la manœuvre militaire et politique, et c'est la première fois dans l'histoire de l'occupation qu’elle appelle à une trêve et cela représente un succès historique pour la résistance qui doit être bien exploité dans la bonne direction, a-t-il ajouté
Jalloul a ajouté qu’un changement considérable a touché l'armée israélienne qui ne permet pas au gouvernement d’entrer dans une guerre terrestre, et a déclaré : "Nous devons également noter que l'actuelle armée israélienne n'est pas l'armée  de 48, 56 et 67, mais c'est une armée qui manque d’expérience, se cache des roquettes et craint les batailles au sol, car l’invasion terrestre ferait perdre à "Israël" son élément de force qui est l'aviation, et perdra alors la bataille".

Jalloul a appelé les dirigeants du Hamas à bien exploiter la victoire de la résistance à Gaza et a déclaré : "Certains croient qu'il est très possible que le printemps arabe contribue à la victoire de la résistance, mais en réalité, c’est la résistance qui va triompher, et ce qui s'est passé à Gaza ne peut être qu’en faveur et au profit de la résistance".


Ehud Barak s’attend à des moments douloureux face au Hamas
Palestine – CPI


 
Le ministre israélien de la défense Ehud Barak a approuvé l’appel de trente mille réservistes, dans le cadre de l’élargissement de la campagne militaire israélienne engagée contre les groupes palestiniens armés de la bande de Gaza. Toutes les portes restent ouvertes, a dit le général brigadier Yoav Mordekhaï à la deuxième chaîne israélienne.

Pour sa part, le porte-parole de l’armée de l’occupation sioniste a confirmé que l’armée de l’air z déjà détruit des dizaines de bases de lancement de missiles de moyennes et de longues portées.
Selon ce responsable, l’armée tenterait de réaliser les objectifs de l’opération "Pilier de défense" dans les plus bref délais, afin d’assurer le retour de l’accalmie. Des brigades et des parachutistes s’entraînent depuis plusieurs mois, dans leur préparation d’une opération terrestre dans la bande de Gaza.
Ce n’est qu’une question de temps pour que cette opération terrestre ait lieu, après la phase des bombardements aériens. Cette opération serait encore plus vaste que la dernière guerre agressive sioniste menée contre Gaza, fin 2008/début 2009.

Barak a menacé qu’"Israël" fera tout pour reprendre sa force de dissuasion. Des sources politiques et militaires n’écartent pas l’idée que l’escalade entre "Israël" et la bande de Gaza aille jusqu’à une guerre totale.

Les personnalités de l’Etat hébreu continuent à lancer leurs menaces contre les chefs du mouvement du Hamas. Barak a dit qu’"Israël" se trouve dans une bataille qui n’est pas facile et qui ne sera pas courte : « Nous aurons des moments difficiles, douloureux. Mais nous sommes déterminés à reprendre la force de dissuasion et à retrouver le calme, comme avant. Nous ferons tout, je répète tout, afin d’arriver à cet objectif ».

« Al-Jaabari a été liquidé, ajoute-t-il. Et tout le système des missiles Fajr pouvant atteindre Tel-Aviv a été quasiment paralysé. Selon nos estimations, leurs capacités ont été largement endommagées. Et ce n’est que le début ».

Pour arriver à ses fins, l’armée de l’occupation sioniste a déployé de grandes forces sur les frontières avec la bande de Gaza.

Le chef de cette nouvelle opération d’agression contre Gaza a donné des déclarations qui sont sur la même longueur d’onde que son chef Barak, disant que ce n’est que le début.

Sur un autre niveau, les Israéliens s’accordent à dire que cette agression aura ses effets sur les élections parlementaires du 22 janvier prochain. Elle serait bénéfique pour Benyamin Netanyahu ainsi que pour le ministre de la guerre Ehud Barak, qui est sur point de s’effacer de la scène politique.
(Dans les heures et les jours à venir, l’arrogance des occupants sionistes sera vérifiée : vont-ils vers leur guerre totale ou cherchent-il la trêve ?)

Article paru dans le journal hébreu Haaretz, le 17 novembre 2012, traduit et résumé par le département français du Centre Palestinien d’Information (CPI)


Les brigades d'al-Qassam revendiquent le bombardement de Jérusalem
Gaza – CPI


Les brigades d'el-Qassam, la branche militaire du mouvement du Hamas, ont revendiqué le bombardement de la ville occupée de Jérusalem (el-Qods), mardi après-midi.

Les sirènes ont été entendues dans la ville occupée de Jérusalem, au moment où un missile a chuté dans la ville, faisant des blessés et des dommages matériels.

Les brigades ont déclaré dans un communiqué militaire que leurs combattants ont bombardé mardi à l'aube la ville occupée de Jérusalem avec un missile fabriqué localement de type "M75", dans le cadre de la riposte aux massacres israéliens et le bombardement des maisons et les établissements civils, promettant de poursuivre le bombardement si l'agression israélienne continue sur Gaza.

Dans le même contexte, une grande explosion a été entendue mardi à l'aube dans le bloc colonial "Gush Etzion" près de la ville de Bethléem après l'activation des sirènes dans la région.

Des témoins oculaires ont confirmé que les sirènes ont été entendues dans Etzion durant plusieurs minutes après la chute d'un missile dans la colonie Danial, et un climat de terreur et de peur régnait au sein des colons dans la région. Un autre missile a frappé une zone proche du quartier d'Etzion près d'un village palestinien


Organisation mondiale:Les enfants de Gaza s'exposent à un affreux carnage de l'agression israélienne

Les quatre enfants de la famille el-Dallou assassinés par raid aérien sur leur maison

Washington – CPI


Une organisation mondiale a déclaré que les enfants palestiniens s'exposent actuellement à un affreux cranage perpétuelle par l'agression de l'occupation israélienne sur le secteur sinistré.

depuis une semaine, mettant en garde contre les résultats catastrophiques de cette agression sur eux.

L'organisation mondiale "Save The Children"  (sauvez les enfants) a souligné dans un communiqué de presse publié, le lundi soir 19/11, que les enfants dans la Bande de Gaza souffrent énormément des instants très dangereux et terribles, particulièrement de la terreur due à la continuation des bombardement qui prennent en cible les maisons et régions résidentielles surpeuplées, et qu'ils s'exposent aux risques sanitaires en raison du manque de l'aliment et les eaux pures à boire, en plus de l'absence du soin médical, en raison des grands dommages causés pour les cliniques.

L'organisation, opérant au domaine de l'aide des enfants et à soutenir leurs questions et a un siège principal aux Etats-Unis, a affirmé que les familles à Gaza qui vivent toujours des conditions très difficiles, commencent à souffrir de l'épuisement de l'aliment et l'eau, alors que les hôpitaux sont totalement endommagés et non financés, soulignant aux grands dommages dans les écoles et les cliniques.
Selon le communiqué qui vient en coïncidence avec la journée mondiale de l'enfant qui marque, le lundi 20/11, plus d'un million et 700 000 personnes vivent dans la Bande de Gaza, dont la moitié sont des enfants et qu'ils sont assiégés dans leurs maisons, depuis plusieurs jours, à la lumière de la panne d'électricité durant 18 heures par jour et totalement frappés par l'agression incessante de l'occupation israélienne.

Le communiqué a rapporté de la présidente de l'Organisation, Caroline Milez, en disant: "Les instants actuels sont très dangereux et terribles pour les enfants qui forment la moitié des habitants de la Bande de Gaza, tout en assurant que la majorité des familles Gazaouites sont encerclées dans leurs maisons, depuis 7 jours, et qu'elles sont inaptes d'avoir les nécessités principales.

 Foukaha: Les Etats-Unis sont impliqués dans l'agression et les crimes de l'occupant israélien


Ramallah - CPI


Le député au Conseil législatif palestinien de la ville de Ramallah Abde Jaber Foukaha a dénoncé le ciblage de l'occupation des médias dans la bande de Gaza, soulignant que ceci constitue une violation très flagrante et explicite  du droit international, qui interdit les attaques contre les institutions médiatiques.
Il a ajouté que le bombardement des médias à Gaza dévoile l’intention de l'occupation de cacher ses crimes de peur de montrer la vérité de l'agression sur la population civile de la bande de Gaza et les massacres horribles commis contre les enfants, les femmes et les personnes âgées.

