Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Thursday, November 15, 2012

Mises a jour : Gaza : Etat sanitaire très critique et appel à des aides médicales urgentes

Genocide de la bande de Gaza: Mises a jour continues au bas de la page: 

22H55: Les sionistes bombardent Rafah pres du poste frontiere avec l'Egypte, pas de blesses. 

22H27: La resistance palestienne affirme que Netanyahu a donne l'ordre d'envahir la bande de Gaza demain matin, suite aux multiples attaques sur Tel Aviv, et les nombreux morts et blesses dans les colonies sionistes. Decridibilisant et ridiculisant totalement 'le dome de fer' et la politique de Netanyahu. Les missiles anti-jet font leur apparition dans Gaza.

22H07: Israel brouille les communications a Gaza. 19 martyrs et 180 blesses sur Gaza selon les autorites medicales de Gaza. 

21H28: Plusieurs missiles de type FAJR 5 tombent en ce moment meme sur Tel Aviv

21H20: Suite aux nombreuses demandes : voici les couvertures en direct en Arabe, Anglais de la guerre au Moyen Orient sur les liens suivants : 

http://www.megalivestream.com/alquds-tv/

http://www.megalivestream.com/al-aqsa-tv/

http://www.megalivestream.com/tv-live/arabic/

http://www.livestation.com/ar/rt/ar



21H09: 3 martyrs et 6 blesses apres une serie de bombardements sionistes sur le nord et le sud de la bande de Gaza. Coupure de l'electricite sur une partie de la bande de Gaza suite a de violentes explosions.

20H24: La resistance descend un drone et les premieres images sont diffusees sur le net,
VOIR ICI. Des chars qui tentaient de penetrer dans Gaza sont en feu dans le quartier Shaja'iya dans le nord est de Gaza.

18H41: Sarayat Al Quds frappe un bus militaire sioniste avec un missile Kornet, plusieurs morts et blesses. L'entite sioniste annonce la mobilisation de 30 000 reservistes de plus. Couverture en direct ici des evenenements avec l'intervention du sheykh Salah Deen bin Ibrahim Abu Arafat de la mosquee d'Al Aqsa en direct. VOIR ICI




18H28: Les sirenes retentissent sur Tel Aviv en  ce moment et les sionistes declarent l'etat d'urgence medical, sur Tel Aviv et sa region. Ismael Hanyeh etait en direct sur les chaines satellitaires, annoncant une resistance feroce sur Gaza et demandant aux peuples Arabes le soutien a la Resistance Palestinienne par tous les moyens possibles et imaginables. Nasrallah est en direct sur  les chaines satellitaires annoncant un soutien sans faille au peuple Palestinien et demande aux libanais de se preparer a une guerre regionale.  

17H48: Sarayat Al Quds annoncent avoir lance un missile de type FAJR 5 sur Tel Aviv. La chaine 2 sioniste confirme que le missile s'est abattu sur Tel Aviv ne faisant aucun degat. Le dome de fer ne fonctionne pas du tout. 



16H24: L'Egypte empeche les sous marins et bateaux de guerre sionistes de passer par le canal de Suez. Les Etats-Unis et l'Union Europeene protestent. L'Egypte menace de fermer le canal de Suez si ses frontieres sont menacees par Israel. 



16H13: L'Egypte ordonne l'ouverture de la frontiere avec Gaza dans les 2 sens et de maniere permanente et demande aux ONG islamiques et internationales d'intervenir rapidement sur le terrain. Le Pakistan, la Turquie condamnent 'l'agression israelienne sur des civils palestiniens' a Gaza et demandent aux Etats-Unis de mettre fin aux massacres. L'organisation des Etats Islamiques condamnent Israel et la tienne responsable si la guerre venait a s'etendre a tout le Moyen Orient. Avi Dichter, criminel sioniste, responsable des services interieur sioniste, parle d'un cessez le feu. Israel frappe le territoire syrien pour la troisieme journee consecutive. 



16H02: 6 roquettes viennent de s'abattre sur la colonie de Bir Seb'a. Au moins 9 martyrs palestiniens dans une attaque aerienne sioniste pres de la region de Ghoulmim (information a confirmer).   



15H53: Le premier ministre egyptien sera demain a Gaza pour des consultations directes avec l'autorite palestinienne la-bas. Putin demande directement a Netanyahu d'arreter sur le champs les operations sur Gaza.  

15H38: Selon la chaine 2 sioniste, les sirenes d'alertes retentissent en ce moment sur les colonies de Asdud, Houlwane,  Roukhwate et Jaffa. Selon la chaine 10 sioniste, une nouvelle salve de roquettes vient de s'abattre sur la region allant de Sderot a Nazouh. La resistance palestinienne annonce avoir arrete plusieurs cellules de traitres qui donnaient aux sionistes les positions a bombarder dans Gaza. 

15H06: La chaine 2 sioniste affirme que des missiles viennent de s'abattre sur la ville de Richoun Tsion pour la premiere fois. La resistance palestininne frappe les bureaux du shabbak pres de Sderot.  



14H47: Israel coupe l'internet sur Gaza et se prepare a envahir Gaza. Les gazaouis se preparent a les recevoir. Ismael Hanyeh fait l'attestation de la foi (shahada) sur ses comptes twitter et facebook et appel le peuple palestinien a la lutte sans concession. L'Egypte renforce son armee dans le Sinai et prepare sa population a une guerre directe avec Israel.  Les Etats-Unis menacent ouvertement l'Egypte de severes represailles si l'armee egyptienne entrait en conflit direct avec Israel et ne maintenait pas les frontieres hermetiquement comme du temps de Mubarak. L'Egypte semble avoir pris la decision de rentrer en guerre contre Israel. Des pourparlers ont lieu avec la Chine et d'autres pays en ce moment dans les ambassades du Caire.    



14H26: URGENT : Ca bouge au Liban et l'armee syrienne est en mouvement dans le sud de Damas. Netanyahu menace le Hamas, le Hezbollah, la Syrie et l'Iran d'une guerre totale. Le traitre Abbas annule sa visite en Europe et rentre a Tel Aviv.  

14H21: Conference de presse des autorites gazaouies. La plupart des martyrs tombes depuis hier apres midi, soit un total de 16 pour le moment sont des civils palestiniens, enfants et femmes. 



14H17: Selon les medias sionistes , la plupart des familles sionistes ont evacue la colonie de Kiriat Malakhi, dans le sud de Tel Aviv. Le front nord avec le Liban et la Syrie est source d'inquietude pour shaytanyahu qui a depeche des emissaires secrets en Turquie et au Liban.  

13H30 : Les medias sionistes affirment que 220 roquettes, missiles, projectiles se sont abattus sur la Palestine occupee depuis hier.  Le 'dome de fer' ne tiendrait pas face a des missiles syriens, egyptiens, pakistanais ou iraniens selon les experts sionistes.



13H27: Le blog est a nouveau la cible des hackers sionistes, les memes qui m'ont attaque durant les derniers jours de la campagne presidentielles US. Les batards lient le blog a des sites pornographiques russes. Fermez les fenetres publicitaires. Desole mais Blogspot les aide et je ne peux pas les bloquer moi meme.  

13H12: Plusieurs missiles viennent de s'abattre sur Sderot il y a quelques instants selon la chaine 10 sioniste.  

12H45: La resistance palestinienne frappe le poste frontiere de Kfar Abu Salam avec 3 roquettes ameliorees et le poste militaire de Nahl 'Ouz a l'aide de 7 roquettes. Selon un responsable israelien, les routes du sud de la Palestine occupee sont fermees par les barrages militaires pour empecher les colons de fuir vers le nord et les rediriger vers des 'centres d'accueil'. L'Egypte envoit des renforts policiers et militaires a la frontiere. Les affaires etrangeres egyptiennes avertissent d'une escalade possible des operations militaires dans toute la region du Moyen Orient. La Syrie condamne les 'massacres israeliens' et offre son aide a Gaza. La Syrie confirme qu'Israel a pris possession d'un village sur les hauteurs du Golan syrien et menace d'intervenir. Les USA, l'Allemagne, la France et l'Angleterre soutiennent le genocide de Gaza et appelent a mettre en place une zone de 'non survol aerien sur tout le sud de la Syrie'. C'est une annexion du Golan. La Russie, la Chine condamnent 'les attaques sur des civils' et appelent a 'un arret immediat des operations' et des combats a Gaza. Khaled Mechaal appele les Arabes et les Musulmans a se preparer a la 'Grande Bataille', 'Al Malhama Al Kubra' pour liberer la terre sainte de l'occupation sioniste.    



12H28: La resistance palestinienne tire 12 roquettes de type Katyusha sur la colonie d'Isnad Soufa. 

12H17: La chaine 10 sioniste annonce uniquement 3 colons morts et 76 blesses. Rien sur les pertes militaires sionistes au moins 3, hier. Rien non plus sur les pertes dans la base militaire de Nabirim et les morts dans plusieurs colonies sur Sderot, Asdud, Ashqalan, Ashkoul, ou Tel Aviv. 

12H10 : Au moins 11 colons blesses lors de l'attaque sur l'assemblee locale de Ashkoul selon les medias sionistes. 

11H58: Selon la chaine 7 sioniste, au moins 6 roquettes s'abattent sur l'assemblee locale de la ville d'Ashkoul. Plusieurs explosions dans le nord de Gaza, des voitures sont les cibles des attaques aeriennes sionistes dans des quartiers residentiels. Plusieurs morts et blesses selon des autorites medicales gazaouies.    

11H37: La resistance palestinienne replique dans le nord de Gaza et frappe la base militaire de Nabirim avec des roquettes de type Hawn en ce moment.  

11H33: Nouvelles salves de roquettes 107 tirees par les Kataeb Al Aqsa sur la colonie de Sderot. 



11H32: Manifestations des Palestiniens de 1948 dans les universites de Tel Aviv contre les massacres en cours a Gaza. 

11H30: Tres violentes explosions dans le nord de Gaza ou les sionistes bombardent la zone avec des F-16

11H23: Les radios sionistes demandent a tous les colons de rejoindre et de rester dans les abris. Le chaos regne dans tout le sud de la Palestine occupee, jsuqu'a Tel Aviv. L'entite sioniste craint maintenant l'ouverture du front libano-syrien. Les Palestiniens de Cisjordanie expliquent que l'armee sioniste est massivement presente et des troupes arrivent depuis le front nord. Les palestiniens se preparent a une vaste campagne de purification ethnique, massacres pour obliger les Palestiniens a fuir vers la Jordanie.   

11H21: Plusieurs roquettes s'abattent sur la colonie de Oufikim selon les medias sionistes. Le dome d'acier est un echec total.  
Gaza - CPI


Le ministère de la Santé palestinien a annocé l'état d'urgence permanent dans la bande de Gaza face à un aussi grand nombre de martyrs et de blessés suite aux raids aériens visant différentes parties de la bande de Gaza.
Le ministère a affirmé aujourd'hui lors d'une conférence de presse d'un comité medical de la santé, que lui aussi bien que les staffs de secours, de réception, d’urgence et les salles d’opérations sont toutes en état d’urgence continue depuis une semaine et qu’elles sont très bien équipées. Il a aussi souligné que ce qui s’est passé aujourd’hui est en fait la suite d'une série d'attaques précédentes.

Il a appelé à l’arrêt immédiat des massacres horribles commis par l’occupation sur la bande de Gaza.

Il a également indiqué que le nombre de martyrs s’est élévé à 7, parmis eux deux petites filles âgées d'à peine 5 ans et une trentaine de bléssés.

Le ministère a clarifié lors de la conférence qu’il est l’objet d’une crise chronique à cause du déséquilibre très remarquable entre le grand nombre de bléssés et l’equipage médicale disponible.


Il a également rappelé la guerre "Forkan" en 2008 quand les forces de l’occupation ont tué un grand nombre de nos frères Palestiniens, causant en un seul jour l’épuisement d’un équipement médical qui pouvait suffir pour un mois entier.


L'union des prédicateurs égyptiens appelle à soutenir la résistance à Gaza



Le Caire – CPI


L'union des prédicateurs en Egypte a appelé à soutenir la résistance palestinienne dans la Bande de Gaza contre l'agression israélienne intensifiée qui a commencé par l'assassinat du leader des brigades d'el-Qassam, la branche armée du mouvement du Hamas à Gaza, Ahmed Jaabari, mercredi après-midi.
L'organisation a déclaré que "ce qui se passe actuellement à Gaza est une attaque flagrante sur les esprits et les biens, et un massacre d'innocents ainsi qu'une violation des sentiments, ce qui exige que la nation arabe et islamique intervienne immédiatement pour faire cesser ces massacres et remplir son véritable rôle envers la cause palestinienne. Elle appelle à prendre toutes les mesures nécessaires pour stopper cette agression et à soutenir le gouvernement palestinien légitime à Gaza et tous les mouvements de la résistance islamique sur la scène palestinienne avec tous les types de soutien politique, économique et militaire".

Il a appelé à "déployer tous les efforts nécessaires pour mettre fin à l'injustice et l'agression continue sur eux, exhortant la nation dans son ensemble à exprimer sa colère envers l'attaque de l'occupant israélien et son soutien à la résistance palestinienne".

L'union des prédicateurs a exhorté les oulémas et les imams des mosquées à "soutenir haut et fort les Gazaouis, montrer aux gens la position religieuse sur ces catastrophes, et consacrer les sermons du vendredi prochain à cesujet".

Des milliers de sionistes fuient le sud de la Palestine pour échapper aux roquettes de la résistance



Néguev occupé - CPI


 Les transports de l’occupation dans la région du Néguev occupé ont connu un importement encombrement. Des milliers d’israéliens fuient leurs lieux de résidence dans le centre des territoires occupés pour échapper aux roquettes de la résistance palestinienne, qui ont dépassé les deux cents roquettes et ont conduit à des blessés et semé la panique dans les rangs des colons. 

La compagnie israélienne des trains, selon la radio hébreu, a été obligée de renforcer le transport allant du sud de la Palestine 48 vers la zone Alwasa suite à l'escalade des bombardements menés par la résistance palestinienne, qui a touché de nouvelles régions, en particulier Tel Aviv.

La compagnie a également mis en circulation des bus supplémentaires pour aider les étudiants à se rendre chez eux dans le centre de l’entité, après que les cours ont été suspendus dans tous les établissements d'enseignement de l’occupation dans le Néguev.

Dans le même contexte, plus de 35 blessés et cas de paniques ont été emmenés à l'hôpital, en raison de la chute des missiles de la résistance, tandis que plusieurs propriétés dans certaines communautés israéliennes ont été endommagées.

Dans le sillage de l'escalade, tout le personnel médical a été appelé à l'hôpital Soroka de Be'er Sheva et Barzilai à Ashkelon, à cause de l’encombrement dans les hôpitaux.

Le ministère de la sécurité israélienne a appelé les résidents des zones adjacentes à Gaza à se déplacer et se mettre aux abris, et leur a ordonné de ne pas aller travailler. Les centres commerciaux ont également été fermés.



Quatre colons tués dans les bombardements d’Al-Qassam sur "Kiryat Malachi"
Gaza - CPI


 Quatre israéliens au moins ont été tués et deux autres ont été grièvement blessés dans l'attentat réalisé par al-Qassam ce matin sur "Kiryat Malachi" (dans les territoires occupés en 1948). Ce sont les premières victimes en réponse à l’assassinat du dirigeant d'al-Qassam Ahmed Jabari hier. 

Selon la radio hébreu, le sud d'Israël est exposé à ce qu'elle a appelé « un bombardement intense ». Un bâtiment de quatre étages à "Kiryat Malachi" (à environ 40 kilomètres de la bande de Gaza) a été bombardé par des roquettes palestiniennes conduisant à la mort de quatre colons et blessant d'autres grièvement.

Il convient de noter que des milliers d’israéliens ont commencé à fuir la région du Néguev (sud de la Palestine occupée en 1948) pour échapper aux roquettes de la résistance palestinienne, qui sont de plus de 200, et qui ont causé des pertes, des blessures et des cas de panique dans leurs rangs.



Marches au Caire, Istanbul et Londres en solidarité avec Gaza
Archive

Le Caire/Istanbul – CPI


Des centaines de citoyens turcs ont manifesté dans la cour de la mosquée du Sultan Mohamed el-Fateh dans la ville d'Istanbul, pour condamner l'agression israélienne sur la Bande de Gaza, au moment où un certain nombre des forces politiques et syndicales ont annoncé l'organisation d'un Sit-in, le jeudi après-midi 15/11, en solidarité avec la Bande de Gaza en face de l'agression perpétrée par l'occupant israélien .
Les manifestants turcs se sont rassemblés, le mercredi soir, dans la cour limitrophe à la mosquée, condamnant l'agression de l'occupant israélien et l'appelant d'être arrêtée immédiatement, exigeant le retrait des forces armées occupantes des territoires palestiniens.

Dans son discours devant les manifestants, le chef de l'organisation turque pour l'aide, les droits de l'homme et les libertés, Bülent Yildirim, a déclaré que le monde islamique est en état de colère en raison de l'attaque agressive sanglante de l'occupant israélien sur Gaza, saluant les mesures prises par l'Egypte qui a rappelé son ambassadeur à Tel-Aviv, appelant au même temps son pays à prendre la même mesure et la fermeture de l'ambassade israélienne en Turquie
.
Appels à manifester
 
 Dans le même contexte, un certain nombre des forces politiques et syndicales ont décidé d'organiser un sit-in, le jeudi après-midi, en solidarité avec la Bande de Gaza en face de l'agression barbare continue de l'occupation israélienne, qui a abouti jusqu'à maintenant au martyre de 13 citoyens palestiniens, y compris le commandant général des Brigades d'el-Qassam, Ahmed Jaabari.

Le directeur du Comité des relations étrangères à l'Union des médecins arabes et le secrétaire général du syndicat des médecins égyptiens, Dr. Jamal Abdul-Salam, a déclaré que le sit-in convoqué par les médecins arabes sera organisé après la prière de Duhr dans la mosquée d'Omar Mokarem dans la place de Tahrir, et se dirigera vers le siège de la ligue arabe en condamnation de l'agression israélienne sur Gaza et pour exiger l'adoption d'une position arabe unifiée pour soutenir le peuple palestinien.

Abdul-Salam a ajouté que les manifestants se dirigeront après cela vers le palais d'Abedin pour exiger une position égyptienne soutenant le peuple palestinien, en conformément avec l'Egypte dans l'ère de l'après révolution, soulignant que plusieurs forces politiques et syndicales ont confirmé leur participation dans cette marche.
Il a attiré l'attention au même temps que les contacts sont continus pour rassembler un grand nombre possible des partis, des forces politiques et syndicales.

Sit-in à Londres
 
D'autre part, le forum palestinien en Grande-Bretagne a considéré que l'agression militaire menée par l'occupation israélienne sur la Bande de Gaza est une confirmation sur le mépris de cet Etat raciste de toutes les lois internationales, appelant dans un communiqué à la nécessité de stopper les crimes de cet Etat terroriste qui confirme chaque jour qu'il représente un danger sur la région du Moyen-Orient et les intérêts du monde dans cette région et la paix mondiale.

Le forum a appelé les pays du monde libre à la nécessité de faire un véritable effort  pour cesser immédiatement les crimes de l'occupant israélien sur Gaza, exhortant le gouvernement britannique à exprimer son refus clair à ce crime odieux "nouvelle agression" contre les citoyens désarmés dans le secteur.

Le forum et un certain nombre d'organisations palestiniennes ont appelé les Palestiniens et les communautés arabo- islamiques en Grande-Bretagne et les forces populaires libres dans la société britannique à exprimer leur colère en contestation contre ce crime horrible commis par l'aviation de guerre de l'occupation israélienne sur la secteur assiégé, à travers l'organisation des manifestations le jeudi en face de l'ambassade de l'occupant israélien à Londres.

Le porte-parole du forum palestinien, Zaher Birawi, a déclaré que cette marche enverra un message de solidarité avec les victimes de l'agressions et leurs familles et à tous les Palestiniens dans la Bande de Gaza et un fort message de protestation contre ce crime odieux commis par l'ennemi occupant israélien.


L'Egypte ouvre le passage de Rafah de façon permanente après l'agression contre Gaza

Le Caire – CPI


Les autorités égyptiennes ont décidé d'ouvrir la frontière de Rafah avec la bande de Gaza de façon permanente et continue, et comme une réponse à l'agression menée par l'armée de l'occupation israélienne, mercredi soir, contre la bande de Gaza assiégée depuis.

La télévision officielle égyptienne a déclaré que les autorités du Caire ont décidé d'ouvrir le passage de Rafah d’une manière permanente dans les jours ordinaires et les jours fériés, où la fête programmée a été annulée pour les travailleurs du passage frontalier, aujourd’hui, le jeudi 15/11, à l'occasion de la Nouvelle année Hégire.

Selon la nouvelle de la télévision égyptienne, le passage est désormais ouvert dans les deux sens, pour les cas humanitaires, où les hôpitaux égyptiens ont mené, dans la région d'el-Arish, tous les préparatifs pour recevoir les Palestiniens blessés par l'agression militaire commis par l’occupant israélien.

D'un autre côté, le Dr. du Centre d'études sur la Palestine en Egypte, Ibrahim el-Drawi a révélé que le président égyptien Mohamed Morsi a rejeté l’entretien téléphonique qui a eu lieu entre lui et le président américain Barack Obama, mercredi soir 14/11, de servir de médiateur avec la résistance palestinienne à la trêve avec l'occupation, avant l’arrêt de l'agression armée de l'occupation menée contre la population civile de Gaza.

  « Le président Morsi a dit au président américain, Barak Obama lorsqu’il a entamé avec lui un coup téléphonique, lui demandant d’intervenir auprès de la résistance palestinienne pour une trêve, que l’occupant israélien a commencé, le premier, son agression contre Gaza, et que l’agresseur doit arrêter son agression avant de demander à la victime de cesser de se défendre », a souligné el-Drawi lors de ses déclarations à l’agence « Quds press ».

Il a souligné qu’une délégation médicale égyptienne va se diriger aujourd’hui soir, vers la bande de Gaza, pour aider les victimes agressées, insistant qu’un état de colère, sans précédent, règne en Egypte, au sein communautés officielles et populaires, au niveaux des institutions juridiques et des droits de l’homme, à la suite du martyr de l’un des dirigeants d’el-Qassam lors d’un raid aérien de l’aviation de guerre de l’occupation israélienne.


El-Drawi a également attiré l’attention qu’une massive manifestation ira ce soir vers le siège de la Ligue des Etats Arabes, où les contestataires vont brûler le drapeau de l’occupant israélien en signe de leur condamnation au crime horrible et l’agression de l’occupation contre le Gazaouis.

El-Qassam annonce la chute d'un drone de guerre de l'occupant israélien
Gaza – CPI


Les brigades d'el-Qassam, la branche armée du mouvement du Hamas, ont annoncé qu'elles ont ciblé, le jeudi soir 15/11, un drone militaire de l'armée de l'occupation israélienne dans le nord de la Bande de Gaza, ce qui a entraîné sa chute.

Les brigades ont déclaré dans un communiqué militaire qu'elles ont ciblé un drone de guerre de l'occupant israélien avec un missile surface-air, alors qu'elles ont pris en cible également un autre avion de guerre lorsqu'il lançait des raids sur l'Est de Gaza.

Après le ciblage de l'avion, les Palestiniens ont tiré à l'air pour exprimer leur joie suite à cette opération qualificative.

Taher el-Nounou: L’occupant a commencé la bataille mais il n'aura pas la chance de la terminer
Gaza - CPI


Le Gouvernement palestinien a confirmé que l'occupant est celui qui a commencé la bataille avec un coup perfide contre notre peuple, mais il ne pourra pas avoir la chance de la terminer.

Le porte-parole du gouvernement palestinien Taher el-Nunu a déclaré dans un communiqué dont une copie est parvenue à notre CPI, que les braves palestiniens, avec leur fermeté et leur résistance auront la chance de mettre fin à cette bataille comme ils veulent.

Il a salué la fermeté du peuple palestinien et sa résistance, appelant à une plus grande unité et de solidarité pour empêcher l'agression contre des civils non armés.

El-Nounou a souligné que malgré les risques mortels et la destruction dont la bande de Gaza fait face, les Gazaouis sont déterminés à lutter et n’abandonneront jamais face à l'arrogance de l’occupant.
Le leader Palestinien a exigé les pays arabes et la communauté internationale à exercer pression sur l'occupation pour arrêter l'agression, et d’arrêter de traiter les problèmes de la région avec une double face.

Il a exprimé sa confiance qu’après le printemps arabe, la situation sera différente, notant que la nation a la volonté et la capacité de se tenir à côté de la bande de Gaza.

La bande de Gaza fait face à des agressions continuelles et cela a abouti à plus de 15 martyres et 170 blessés, la plupart des civils, des enfants et des femmes sans défense, au moment où des sources ont révélé que l'occupant a mené cette nuit 20 raids aériens sur de diverses zones de Gaza, indiquant qu'au moins 20 Palestiniens ont été blessés.


Al-Jaabari, un grand résistant et libérateur des captifs palestiniens
Gaza, Safa – CPI


Ahmed Saïd Al-Jaabari, commandant adjoint des brigades d’Al-Qassam, bras armé du mouvement de la résistance islamique Hamas, était en tête de liste des Palestiniens recherchés par les occupants sionistes. Ces derniers l’accusent d’être le responsable de plusieurs opérations menées contre leurs crimes. Déjà, il a survécu à plusieurs de leurs tentatives d’assassinat.

Les services israéliens des renseignements l’appelaient le « chef d’Etat-major du Hamas ». Cette qualification montre la position particulière qu’il avait à la tête des brigades d’Al-Qassam, le bras armé le plus fort et le plus organisé de toutes les factions palestiniennes.

Cette position donnée au fils de la ville de Gaza a mis sa tête haute en tête des Palestiniens recherchés. En raison de ce statut, il était devenu le sujet à liquider par les forces sionistes d'occupation.
La lutte contre l’occupation sioniste, Al-Jaabari l’a entamée en rejoignant le mouvement du Fatah. Et pour sa participation dans une opération de résistance contre l’occupation, en 1982, il a passé quelque treize ans de sa vie dans les prisons de l’occupation sioniste.

A l’intérieur de la prison, il a commencé à s’intéresser à la religion, à l’Islam. Il a alors rejoint le groupe des Frères Musulmans, puis le mouvement de la résistance islamique Hamas en 1987. Il était influencé par certaines personnalités du Hamas, les premiers fondateurs, en particulier le martyr Dr. Abdou Al-Aziz Ar-Rantissi, le martyr l’ingénieur Ismaël Abou Chanab, le martyr Dr. Nazar Ar-Rayyan, le martyr Dr. Ibrahim Al-Maqadima, le martyr Dr. Ibrahim Al-Moqadima, le martyr le fondateur de la première cellule militaire Salah Chahada. Une amitié a lié notre martyr au chef Al-Moqadima, qui s’est poursuivie après la prison. Cette amitié l’a aidé à avancer rapidement vers le haut de la direction des brigades d’Al-Qassam.
En 1995, Al-Jaabari a quitté les prisons de l’occupation sioniste. A cette époque, il concentrait son attention à la direction des institutions du mouvement du Hamas qui s’intéressaient aux affaires des captifs et des libérés.

Un an plus tard, en 1997, la relation entre Al-Jaabari, Mohammed Al-Daïf, chef général des brigades d’Al-Qassam, les deux chefs Adnan Al-Ghol et Saad Al-Arabid s’est renforcée. Cette relation lui a fallu une arrestation de la part des services de sécurité de l’autorité palestinienne de Ramallah, en 1996. Ils l’ont accusé d’être le maillon reliant la direction politique à la direction militaire du mouvement du Hamas.
Au déclenchement de l’Intifada d’Al-Aqsa, en 2000, il a quitté les prisons de l’autorité palestinienne bombardées par forces sionistes d'occupation. Avec les chefs Chahada et Daïf, il ta travaillé pour reconstruire les brigades d’Al-Qassam et pour développer leurs compétences.

Puis Al-Jaafari est devenu le véritable chef du conseil militaire des brigades d’Al-Qassam. En fait, les forces sionistes d’occupation ont assassiné le chef Chahada en 2002. Elles ont grièvement blessé le chef Al-Daïf, en 2003. Bien que ce dernier reste le chef général, Al-Jaabari est devenu chef effectif.
Al-Jaabari a été le sujet de plusieurs tentatives d’assassinat. En 2004, il a été légèrement blessé, mais il a perdu son fils aîné Mohammed, son frère et trois de ses proches, lorsque des hélicoptères militaires israéliens ont bombardé sa maison, à l’est du quartier d’Al-Chojayya.

Le nom d’Al-Jaabari est venu à l’avant de la scène durant les négociations d’échange de prisonniers.
Al-Jaabari, on le voyait rarement dans les médias. Il est apparu majestueusement le jour où il a délivré le soldat israélien Shalit sur le point de passage de Rafah, le 18 octobre 2011, le jour de l’exécution de l’échange de prisonniers.

Rapport paru sur le site www.safa.ps le  14 novembre 2012, traduit et résumé par le département français du Centre Palestinien d’Information (CPI)
 

No comments: