Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Saturday, January 12, 2013

La France est tombee dans un piege tendu par Washington au Mali.


URGENT DIMANCHE 13 JANVIER 2013, 18H34 GMT: DE SOURCES CREDIBLES  DE L'ADMINISTRATION FRANCAISE, L'ETAT FRANCAIS VA MENER UNE CAMPAGNE SANGLANTE D'ATTENTATS EN FRANCE POUR CALMER LE PEUPLE QUI NE CROIT PAS LA VERSION OFFICIELLE DE L'INVASION DU MALI. ON ME DIT PARIS, ET SA REGION, LYON, LILLE, MARSEILLE. CE SOIR A 18 HEURES A EUT LIEU UNE REUNION A L'ELYSEE OU HOLLANDE AYANT VU QUE PERSONNE NE CROYAIT LA VERSION OFFICIELLE A DEMANDE DE FAIRE DES DESCENTES FILMEES DE LA DCRI CHEZ DES MUSULMANS EN BANLIEUE, DES CE SOIR. SI VOUS ETES MUSULMANS ET INNOCENTS ET QUE LA GUESTAPO DU CRIF VEUT VOUS ARRETER SUR LA BASE D'AUCUNE PREUVE ET DE MENSONGES, DEFENDEZ-VOUS! NOUS TENONS CLAVAR, MANGOUX, VALLS, HOLLANDE ET AYRAULT POUR RESPONSABLES DE TOUT ATTENTAT DANS LES VILLES FRANCAISES. OPERATIONS DESTINEES A GHETTOISER ET MUSELER LES MUSULMANS TOUT EN TERRORISANT LE PEUPLE FRANCAIS QUI N'A PAS CRU AUX MENSONGES DE LA JUNTE ISRAELIENNE DE L'ELYSEE!!! (AS) 
La France est en faillite! La France-Israel a envahit la Libye pour voler ses richesses, son gaz et son petrole. La France-Israel a envahit le Mali pour voler son or, son gaz, son uranium, son petrole, son coltan. Les Maliens  prennent les armes pour chasser les terroristes franco-israeliens. Tout ce que possede la France en Afrique a ete vole aux peuples africains, la France n'existe plus, seule son islamophobie lui donne l'impression d'exister sur le plan international. Il est normal que les Musulmans s'arment et liquident les terroristes de confessions israelites a Paris. Sus a la France-Israel!  



Les informations que je donnais il y a 48 heures sur la provocation du MUJAO (DGSE en fait) contre Ansar Deen (Africom) et une partie d'AQMI (section Abu Zeyd, DRS de Tewfik). Le MUJAO est alle deliberement occuper Inhannil, au nord de Kidal, pres de la frontiere algerienne, Konna, Mopti et son aeroport. Deux fiefs d'Ansar Deen, prouvant que c'est bien l'etat francais qui a declenche l'operation du cote MUJAO et du cote franc-macons de Bamako, pour aller envahir ce pays. La France est des 2 cotes du manche et manipule son opinion et la planete toute entiere, comme je l'expliquais ici:

http://islamic-intelligence.blogspot.co.uk/2013/01/tuerie-de-lecole-sandy-hook-newtown.html#more

Je resume:


Le GIA a ete cree par les services franco-algero-israeliens pour destabiliser le FIS, apres le coup d'etat mene par Mitterand-Pasqua depuis Paris en 1992 ayant suivi la victoire du FIS. Le GIA (DST-SM) a massacre et puni le peuple Algerien qui voulait couper le petrole et le gaz a la France, selon les mots memes de ses dirigeants.

Apres le GIA, et les scandales ayant suivi les massacres a grandes echelles ou la France fut destabilisee. Les services francais creerent en 2003 avec Israel et les pays avoisinant dont la Libye, AQMI avec une lettre imaginaire ecrite par  l'infame Brugiere, depuis Baghdad. Gaddafi a mis mon nom sur la liste de 'Al Qaeda en Europe' et il l'a vendu des millions en 2003 pour ne pas se faire envahir par Bush-Blair. La Libye a mis mon nom sur cette liste de 'dangeureux personnages' sur demande de.... la DST.

AQMI a ensuite ete divisee en plusieurs branches, suite aux divergeances de vues entre la France et le general du DRS Mohamed Mediene dit Tewfik, qui a rallie les americains car en desaccord apres la non election de Benflis son poulain en 2004.

AQMI se scinda alors en 2 sections:

-Abu Zeyd: DRS de Tewfik
-Belmokhtar: agent notoire des francais de la DST-DCRI. Cette section a enleve les 8 francais enleves au Niger pour commencer la recolonisation du Niger et notament re-activer la base militaire francaise pres d'Arlit ou Areva exploite la mine d'uranium, tout en massacrant le peuple du Niger dans une guerre civile qu'elle entretient depuis 30 ans.

Puis le MUJAO en 2011, a fait scission d'AQMI et a ete cree avec l'argent du Qatar, ce groupe est maintenant dirige par des agents francais de la DGSE. Ils ont enleve les 7 algeriens a Gao l'annee derniere ...

La France a sur le terrain AQMI (section Belmokhtar) de la DST-DCRI, et le MUJAO de la DGSE! Voila cote pile! 



Cote face! la France a le controle de Diaconne a Bamako, une pourriture de corrompu, jamais elu par le peuple qui a demande l'intervention de la France. Voila comment le plan a ete monte!

Ansar Deen, possede a sa tete Yad Ag Ghali, un agent notoire des americains, ayant fait fortune a Djeddah en Arabie Saoudite. (Ansar Deen est un ancien groupe de combattants Musulmans Touaregs, et au depart, tout comme Boko Haram, ceux-ci luttaient contre les occidentaux et leurs larbins pilleurs, mais ils ont ete infiltres par les services francais, anglais et americains principalement). Ansar Deen a ete nettoye, et les anciens ont ete expulses et remplaces par des agents americains et des algeriens du DRS, notament ceux utilises pour detruire le GSPC, groupe cree pour combattre le GIA de la France en Algerie en 1994, et vite retourne des 1996 par les services.

Ansar Deen, l'Africom, et AQMI section Abu Zeyd du DRS, ont pris le nord du Mali quand Sarkozy a tente de voler les elections au Mali l'annee derniere. Le capitaine Sanogo, un autre agent americain, a lui recu l'ordre de contrer la DGSE de Mangoux qui souhaitait saboter les elections maliennes d'Avril 2012. Sanogo a d'ailleurs expulse Modibo Diarra il ya quelques semaines, sur ordre de Washington, des que Diarra a tente d'utiliser l'ONU pour attaquer plus tot au depens de l'Africom et du pentagone. La tout le monde a vu cela!

La France-Israel a contourne les americains a l'ONU, apres avoir ete defaite en Libye (Stevens a annule l'accord de 35% pour les compagnies petrolieres francaises et a detruit la carriere de Sarkozy en confirmant le financement occulte de la campagne de 2007. Je ne parle pas du niveau de l'implication des plans israeliens ici pour simplifier au maximum), Centre-Afrique ou la DGSE a son siege principal. Le MUJAO (DGSE-Qatar) a rompu l'accord avec Ansar Deen sur la ligne de demarcation et envahit Mopti et son aeroport, Konna, Inhannil, au nord de Kidal, à proximité de la frontière algérienne.


Ceci a ete vu comme une provocation par les groupes des americains et des algeriens qui sont alles envoyer leur trucks et pick-up vers le sud pour reprendre position et surtout empecher la France d'utiliser l'aeroport de Mopti pour convoyer armes et faux rebelles du MUJAO depuis la Libye, le Niger et le sud du Maroc. Le MUJAO (DGSE) a immediatement disparu de la scene, des que la DGSE et l'armee francaise etaient au sol. Avez-vous compris la manipulation francaise ?

Les americains ne fournissent aucune aide a la France et attendrons que celle-ci soit decimee au sol pour venir ensuite prendre le controle de toutes les mines d'uranium que la France voulait, le coltan et bien sur le petrole et le gaz.
 

Voila ce qui se passe reellement sur le terrain. Faites tourner les infos pour que les gens comprennent car si on a reussit a bloquer la DCRI en France 48 heures avant, avec nos avertissements sur les identitaires, qui venaient frapper pour couvrir cette surpercherie malienne au nom de la lutte contre l'Islaam, c'est que nos freres maliens, qui eux combattent pour leur pays nous ont informe et qu'ils nous promettent que les maliens combattront avec les armes la France. Donc nous devons les soutenir dans leur Djihad et arreter de raconter des idioties qui ne font que le jeu des ennemis, laissant les peuples de la region dans le denument absolu!
 

IL faut rassembler et lutter maintenant et rien d'autre !

Barak Allah fikum



La France mene une guerre de colonisation dans le Maghreb-Sahel, dans la continuation des plans israeliens mis en place par Sarkozy en Libye, sous couvert de groupes qu'elle a cree pour destabiliser l'Algerie apres son coup d'etat dans les annees 1990, a la maniere de ces groupes qu'elles utilisent en Syrie dans une guerre civile, qu'elle a fabrique de toutes pieces. Les plans suivis par Hollande ne sont rien d'autre que le plan Oded Ynon, de balkanisation du monde Musulman. Il est du devoir des Musulmans de comprendre les mensonges et les manipulations de Paris et de se defendre afin d'expulser la France de tout le monde Musulman.

Un frere me fait parvenir cette video,voir ici, depuis les zones de combats au Mali ou l'armee des mercenaires juifs sionistes parisiens bombarde a l'aveuglette des civils, faisant des centaines de morts, et pretend ensuite avoir tue des 'rebelles'.   



 Mise a jour Dimanche 13 Janvier 2013, 09H32 GMT:

Les mercenaires sionistes francais commettent des massacres dans la ville de Konna. Selon les sources maliennes, il y a au moins 300 civils tues par les bombardements francais, les corps gisent au sol, 80% sont des femmes, et des enfants. Les habitants de la ville sont furieux et manifestent, la plupart fuient les combats et les bombardements aveugles des colons francais. La ville de Sevare a connu des combats egalement et meme avec le soutien de la racaille sioniste francaise, les larbins franc macons de Bamako n'arrivent pas a reprendre la zone de Konna. La ville de Mopti semble etre la veritable cible, ou francais et americains se battent pour le controle de son aeroport.  et les combats sont rudes pour la DGSE au sol, qui ne beneficie toujours pas de l'aide militaire americaine. La France a perdu 4 mercenaires de la legion cette nuit a Konna et au moins une dizaine sont blesses et ont ete evacues vers Bamako. Concernant le raid en Somalie, il y a selon des sources francaises, 10 mercenaires de la DGSE tues, et deux corps ont ete abandonnes sous les tirs nourris des resistants somaliens. L'otage serait mort, mais des sources somaliennes affirment qu'il est encore vivant, mais plus pour tres longtemps. Concernant les 'otages' de la DCRI-AQMI au Mali, il y a tres peu de chances qu'ils soient tues, car Hollande en a besoin pour se refaire une virginite, apres l'echec des operations en Somalie et au Mali. Les 'otages' ne sont plus au Mali mais se trouvent dans le nord du Senegal selon des sources locales. Les americains font maintenant survoler leurs drones au dessus des positions francaises au Niger et a la frontiere avec le Niger, l'armee francaise, craint un soulevement populaire malien contre ses troupes et le regime dictatorial en place. Ceci est une occupation illegale, car l'ONU n'a rien valide ici, et c'est un braquage declare des resources de ce pays sous couvert de lutte contre l'Islaam, normal que les indigenes se revoltent et expulsent les colons sionistes de France!     

Il semble que Villepin ait compris l'embuscade tendue par Washington a ses larbins parisiens au Mali, lire ici! Et il faut dire la verite ca pue la vengeance depuis Washington, operation Stevens...!  


La France est tombee dans un piege tendue par l'AFRICOM dans un conflit qu'elle ne maitrise pas du tout au sol, ou la ville strategique de Mopti est toujours sous controle de groupes sur-equipes, diriges par l'AFRICOM et le DRS. Il faut savoir qu'il y a eut une guerre pour le controle d'AQMI (ex GIA), cree au depart par l'etat francais sous Mitterand, dont le fameux GIA, et dont AQMI puis le MUJAO, sont des scissions sous controle de la DCRI et la DGSE francaise. La France a commence a faire atterir des C-130 'officiellement qataris' mais veritablement francais depuis Nyamey vers la region de Konna. Tout en sabotant le plan americano-algerien de pour-parlers. Les groupes sous controle americains ont immediatement suivi et pris positions pour provoquer une intervention francaise depuis Bamako. L'AFRICOM souhaitant utiliser exclusivement l'aeroport strategique de Mopti, tout comme elle veut le controle de la Centre-Afrique pour les memes raisons strategiques. Ansar Deen (Africom) ne participe pas aux combats. Sarkozy et la DGSE de Mangoux ont decoupe et divise le Mali  en mars 2012, selon une ligne allant de Bamako a Mopti, sous controle exclusif francais. Les americains controlant le Nord sur les lignes Tambouctou-Taoudenni-Gao avec l'aide du DRS algerien de Tewfik, la region la plus riche avec les nouveaux gisements de petrole et de minerais decouverts en 2009. Les americains font survoler leur drones et ont surarmes leurs elements, la France a fait de meme avec une partie d'AQMI, et du MUJAO. Les fausses prises d'otages ont servi d'excuses a Paris pour recoloniser la zone, au Niger egalement, et y envoyer l'armee francaise en vu de l'invasion et la recolonisation de toute la zone. L'armee francaise est basee au Niger ou elle a le controle d'une partie de Boko Haram a la frontiere avec le Nigeria et empeche la construction du pipeline trans-sahelien en massacrant des Chretiens. Il est fort a parier que la DCRI organisera une fausse liberation des otages francais, dans une fausse operation contre des rebelles 'imaginaires', car la DCRI detient les otages francais, et la DGSE les otages algeriens, apres l'echec de l'operation en Somalie ou plusieurs mercenaires francais ont ete liquides. Le ministere de la defense et la DGSE s'adonnent a de gigantesques trafics de drogues, avec les israeliens, bases eux en Mauritanie, Maroc et au Nigeria. Les americains eux utilisent la Tunisie, l'Algerie et la Libye pour leurs trafics. Les 'techniciens'  venus hier depuis Lagos, preter main forte a la DGSE en perdition sont en fait des pilotes israeliens, officiellement  'forces speciales du Nigeria'. Les helicopteres ou mirages ne font pas la difference, car il faut etre au sol et Hollande a mordu l'hamecon, les americains souhaitant embourber et affaiblir au maximum l'armee francaise dans un premier temps, pour ensuite venir les assister en prenant le commandement absolu de Mopti et de tout le nord du Mali. Ce matin, 7 mercenaires sionistes de la legion d'honneur ont ete abattus, et la France a demande l'aide officiellement des americains. Il faudra attendre encore quelques centaines de morts francais, pour que l'AFRICOM daigne offrir ses services. Comme en Libye, les francais sont sacrifies sur l'autel d'une strategie qu'ils ne maitrisent pas et sont les harkis de Washington.  La ou les israeliens de France sont dangeureux et qu'ils vont etendre deliberement la guerre a tous les pays du Maghreb-Sahel, tout en sachant que les americans cessent les hostilites des que les installations petrolieres, ou mines cessent de fonctionner. Un embarguo des resources dans la zone, provoque deja l'effondrement de la France, l'Italie, l'Allemagne et l'Espagne. La France empeche le peuple Malien de parler, s'exprimer, s'unir et se defendre, la DGSE ayant organise les coup d'etat depuis 30 ans la bas. Les maliens ont compris la manipulation francaise, mais pas le peuple francais, pris dans les memes manipulations et les memes mensonges, comme lors de l'operation en Libye. Les Maliens rendent responsable la France et les pantins qu'elle a mis en place pour piller le pays, la France est responsable de la partition du Mali (car la France est une partie des groupes, qu'elle arme et finance) et la France est une partie de l'armee malienne. Elle est des 2 cotes du manche et le peuple l'a tres bien compris. Les Maliens haissent la France qui a fait de ce pays riche, l'un des plus pauvre du monde, en empechant ce peuple de vivre librement, independant et souverain en ne respectant jamais les commaunautes locales. Il est normal que la France se prenne une bonne raclee et qu'un maximum de terroristes et colons francais de la DGSE, la DCRI et l'armee soient abattus pour liberer ce pays de l'occupation occidentale qui n'a que trop dure. 

Les talmudistes sionistes du journal Le Monde confirment les lourdes pertes francaises, 44 morts en 24 heures de combats, et le manque de cooperation total de Washington, la France est tombee dans un guet apens, lire ici! 

(AS)  

Mali : chronique d’une recolonisation programmée




« Que les chèvres se battent entre elles dans l’enclos est préférable à l’intermédiation de l’hyène ». Proverbe bamanan.



1. Le Mali dans l’ordre cynique du monde

Mis en lumière par l’amputation des deux tiers de son territoire, le coup d’Etat du 22 mars 2012 et l’embargo total de la CEDEAO, l’extrême vulnérabilité du Mali tient d’abord à la trahison des élites. Elles se voilent la face, réfutent tout débat de fond sur les enjeux de la mondialisation capitaliste. Désormais, tout est clair : la recolonisation du pays à travers les politiques néolibérales entre dans une nouvelle phase qui obéit au schéma libyen avec l’intervention directe de l’OTAN en moins.


L‘impérialisme collectif avait besoin d’exploiter, comme à Benghazi, les rancœurs et les rancunes d’une partie de la population qui a le sentiment d’être marginalisée. La rébellion touareg faisait parfaitement l’affaire. La revendication des deux tiers du territoire malien par le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) vient d’être satisfaite avec la complicité de la « communauté internationale ».

L’os malien étant bien moins dur à briser que l’os libyen, il suffisait de mettre à profit l’état de déliquescence de l’armée nationale et de fermer les yeux sur la progression des assaillants lourdement équipés d’armes sophistiquées en provenance des arsenaux libyens pour que le tour soit joué.

Tout cela s’est passé rapidement, entre le 17 janvier 2012 et le 04 avril 2012. Les puissants membres de la « communauté internationale » n’ont donc pas eu à se salir les mains. Ils pensent avoir l’honneur sauf pour avoir fait des déclarations de principes sur l’inviolabilité de l’intégrité territoriale du Mali. Or, c’est lorsque les rebelles du MNLA ont déclaré qu’ils ont atteint leurs objectifs que les Etats-Unis d’Amérique leur ont demandé de « cesser » les opérations militaires.

Les enjeux énergétiques, sécuritaires, migratoires et idéologiques de la guerre globale trouvent leurs expressions dans cette recolonisation que les dirigeants politiques maliens n’ont pas vu venir et que certains d’entre eux refusent toujours d’admettre. La France espère obtenir de la future République laïque et démocratique de l’Azawad ce que le Président malien Amadou Toumani Touré (ATT) n’a pas su ou voulu lui accorder : la base de Tessalit hautement stratégique au plan économique et militaire ; de la fermeté dans la lutte contre l’émigration « clandestine » et Al Qaeda au Maghreb (AQMI).

Plus ou moins indifférente au sort du peuple malien face à la double agression de la rébellion et de la CEDEAO, l’opinion publique occidentale est ébranlée après avoir appris la participation de Ançar dine et de AQMI à cette recolonisation du Mali.

2. La violence de la CEDEAO contre le peuple martyr du Mali

Ebranlés et meurtris à l’idée d’être un peuple sans Etat et sans armée digne de ce nom face à des combattants lourdement armés, faisant tomber les villes les unes après les autres, les Maliennes et les Maliens subissent à présent le traitement de choc de l’embargo total de la part de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

C’est lors du Sommet extraordinaire du 27 Mars 2012 à Abidjan (Côte-d’Ivoire) que l’organisation sous-régionale a pris la décision d’envoyer à Bamako une délégation de très haut niveau pour demander au Capitaine Amadou Haya Sanogo qui a pris le pouvoir 22 Mars 2012 de restaurer, le plus rapidement possible, l’ordre constitutionnel. Elle a du rebrousser chemin face à la mobilisation des victimes de la démocratie formelle et corrompue qui vivent ce coup d’Etat comme une délivrance. C’est à l’aéroport d’Abidjan que les Chefs d’Etats de la CEDEAO ont donné aux nouvelles autorités maliennes un ultimatum de 72 heures pour s’exécuter au risque de voir le Mali subir un embargo.

Ils ont mis cette menace à exécution à partir du lundi 02 Avril 2012, alors qu’à l’issue de la rencontre à Ouagadougou (Burkina Faso) d’une délégation du CNRDRE avec le Président du Burkina Faso qui joue le rôle de médiateur, le Capitaine Amadou Haya Sanogo a accepté le retour à l’ordre constitutionnel. Cette avancée, saluée par la plupart des Maliens et des Maliennes, n’était pas suffisante pour certains des Chefs d’Etat de la CEDEAO particulièrement intransigeants. Les sanctions dont il s’agit se traduisent en autres par :
la suspension du Mali de toutes les instances de la CEDEAO,
le rappel des ambassadeurs de l’organisation pour consultation,
la fermeture des frontières,
le gel des avoirs du Mali à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et le non approvisionnement des banques nationales,
la suspension des programmes d’aide au développement

Le levier militaire pourra se traduire par "la montée en puissance de la Force en attente de la CEDEAO pour parer à toute éventualité… " Plus importants que l’aide extérieure pour les familles qui en bénéficient, les fonds de la diaspora dont une partie passe par Western Union et Money Gram manqueront également aux Maliennes et aux Maliens.

La cherté de la vie qui, à elle seule, a créé un climat quasi insurrectionnel avant la rébellion et le coup d’Etat s’aggrave. Les prix flambent dans les régions occupées où les pillages portent surtout sur les aliments et les médicaments qui commencent à manquer.

3. Le sens du coup de force du 22 mars 2012

Les femmes, en l’occurrence les mères et les épouses des soldats qui montaient, sous équipés, au Nord pour défendre le Mali ont été les premières à manifester leur colère. Elles sont allées directement vers le Président Amadou Toumani Touré et lui ont demandé, plus d’une fois, des comptes. La dégradation de la situation s’est ensuite traduite par des manifestations portant atteinte aux biens des personnes et personnalités appartenant à l’ethnie Touareg.

Le pourrissement de la situation est à l’origine du soulèvement d’Amadou Haya Sanogo et ses camarades qui a débouché sur le coup d’Etat du 22 mars 2012.

La « communauté internationale » ne s’est pas émue, outre mesure, des atrocités commises à Aguelhok contre des militaires désarmés ni de l’occupation des villes du Nord les unes après les autres. Mais elle est immédiatement montée au créneau pour condamner un coup d’Etat qu’elle juge d’autant plus inacceptable qu’il survient dans l’un des « pays phare de la démocratie » à la veille d’une élection présidentielle à laquelle ATT n’était pas candidat.

Simpliste mais surmédiatisée, cette lecture arrange tous ceux et celles qui se laissent convaincre que le Mali était jusqu’ici une démocratie exemplaire.
Le point de vue des déçus et des laissés-pour-compte de la démocratie est superbement ignoré voire méprisé.

4. Quand l’ordre constitutionnel « normal » sert de paravent

« Nous ne voulons pas d’ancien, rien que du neuf » scandaient les manifestants maliens lors des événements sanglants de Mars 1991 pour traduire leur aspiration profonde à un changement démocratique véritable. Ils étaient persuadés que le Président Moussa Traoré était le seul et unique fautif du naufrage de la nation et que son éviction suffisait à instaurer la démocratie et la justice. Il n’en a rien été. En vingt ans de « transition démocratique », assistée et encensée par la « Communauté Internationale », la montagne a accouché d’une souris. Le peuple est désemparé mais inaudible. Le coup d’Etat est survenu à cinq semaines du premier tour de l’élection présidentielle, dans un contexte quasi insurrectionnel.

Totalement dévoyée, la démocratie servait de paravent aux affaires. Jugeons-en :

Le multipartisme que nous appelions de tous nos vœux, au lieu de favoriser le débat d’idées et la confrontation de projets de société entre formations politiques, s’est traduit par la prolifération des partis dont le nombre dépasse 140 actuellement pour un pays de 14 millions d’habitants. Coupés de leur base électorale, les dirigeants démocratiquement élus sont occupés à plein temps par toutes sortes de stratégie de captation de « l’aide au développement » et des opportunités d’affaires que le système néolibéral offre.

Ce sont les gagnants de ce système économique et politique mafieux qui, en « démocrates milliardaires » s’apprêtaient à se disputer la place d’ATT en achetant tout ce qui peut l’être, du bulletin de vote à la conscience des électeurs/trices.

« Enrichissez-vous et taisez-vous » est la règle non écrite du jeu politique, pendant que les opérations cosmétiques de bonne gouvernance dont le Bureau du Vérificateur Général entretiennent l’illusion de l’exemplarité démocratique.

Leurs enfants qui, avec ostentation, fêtent leurs milliards ajoutent à l’indignation des jeunes déshérités qui n’ont droit ni à une école de qualité ni à l’emploi et au revenu ni à un visa pour aller tenter leur chance ailleurs.

Aucun parti politique ne peut se prévaloir aujourd’hui d’une base électorale éduquée et imprégnée des enjeux et des défis du changement de manière à choisir leurs dirigeants en connaissance de cause et à les contrôler dans l’exercice de leurs fonctions. Les électeurs/trices ne sont contactés que sporadiquement mais assaillis à la veille des scrutins par des candidats toujours prêts à payer leurs voix.

La société civile, dont le rôle est d’éduquer, de contrôler et d’interpeller la classe politique vit de compromis et de compromissions. C’est en évitant les sujets qui fâchent, qu’elle parvient à bénéficier des financements des partenaires techniques et financiers (PTF).

La liberté d’expression chèrement acquise est sous surveillance dans les médias publics. Elle se traduit par l’existence d’un paysage médiatique dense (journaux et radios privés) qui, pour survivre, se comporte comme la société civile : savoir se vendre. Quant à l’unique chaine de télévision nationale, l’ORTM, elle est « la voix de son maître ».

Les entrepreneurs véritables, les locaux comme ceux de la diaspora qui ont envie d’investir dans leurs pays sont démotivés par une administration corrompue, prête à entraver les meilleures initiatives quand elle n’y trouve pas son compte.

5. Il est encore possible de sauver véritablement le Mali et sa bande Sahélo-saharienne

Le Mali n’est pas en danger du fait d’un « putsch militaire » mettant en péril un processus de démocratisation exemplaire, mais du fait de la démocratie formelle et des enjeux géopolitiques, économiques et stratégiques dont les citoyens ordinaires n’ont pas la moindre idée. Face au rôle de pompier pyromane de la France dans la crise malienne, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser à la loi N° 57-27 du 10 janvier 1957 créant une Organisation Commune des Régions Sahariennes (OCRS). Elle visait « l’expansion économique et la promotion sociale des zones sahariennes de la République française et à la gestion de laquelle participent l’Algérie, la Mauritanie, le Soudan (l’actuel Mali), le Niger et le Tchad ». Pour sauver véritablement le Mali, il convient de :

mettre ce drame national à profit pour renouer avec la pensée critique et le courage politique. Il est illusoire et suicidaire de croire que nous sommes un pays libre et indépendant, qui a juste besoin de dirigeants démocratiquement élus pour aller de l’avant. Les défenseurs de cette thèse sont les gagnants de l’ordre injuste et violent du monde, plus soucieux de leurs intérêts que du sort du peuple malien ;

repenser l’indispensable démocratisation du Mali en termes de seconde libération. Cette exigence qui s’imposait au plan politique, économique, monétaire et culturel revêt désormais une dimension territoriale. La tâche est d’autant plus rude que les enjeux sont colossaux et les rapports totalement asymétriques ;

privilégier la résistance par le réarmement moral, la créativité politique et la solidarité envers les plus vulnérables en l’occurrence les femmes, les jeunes et les ruraux. La tentation de mobiliser immédiatement cinquante millions de dollars pour l’achat d’armement ou de faire appel à la force d’interposition de la CEDEAO, ouvre la voie à une guerre asymétrique et sans fin ;

gagner en lucidité et en maturité politique en nous disant que les « émergés » qui dictent leur loi en économie comme en matière de démocratisation ont d’abord besoin des immenses richesses de notre continent, en occultant la violence du modèle économique qu’ils planétarisent : pendant que le Mali s’enlise dans la guerre au Nord et que les Maliens se demandent comment survivre, le pillage de l’or, dont leur pays est riche, se poursuit allègrement au profit des multinationales. Il nous appartient d’être perspicaces dans l’analyse des enjeux et des rapports de force et audacieux dans la défense des intérêts de notre pays qui ne sauraient être confondus avec le compte en banque de quelques individus légitimés par des élections frauduleuses ;

faire du Mali un cas d’école pour la CEDEAO, dont les chefs d’Etat dans leur intransigeance envers les auteurs du coup de force du 22 mars craignent surtout d’être déstabilisés tant dans leur position de rente que dans leurs certitudes. La remarque est valable pour les partis politiques dont le rêve est de les remplacer dans l’ouverture de nos économies au marché mondial déloyal ;

rappeler aux puissances occidentales que ce sont les mêmes politiques d’assujettissement et de pillage qui sont à l’origine de l’émigration « clandestine », l’intégrisme religieux et les attentats qu’ils qualifient de terroristes.

Nous concluons, à la lumière de ce qui précède, qu’il n’appartient pas aux Chefs d’Etat de la CEDEAO d’être juges et partie en statuant sur l’état de la démocratie comme dans le cas malien, mais aux peuples souverains.

La gravité de la situation au Mali et dans la bande sahélienne exige la convergence des luttes des peuples agressés du Sud et celles du Nord dont les dirigeants, donneurs de leçons de démocratie et fauteurs de guerres se sentent plus redevables de comptes aux agences de notations qu’à leurs électeurs.
Rendre justice au peuple martyr du Mali dans les circonstances actuelles, commence par la levée immédiate de l’embargo qui lui est infligé et la reconnaissance de son droit à l’initiative, de penser et de proposer à la CEDEAO une stratégie concertée de sortie de crise.


http://www.afrik.com/article25273.html

8 comments:

Abu-Suleyman said...

Kevin m'a ecrit un message et celui-ci a ete efface, s'il lit qu'il repost, car les posts et les stats de ce blog sont falsifies par ceux qui ont peur que la realite soit exposee...

Kévin said...

Je repost donc à peu près ce que j'avais écris:
Les soldats français sont autant victimes que la population malienne. Ils ne sont pas des colons et encore moins des mercenaires.
Il convient de se montrer plus respectueux envers ces hommes qui risqueraient leur vie pour toi, puisqu'il semblerait que tu vis en France...
Les seuls responsables sont nos élites (gouvernement et état-major), qui trahissent la France en plus de mener des politiques indignes.

Abu-Suleyman said...

ils ne risquent pas leurs vies pour des musulmans mais il sont murs majeurs et vaccines et savent que ce qu'ils font est totalement degueulasse...

qu'ils retournent leurs armes contre leurs etats majors corrompus et elites serviles...

scredman313777 said...

je voulais poser une question, rien a voir avec les evenements actuels, du moins pas directement, est ce qu il y a un lien entre la lignée des bushs, clinons, sarkozy le qatar, kadhafi avec la lignée royake d espagne et la toison d or, j ai vu sarkozy l avait reçu en janvier 2012 peu de temps apres la mort d ekadhafi et ben laden et en ce moment avec l enquete du fbi sur la mort de stevens et les commissions d enquetes, voyez vous un lien de ces sociétés secrétes, et l utilisation d el islamisme a des fins rituelles??? du genre al qaida de robert gates??

Abu-Suleyman said...

Pierre Hillard repond tres bien a ces questions, le constat que nous faisons et que oui toutes les maisons royales europeenes, occidentales, familles de banquiers, politiques etc... sont soumises aux ideologies sous controle maconnique, talmudique de Jacob Franck a Sabattai Svi etc... et que les maisons royales arabes ne derogent pas a la regle puisque les saouds sont des domneh, tout comme les nahyanes, les sabah ou al khalifah, tout comme les alaouites sont une autre secte issue des domneh... en syrie ou au maroc... et que oui ils doivent organiser des rituels sataniques, des massacres des 'amalekites' dans leurs rituels sataniques pour satisfaire leurs maitres... on s'entend bien, ces gens adorent des djinns, et le chefs des djinns est l'ante-christ et Pierre Hillard a tres bien fait de rappeler que les talmudistes ont organise une priere le 23 septembre 2012, une priere pour la venue du machiah, qui le boss des djinns et rien d'autre que l'antechrist... et que ces massacres de Musulmans ou autres goyims font partie de ce plan satanique qui dit que plus tu tues des ennemies de ton maitre, plus tu montes dans la hierarchie... ces maisons royales et societes secretes sont toutes issues de la premiere loge maconnique au monde, creee par les heretiques juifs du temps du prophete roi Salomon a Jerusalem, paix sur lui,qui a confisque et detruit les livres de la kabbale, qui permettaient d'entrer en contact avec les djinns et ce sont ces juifs heretiques, mecreants qui ont ecrit le talmud palestinien dans les prisons du temple de Salomon, c'est a dire sous la msoquee d'Al Aqsa... la premiere synagogue messianique de satan est sous l'esplanade des mosquees... la raison pour laquelle les talmudistes creusent sous la mosquee Al Aqsa est qu'ils sont a la recherche de ces livres qui leur donneraient encore plus de pouvoirs sur les autres, ces livres ne sont rien d'autre que la magie noire, developpe par les sumeriens du temps d'Abraham, paix sur lui et affines par les heretiques juifs adorant les djinns... cette loge maconnique du nom de Zedekiah, a ensuite esseme chez les croises, templiers et autres ordres de maison royales occidentales...

Abu-Suleyman said...


Salomon s'etant marie avec l'une des filles du pharaon Akhenaton, le premier ayant fait la profession de foi chez les pharaons, disant qu'il n'y a de dieux qu'Allah

d'ou l'emprise des talmudistes pour 'les macons parfaits' (franc macons) qui ne sont rien d'autre que les djinns. Salomon paix sur lui avait le controle sur une partie des djinns qui ont construit son temple, et l'egyptologie ('alliance divine' entre Salomon et Akhenaton contre les magiciens mecreants juifs et sumeriens ou babyloniens de l'epoque) et la mytologie qui suit, l'adoration des djinns, a tete de chiens, d'oiseaux, de serpent etc... etc... Il faut savoir que punis par Salomon, les heretiqeus juifs adorateurs de kabbale et autres magies noires ont ete fait prisonniers par nabuchodonosor qui les emprisonna et que le talmud babylonien est ne dans les geoeles de Babylone. Le tlamud babylonien est au pouvoir en occident, il faut le savoir... c'est la source supreme de la franc maconnerie, toutes branches confondues, et des constitutions maconniques occidentales, le talmud est rien d'autre que le delire de fous possedes et adorateurs de djinns ... le talmud serait l'explication des mishnas, que 'ont peut traduire chez nous en tant que sunnah, ou traditions prophetiques, qui elles memes decoulent et doivent entre en accord parfait avec les livres saints reconnus chez nous Musulmans, evangiles, psaumes, torah,... le talmud babylonien c'est la comprehension de la tradition prophetique issue de plusiers prophetes de Abraham a Moise ecrite par des rabins dans les geoles de Nabuchodonosor... son ecriture fut fini au sixieme siecle... coincidence parfaite, le Sceau des prophetes Muhammad saws apparut juste apres la fin de l'ecriture de ce talmud babylonien... tres interessant!

c'est cela l'origine des sectes secretes maconniques et leurs diverses branches royales, jesuites, pou sectes msuulmanes soufies, pla plupart du temps masi egalement shiites ou sunnite, religieuse inclus, et je pense que Hillard a raison le noachisme consiste a mettre ses sectes talmudiques au pouvoir, imposant et reclamant le talmudisme pour regenter le monde et dominer le reste ... c'est l'avant derniere etape avant la venue du machiah!

et Allah swt est le plus Savant!

scredman313777 said...

merci beaucoup pour cette argumentaire, très complet, pertinent, de la fleur a la racine du mal! ça veut dire que leurs sectes ont traversé les temps, que leurs familles sont battis sur un concept satanique et que des que le madhi arrivera , les gourous satanistes l attendront au tournant! ceci dit la vie n a qu une origine, qu une justesse, peut qu ils sont un mal utile a vrai dire, ne sont que la corolaire de l avènement du mahdi et son élévation! en tout cas merci, bon courage a bientot

Abu-Suleyman said...

oui le mahdi est un signe annonciateur de la descente de Jesus paix sur lui, c'est en fait Jesus, ou'Issa Ibn Maryam, paix sur lui qui met fin au reigne du dajjal sur terre