Il a appelé la communauté internationale à briser l’appui qu’elle procure au criminel en soutenant l’occupation et son agression contre la bande de Gaza, en particulier l'Amérique, qui ne prend pas en compte les droits des Palestiniens et ne se soucie pas des victimes innocentes ni des enfants qui sont tués par des armes américaines et avec du sang froid.


Foukaha a mis l’entière responsabilité sur l’Amérique pour les crimes commis contre le peuple palestinien la considérant comme «  le vrai partenaire de l’entité israélienne dans ses crimes, et évidemment impliquée dans la récente agression barbare », ajoutant que la poursuite du soutien américain à l'occupation israélienne viole, sans précédent et plus que jamais, les droits humains et le droit international par l'occupation sans se soucier de quiconque.

Il a également appelé les pays arabes et islamiques à soutenir encore plus la bande de Gaza et la résistance, qui est aujourd'hui la première ligne de défense pour la nation arabo-islamique.
 Mort d'une israélienne et des blessés dans un bombardement de la résistance

Jérusalem occupée – CPI


Des médias hébreux ont confirmé la mort d'une israélienne et plusieurs israéliens blessés, dont deux états graves, résultant du bombardement continu de la résistance palestinienne, le mardi 20/11, sur les villes occupées et les colonies israéliennes avec différents types de missiles et d'obus palestiniens.
La deuxième chaîne de la télévision israélienne a confirmé la mort d'une femme israélienne après sa chute d'un haut bâtiment par crainte, lorsqu'un missile de type "Grad" lancé par les brigades d'el-Qassam ce matin a frappé la ville occupée d'Ashkelon.

La radio hébreu a déclaré qu'un colon juif a été grièvement blessé dans la chute d'une roquette sur la ville occupée. Il a été transféré immédiatement par hélicoptère à l'hôpital de "Tel Hachoumir" en raison de son état grave.

Dans le même contexte, la dixième chaîne israélienne a confirmé qu'un soldat israélien a été blessé dans la colonie d'Ashkol située à l'est de la Bande de Gaza.

La chaîne a ajouté que le soldat a été gravement blessé après qu'un obus de mortier lancé à partir de la Bande de Gaza a frappé la colonie et que son pronostic vital reste inconnu.

Selon la radio hébreu, la ville de Beer Sheva et ses alentours dans le sud de la Palestine occupée en 1948 ont été la cible aux cours des dernières heures de 24 missiles lancés depuis la Bande de Gaza. Un colon juif a été légèrement blessés tandis que d'autres souffrent de terreur. De plus, des dizaines de missiles ont été lancés sur les régions situées dans la périphérie de Gaza, y compris Ashkelon, Ashdod et Ofakim, sans des blessés signalés, selon les prétentions de la radio.

Les brigades d'el-Qassam, la branche armée du mouvement du Hamas, ont confirmé mardi matin dans un communiqué militaire qu'elles ont bombardé la ville de Beer Sheva avec 30 missiles de type "Grad" et un seul missile de type "Fajr-5".

Les brigades ont ajouté qu'elles ont également bombardé les régions de Raim, Yafoul et Houlit et des troupes militaires israéliennes à l'est du camp d'el-Bureidj, en plus de Zakim et le site militaire de Kissoufim avec 20 missiles de type "Grad" et "107".

De plus, les brigades d'el-Qods, la branche armée du mouvement du Djihad islamique en Palestine, ont revendiqué leur responsabilité dans le bombardement de la ville de Beer Sheva et Ashkol avec 10 missiles de type "Grad" et "107".

Les brigades d'el-Nasser Salah Eddine ont à leur tour lancé un missile Grad sur la colonie d'Ashlok, tandis que les brigades d'el-Nasser ont frappé le site militaire israélien de Sofa avec trois roquettes de la fabrication locale de type "Ansar1".

No comments: