Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, January 22, 2008

Genocide in Gaza : Les Palestiniens n'ont plus de stock de vivres, de nourriture


Les Israéliens tuent la Bande avec une bénédiction américaine


Palestine – CPI



L'état dans lequel vit aujourd'hui la bande de Gaza laisse penser à la visite du président américain Bush et à ses positions concernant la cause palestinienne, exprimées dans sa dernière tournée faite dans l’Entité sioniste et les territoires palestiniens occupés. Beaucoup croient que cette visite était un feu vert donné aux Israéliens pour attaquer Gaza, le Hamas, les factions et les leaders palestiniens.


En effet, Bush n'a fait que confirmer ces positions précédentes. On dirait qu'il n'est venu dans la région que pour liquider les droits essentiels des Palestiniens et pour assurer la sécurité de l'Entité sioniste. On dirait aussi qu'il est venu essentiellement pour améliorer son image détériorée pendant ses deux mandants. En tout cas, il ne lui reste pas assez de temps pour faire quoi que se soit, si ce n'est que donner ce feu vert que les Israéliens n’attendent même pas pour attaquer le peuple palestinien.


Les Israéliens et leurs alliés américains ne seront pas tranquilles tant que le peuple palestinien ne renonce pas à ses droits des plus naturels. Ils ne seront pas tranquilles tant qu'il ne se met pas à genoux, ce peuple qui souffre toujours de tant de persécutions, de tant de privations, de tant de complots, de tant d'humiliation... Et maintenant, ils lui coupent carrément la vie sous le regard presque paisible du monde entier. On lui coupe le carburant, la nourriture et même les médicaments.


Bénéfices !


Ce n’est que des bénéfices pour les Palestiniens, la visite du président américain dans les territoires occupés, porte à croire Yasser Abd Rabbah, secrétaire du comité exécutif de l'OLP, malgré tout ce qui arrive au peuple de la Bande.


Mais Bush, lui-même, vient un peu plus tard pour démentir Abd Rabbah. Bush veut faire d’"Israël" un pays pour les Juifs, exclusivement. Il veut, avant la fin de son mandat, voir un Etat pour les Juifs, avec des frontières définies, à côté d'un petit Etat pour les Palestiniens, tous les Palestiniens, même les citoyens d'« Israël ». Une façon habile pour se débarrasser de la question des réfugiés qui veulent retourner à leurs domiciles. Dans le meilleur des cas, ils seront compensés, financièrement !


Al-Quds et la colonisation


Quant à la ville d'Al-Quds, le président Bush n'a même pas exigé à ses alliés israéliens de laisser les quartiers Est aux palestiniens.


Dans son voyage vers Ramallah, Bush avait vu de ses propres yeux les souffrances des Palestiniens, les barrages israéliens, 500 environ, qui déchirent les territoires palestiniens. Cependant, il n'a fait qu'exprimer une inquiétude des plus molles devant l'élargissement des colonies !


En somme, les Israéliens n’ont non seulement pas respecté leurs petits engagements faits pendant et après Annapolis, mais de plus, ils intensifient leurs attaques, leurs agressions, leurs massacres contre le peuple palestinien. Ils profitent au maximum du reste du mandat d'un président américain des plus fidèles, tant qu'il n’a pas expiré.


Des dizaines de malades et de blessés palestiniens ont organisé, ce matin, le mardi 22/1, un sit-in devant le passage frontalier de Rafah, qui sépare la bande de Gaza des territoires égyptiens, pour demander l'ouverture de ce passage, pour leur permettre de voyager pour aller se soigner à l'étranger après que les hôpitaux de la Bande ont fini les derniers stocks de médicaments et de matières médicales essentielles.


Les malades et les blessés ont appelé le président égyptien Mohammed Hosni Moubarak à prendre ses responsabilités et à ouvrir le passage de Rafah qui est la seule porte pour la bande de Gaza.


Les participants au sit-in ont installé une tente devant le portail du passage de Rafah en affirmant qu'ils vont continuer leur sit-in jusqu'à ce qu'on leur permette de voyager pour aller pour se soigner.


On souligne que 75 malades palestiniens sont morts en moins de deux mois seulement après que les forces occupantes ont imposé un blocus sévère contre les habitants de la bande de Gaza, depuis plus de huit mois, leur interdisant de voyager pour aller se soigner à l'étranger.

No comments: