شبكة الإستخبارات الإسلامية

"They plot and plan but ALLAH also plans and ALLAH is the best of Planners." Qur’an VIII – 30

‘’ويمكرون ويمكر الله والله خير الماكرين ‘’: قال الله عزَّ وجل

سورة الأنفال

رضيت بالله ربا و بالإسلام دينا و بمحمد صلى الله عليه و سلم نبيا رسولا لا إلـه إلا اللـه ... محمد رسـول اللـه

This is default featured slide 1 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.This theme is Bloggerized by Lasantha Bandara - Premiumbloggertemplates.com.

This is default featured slide 2 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.This theme is Bloggerized by Lasantha Bandara - Premiumbloggertemplates.com.

This is default featured slide 3 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.This theme is Bloggerized by Lasantha Bandara - Premiumbloggertemplates.com.

This is default featured slide 4 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.This theme is Bloggerized by Lasantha Bandara - Premiumbloggertemplates.com.

This is default featured slide 5 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.This theme is Bloggerized by Lasantha Bandara - Premiumbloggertemplates.com.

Showing posts with label Sarkosy :Ambassadeur du terrorisme israelien en France. Show all posts
Showing posts with label Sarkosy :Ambassadeur du terrorisme israelien en France. Show all posts

Thursday, September 30, 2010

Guerre civile en France : La France-Israel revendique la fausse prise d'otage du Niger


Club med au Mali, encore une fausse prise d'otage, encore une humiliation pour les services francais, pris la main dans le sac des le premier jour. Ces gens ne sont pas des otages, c'est une grossiere mise en scene !

Les services francais viennent de changer completement leurs plans suite a l'interception de leurs communications et de videos envoyées la semaine dernier a Aljazeera. Le fait d'avoir retiré toute la partie arabe, car celle-ci a été préparée et mal ajustée par le DRS-DST montre que la panique a gagné les troupes francaises au sol. En fait, en ayant séparé les otages en trois groupes, la France-Israel tente d'eviter ce qui s'etait passé pour Chenot-Malbrunot-Aubenas en Iraq en 2004-2005. Que les otages ne tombent aux mains de la véritable Resistance Islamique, qui elle, intercepte joyeusement toutes les communications locales, TOUTES LES COMMUNICATIONS ! 

Share:

Wednesday, August 25, 2010

Guerre civile en France : Israel, Sarkozy votent pour la guerre civile


'La grande science est donc de faire vouloir [à l’ennemi] tout ce que vous voulez qu’il fasse et de lui fournir, sans qu’il s’en aperçoive, tous les moyens de vous seconder.'  (Sun Tzu, l'art de la guerre)

Depuis l'election de Sarkozy en 2007, la stratégie de la tension est progressivement mise en place, diminuer les effectifs de police et de gendarmerie, couper les fonds dans les budgets des villes, provoquer la jeunesse des banlieues ou d'ailleurs, et pousser les 'forces de l'ordre' contre les jeunes desoeuvrés en France, un rimec de 2005. Sarkozy et les elites juives sionistes de France y mettent tout le coeur, on se souvient des propos de Zemmour au sujet des 'noirs et des arabes delinquants', son souci etait de 'defendre les forces de l'ordre' face aux 'accusations de racisme', en fait de les pousser au crime... 

Share:

Friday, August 20, 2010

Guerre civile en France : Le sionisme n'est rien d'autre que du nazisme sous forme talmudique, confirmation d'Horte-feuj et du nain jardin israelien Sarkozy

Brice Hortefeux, le maréchal Pétain et « l’ennemi intérieur » des banlieues



« Sarkozy, nous voilà ». Dès la rentrée, de nouvelles unités policières, provisoirement baptisées « brigades spéciales », seront déployées en banlieue. Une dénomination déjà employée sous le régime de Vichy pour désigner les forces de l’ordre lancées à la poursuite des Juifs et des résistants.

Share:

Tuesday, August 17, 2010

La fabrication de l'ennemi interieur

Quand on attaque le sauvageon, il brûle des voitures et fait grimper les chiffres de la délinquance… c’est pas bon
Quand on attaque l’anarcho-autonome qui plante des fromages de chèvre à Tarnac, il se défend bien sagement devant les tribunaux et tout le monde se fout de vous… pas bon non plus.
Il reste qui alors, comme bouc émissaire qui ne peut se défendre ?
Ben tiens ! Les gitans !!! Tout le monde les déteste, alors c’est du tout bénef !!!
C’est pas nouveau… il y a un an déjà, Matthieu Rigouste décortiquait la stratégie d’Hortefeux, Besson, Sarkozy et consorts.

Share:

Tuesday, July 20, 2010

Sarkozy accused of working for Israeli intelligence

by Gamal Nkrumah


Sarkozy's bad week
As if his marital challenges were not enough cause for concern, "Sarco the Sayan" has suddenly emerged as the most infamous accolade of French President Nicolas Sarkozy. The influential French daily Le Figaro last week revealed that the French leader once worked for -- and perhaps still does, it hinted -- Israeli intelligence as a sayan (Hebrew for helper), one of the thousands of Jewish citizens of countries other than Israel who cooperate with the katsas (Mossad case-officers).

Share:

Thursday, July 15, 2010

L'un des responsables des lois anti-hidjab et anti-niqab affirme qu'Israel est plus important a ses yeux que le sort des francais... qui le paient !

Éric Raoult : "Pour moi Israël c’est plus important que les retraites"




ON DOIT SE SOUVENIR DE LA FAMEUSE PHRASE DES ISRAELIENS DE FRANCE, SARKOZY ET CONSORT : 'LA FRANCE TU L'AIMES OU TU LA QUITTES'... SARKOZY, RAOULT, GERIN, HORTEFEUX, DE VILLIERS, SQUARCINI, COPPE, PECHENARD, MORIN, ZEMMOUR, BENAMOU, LEVEBVRE, BHL, FINKELKRAUT, LANZMANN, FOURREST, VAL, PRASQUIER, CUKIERMANN, DSK, MACIAS, HANIN, KOUCHNER, LANG ETC... MAIS QU'ATTENDEZ-VOUS POUR ALLER MOURRIR POUR ISRAEL !
Share:

Saturday, July 03, 2010

Quand Israel veut fabriquer des Musulmans sur mesure en France et provoque la guerre civile deliberement

Musulmans et Juifs : deux traitements différents

Les deux exemples donnés ci-dessous, sont tirés de la lecture du site du CRIF et concerne deux articles mis en ligne par le CRIF, le 29 juin 2010.

Le premier exemple,

http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=20905&returnto=accueil/main&artyd=2concerne un message de Sarkozy adressé au CRIF et à la communauté juive, à l'occasion de la réélection de son président, Richard Prasquier.

C'est une distinction appuyée attribuant à la communauté juive des qualités citoyennes et républicaines exceptionnelles ; et qui consacre le CRIF "interlocuteur essentiel de l'Etat" avec lequel il "partage des convictions humanistes" (sic)

"Je sais combien est réel et profond l'attachement des Juifs de France aux valeurs de la République, ainsi qu'à la Nation française" . Il ajoute : "Le CRIF que vous présidez est un interlocuteur essentiel de l'Etat" ; la qualité de nos relations (sont) marquées par l'amitié et la confiance mutuelles, mais aussi par les convictions humanistes que nous avons en partage".

Merci pour les autres citoyens de la République !!!!

Et aussi pour les principes fondateurs de la République, stipulant que tous les Français sont égaux !

Dans le second article,

http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=20913&returnto=accueil/main&artyd=5

le CRIF cite et analyse le discours prononcé par le Premier ministre, François Fillon, à l'occasion de l'inauguration de la mosquée d'Argenteuil, ce lundi 28 juin 2010, stipulant qu'il avait un message à faire passer " Aux responsables de l'Islam de France, prompts à dénoncer "l'Islamophobie" dans toute action visant à combattre l'intégrisme et à défendre la laïcité" et que "son gouvernement est aussi déterminé à combattre toutes les discriminations et agressions dirigées contre la communauté musulmane qu'à combattre le fondamentalisme sectaire symbolisé par le voile intégral.

Une politique du "juste milieu", en quelque sorte, appliquée à la religion du "juste milieu" vantée par le Premier ministre. "La réalité de l'Islam de France aujourd'hui", a dit françois Fillon, "C'est celle d'un islam de paix et de dialogue". Une religion du "juste milieu" où l'on vit sa foi dans le respect "des principes de la république".

On remarquera, que pour un Etat laïc, Sarkozy et le CRIF, s'intéressent beaucoup aux affaires des musulmans.

Ils veulent même leur imposer ce qu'ils doivent penser ou ne pas penser; faire ou ne pas faire.

Il serait urgent que le pouvoir et le CRIF, finissent par comprendre (?), que nos concitoyens musulmans en France sont majeurs et chez eux.

Personne ne doit leur dicter, ce qu'ils doivent faire ou ne pas faire et comment ils doivent pratiquer l'Islam.

Ce "message" est conforme à la gestion coloniale et policière de l'islam et des Musulmans qui viole régulièrement les principes de laïcité, de séparation des pouvoirs, du respect des croyances et de non-ingérence dans la pratique d'un culte.

Ce "message" visant à introduire le poison de la division (pour mieux régner !), est un ordre donné aux musulmans du "juste milieu" pratiquant un islam de paix et de dialogue". (En clair, soumis aux idoles !); "où l'on vit sa foi dans le respect des principes de la République"; à se soumettre aux idoles et à combattre et dénoncer les musulmans qui ne se soumettraient pas aux idoles.

Il stigmatise et discrimine une partie des musulmans et laisse entendre ; qu'elle ne respecterait pas les "principes de la république".

Il considère que s'attaquer aux fondements même de l'Islam et de la foi des Musulmans (par la répression, les interdictions...), ne sont pas de l'islamophobie.

Daniel Milan


http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/116-musulmans-et-juifs-deux-traitements-differents

Share:

Monday, June 28, 2010

Guerre civile en France : Apres les provocations de l'extreme droite juive sioniste Sarkozyste, la destabilisation de la France-Israel facon Karcher

Scandales du GIA/GICM/GSPC, attentats de la DST en 1995 a Paris, attentats de Madrid, Casablanca, Londres, Alger, Cleastream, le Karachigate, affaire Bettencourt et Peugeot, loi sur le Niqab, debat sur l'identite nationale, mitraillage de mosquées... La France-Israel isolée, est attaquée de toutes parts. De Villepin et Royal disposant de fonds largement suffisant pour battre Sarkozy en 2012, Sarkozy tiendra-t-il en 2010, seuls une nouvelle guerre civile en France, des attentats ou une guerre contre l'Iran pourraient le sauver.

Qui vivra verra,

Abu Suleyman

ERIC WOERTH IRA T-IL JUSQU'A SE FAIRE HARA KIRI POUR PROTEGER LE CHEF DU GANG DES BARBARES ?????


http://www.alert2neg.com/article-eric-woerth-ira-t-il-jusqu-a-se-faire-hara-kiri-pour-proteger-le-chef-du-gang-des-barbares-53081700.html

A chaque heure son lot de révélations croustillantes sur Eric Woerth, l'homme qui prétend ne pas avoir la tête d'un magouilleur. Et pourtant, alors qu'il jure, la main sur le coeur, en regardant droit dans les yeux tous ceux qui l'interrogent sur son rôle dans la nébuleuse l'Oréal, n' avoir eu connaissance du dossier fiscal qui embarrasse au plus haut sommet de l'Etat, voilà que le procureur de Nanterre explique avoir saisi dès 2009 l'administration fiscale de possibles fraudes de la milliardaire Liliane Bettencourt. On parle d'une évasion d'environ 80 millions d'euros ! A part ça tout va bien dans la "République irréprochable" selon Nicolas Sarkozy.
L'ancien ministre du budget, qui se présentait encore récemment comme le zorro de la lutte contre la délinquance fiscale, a t-il fait obstruction à une procédure de redressement fiscal contre la première fortune de France, celle là même qui finance gracieusement l'UMP ? ( vidéos n°1 et 2)
Par ailleurs, pourquoi la justice, habituellement si expéditive quand il s'agit de punir les voleurs de poules, n'a t-elle rien fait ? Michelle Alliot Marie a t-elle des lunettes noires si opaques au point de ne plus rien voir, y compris une montagne d'évasion fiscale ? Qu'on n s'y trompe pas, et c'est ce qui explique "la solidarité gouvernementale totale" avec l'homme par qui le scandale arrive dans les foyers des Français, ce qui est en jeu n'est ni plus que le mandat présidentiel. C'est ce qui explique la nervosité du locataire de l'Elysée, qui s'est déjà prononcé par deux fois sur le dossier explosif qui menace de l'emporter avant la fin de son quinquennat. ( vidéo n°3) Ne dit-on pas que seuls les morveux se mouchent ?
Et preuve supplémentaire que la panique s'empare du pouvoir, François Baroin, nouveau ministre du budget, est envoyé au front pour tenter de contenir les flammes qui s'approchent jour après jour de l'Elysée. "L'administration fiscale, ainsi saisie, va s'intéresser de près à la totalité des actifs sur la base des révélations effectuées par ses avocats", a dit le nouveau pompier de service. "On ira jusqu'au bout, on ira un peu partout dans le monde pour savoir précisément ce qu'il y a, où il y a. (...) La loi est la même pour tous, elle sera appliquée avec rigueur, avec détermination, dans le discernement", a-t-il ajouté.( vidéo n°4) Le ministre à la gueule d'Harry Potter ne pren t-il pas un peu trop les Français pour des VEAUX ? Qui veut-il endormir avec sa baguette de petit magicien ?
Aujourd'hui, la question n'est plus de savoir si Eric Woerth a participé à une entreprise d'escroquerie monumentale, 80 millions d'euros ! Les preuves sont accablantes pour le " Monsieur propre", qui s'est ouvertement affranchi de tout morale républicaine dans l'exercice de ses fonctions.Avoir fait nommer son épouse comme gestionnaire de la première fortune de France, ça s'appelle un conflit d'intérêts ! Avoir encaissé en tant que ministre du budget des dons importants faits par Liliane Bettencourt, ça s'appelle de la corruption passive ! Avoir occupé deux fonctions, ministre du budget et trésorier de l'UMP, ça s'appelle un mélange de genres ! Avoir remis la légion d'honneur à Patrice de Maistre, comme par hasard l'employeur de son épouse Florence Woerth, ça s'appelle un trafic d'influence !
Pour moins que ça, notamment dans d'autres démocraties, un ministe avec un pareil pédigree de délinquant multirécidiviste aurait immédiatement été relevé de ses fonctions et poursuivi devant la justice. Or, dans la France d'après Fouquet's, Eric Woerth se justifie encore, osant même se faire passer pour une victime d'un "complot socialiste". Jusqu'où ira t-il pour défendre son chef, le parrain de cette mafia qui dirige la France ?
Ce qu'il y a de pathétique dans la défense désespérée du ministre pris la main dans le pot de confiture L'OREAL,c'est que Eric Woerth fait penser à Robert BOULIN: un homme intègre, lui aussi, que l'on voyait devenir le Premier Ministre de Valérie Giscard d'Estaing ! Avant sa disparition, il avait également défendu son "honneur", répondant à ceux qui l'accusaient d'avoir acquis de manière illégale une garrigue à Ramatuelle (Var): " Que voulez-vous que je réponde ? J'ai l'âme et la conscience tranquilles et j'ai été exemplaire...", affirmait-il. On connaît la suite: un "suicide" dans des circonstances toujours non élucidées ! La politique tue !
A2N
Share:

Thursday, June 24, 2010

Guerre civile en France : Sarkozy et les medias aux ordres provoquent les Musulmans pour justifier de sa participation a l'agression contre l'Iran

Israel cherche a prendre le controle du carrefour Moyen Orient, Eurasie, Asie du Sud-Est, Afrique


Les Musulmans doivent bien comprendre que ni l'Arabie Saoudite ni aucune monarchie dans le Golf ne disposent de controle sur les bases americaines, britanniques ou francaises. Les israeliens ont décidé de passer par l'Arabie Saoudite car ils veulent declencher une guerre sunnites-shiites, arabo-perse, de ce coté la une surprise les attend.

Le second but est d'isoler le Nord Est riche en petrole et gaz et de morceller ce pays en cinq regions autonomes... Afin d'en controler toutes les voies secondaires d'exportation de brut et de gaz. Le Pakistan ayant signé un accord energétique avec la Chine et l'Iran, l'Arabie se retrouve seule, affaiblie et isolée et tenue pour responsable de la signature de l'accord, car financant la corruption des partis politiques au pouvoir au Pakistan. Ses deux alliés encombrant n'hesiteront pas a lui faire payer sa faiblesse. L'Arabie Saoudite donne tous les signes de la decomposition au plus haut niveau et la guerre de succession pour la prise du pouvoir est lancée depuis 2008. Ajoutons egalement le fiasco au Yemen.

Apres le massacre de la flotille pour Gaza, la Turquie envisage de prendre le controle du Kurdistan pour bloquer l'acces du petrole iraquien aux israeliens. Les israeliens n'ont d'autres choix que de prendre officiellement le controle de l'Arabie Saoudite en l'entrainant dans toutes ses guerres... Israel a trahit egalement l'Egypte en signant des accords avec l'Erythrée, l'Ouganda, l'opposition animiste du sud Soudan, le Kenya pour bloquer le Nil a sa source et en prendre le controle. l'Afghanistan sert de transit pour le gaz turkmene deja aux mains des israeliens, de la drogue et autres contre-bandes. Aujourd'hui nier le fait qu'Israel se comporte en puissance hégémonique est tout simplement de l'affabulation, un jeu ou Sarkozy excelle !Au fait qu'est ce que la France, les Etats-Unis ou la Grande-Bretagne ont gagné en soutenant l'entité sioniste ?! Absolument rien, sinon que desastre economique, dettes impayables aux banksters ayant cree Israel et paupérisation de masse ! Retour au moyen age grace a la Pax Judaica !



La France participe aux préparatifs de guerre contre l’Iran

jeudi 24 juin 2010 - par Hicham Hamza

C’est l’état d’alerte à Téhéran. Selon plusieurs sources d’information, notamment israéliennes et iraniennes, les préparations en vue d’une attaque aérienne contre l’Iran s’accélèrent. Interrogé mardi, le conseiller du Premier ministre israélien chargé de la sécurité nationale, Uzi Arad, a indiqué qu’en raison de « l’inadéquation » des dernières sanctions prônées par le Conseil de sécurité de l’ONU, « une attaque militaire préventive serait finalement nécessaire ». Ces derniers jours, selon le Jerusalem Post, ce sont des avions israéliens qui ont été aperçus, effectuant une livraison d’équipement militaire, dans une base située aux abords de Tabuk, au nord-ouest de l’Arabie Saoudite. Le régime de Ryad avait pourtant démenti avoir autorisé les militaires israéliens à utiliser son espace aérien en cas d‘attaque contre Téhéran. Certains Etats du Caucase serait également sollicités pour lancer l’opération.

Dans le même temps, comme l’a rapporté le quotidien israélien Haaretz, reprenant l’information exclusive du journal pan-arabe Al Quds Al Arabi, plus d’une douzaine de navires de guerre américains et un vaisseau israélien ont franchi, vendredi dernier, le Canal de Suez pour atteindre cette semaine le Golfe Persique. Depuis le début du mois, des exercices militaires conjoints, simulant des frappes aériennes, regroupent Américains, Israéliens, Britanniques et Français.

Un rapprochement discret entre la France et les Etats-Unis s’était déjà effectué auparavant, confirmant l’ampleur du rôle de Paris au sein de l’OTAN depuis la réintégration française. Par ailleurs, l’Iran avait été au cœur des discussions entre Nicolas Sarkozy et Benjamin Netanyahu lors de la visite du Premier ministre israélien, fin mai, à Paris pour célébrer l’entrée d’Israël dans l’OCDE.

Lundi, le magazine américain Forbes a rapporté le témoignage anonyme d’un ancien agent de la CIA qui confirme les préparatifs de guerre contre l’Iran et la participation de la France aux exercices actuellement en cours. En réaction aux bruits de botte dans la région, le Guide suprême de la révolution islamique, Ali Khamenei, dénonce aujourd’hui ce qu’il nomme des « pouvoirs arrogants en perte de contrôle ».

http://www.oumma.com/La-France-participe-aux
Share:

Monday, June 21, 2010

Guerre civile en France : Certains joueurs de l'equipe de France denonceront devant les cameras du monde entier le racisme de l'etat et de Sarkozy



Souvenez-vous de cette image aux jeux olympiques de 1968 de Mexico city, Tommie Smith, centre, et John Carlos des Black Panthers protestent contre le racisme du gouvernement americain lors d'une ceremonie de remise des medailles. Une image qui pourrait se reproduire demain lors du match contre l'Afrique du Sud et declencher une vague de furie anti-israelienne en France. Surement ce dont Sarkozy a besoin en ce moment. Apres avoir livré les plans des fregates portes helicopteres clefs en mains a Shalomov Putin contre un gel de la livraison du systeme S-300 a l'Iran, pour encore une fois aider Israel dans sa croisade anti-iranienne.



Il est clair et evident qu'Anelka a ete exclu sur ordre de Sarkozy, qui lui meme tient toute les informations par le service de securité de l'equipe de France. Voulant parer a toute eventualité, Sarkozy a demandé de ne pas faire jouer les joueurs qui pourraient denoncer ouvertement devant des milliards de telespectateurs le racisme d'etat, le role et la manipulation de Sarkozy dans le fiasco. Ainsi certains joueurs pourraient lever le poing lors de la marseillaise pour protester contre la racaille sioniste Sarkozy et ses larbins de journaleux suivistes, qui osent faire la composition de l'equipe et montent les joueurs les uns contre les autres, tapant uniquement sur les Musulmans et les rendant responsables de la faillite, apres avoir ejecté les joueurs maghrebins, trop arabes au gout du nain de Tel Aviv ! Une equipe a l'image du gouvernement en pleine debacle, 2010 une année a marquer dans les annales de la republique, des revolutions ont debuté pour moins que ca ?

Mondial: des Bleus pourraient ne pas vouloir jouer, dit Domenech


Après avoir déjà refusé de s'entraîner, des joueurs de l'équipe de France pourraient réclamer de ne pas participer mardi au match contre l'Afrique du Sud décisif pour l'avenir des Bleus à la Coupe du monde de football.

A la veille de cette rencontre que la France doit gagner pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale, Raymond Domenech a affirmé lundi que certains Bleus pourraient être trop marqués psychologiquement par les conséquences de leur révolte.

Contrairement aux usages, Patrice Evra, capitaine depuis le début du Mondial, n'a pas accompagné son sélectionneur à la conférence de presse de veille de match alors que les Bleus ont repris l'entraînement lundi matin.

Face au "désastre moral" dans lequel est plongé le football français, Roselyne Bachelot a rencontré les Bleus lundi à Bloemfontein. La ministre des Sports a accusé les joueurs d'avoir terni l'image de la France. Elle les a aussi encouragés à se battre sur le terrain mardi.

L'équipe qu'alignera Raymond Domenech face à l'Afrique du Sud pourrait être bien différente de celles formées au coup d'envoi des deux précédents matches. Avec un point récolté en deux matches sans inscrire le moindre but, la France doit battre les Bafana Bafana et espérer un résultat favorable entre le Mexique et l'Uruguay pour ne pas disparaître du Mondial dès le premier tour.

Renvoyé pour des insultes contre le sélectionneur à la mi-temps de la défaite 2-0 contre le Mexique, Nicolas Anelka devra déjà être remplacé en attaque. Plusieurs autres changements pourraient intervenir après le refus dimanche des joueurs de s'entraîner en signe de protestation contre l'exclusion de l'attaquant.

DOMENECH SEUL DÉCIDEUR

Prié de dire si certains pourraient ne pas avoir envie de jouer après les événements des derniers jours, Raymond Domenech a répondu: "C'est une possibilité qu'on va finaliser ce (lundi) soir avec le staff pour voir quelle équipe on met en place."

"Je pense à faire la meilleure équipe possible avec ces gens qui sont physiquement et psychologiquement aptes à passer au-dessus de cet événement dur, difficile, qui va user", a-t-il ajouté.

Raymond Domenech a en tout cas assuré qu'il ne se laisserait dicter aucun choix par les joueurs après leur fronde.

D'après Henri Monteil, secrétaire général de la FFF présent en Afrique du Sud lors de la mutinerie de dimanche, seule une poignée de joueurs a orchestré cette révolte et d'autres, désabusés, sont allés pleurer dans la chambre du sélectionneur.

Cité par la Charente Libre, il a évoqué les noms de William Gallas, Eric Abidal et Thierry Henry parmi les leaders possibles de la révolte.

Face à l'émoi suscité par l'attitude des joueurs, également critiqués par Zinedine Zidane, Roselyne Bachelot les a invités à affronter la situation en face.

"J'ai indiqué au cours d'une réunion de travail puis d'une prise de parole devant les joueurs que le football français affrontait un désastre moral", a-t-elle déclaré.

"La réalité de la situation, il faut l'affronter de face, ce n'est pas seulement un mauvais moment à passer, rien ne sera plus jamais comme avant", a poursuivi la ministre.

"J'ai dit aux joueurs (...) que c'est l'image de la France que vous avez ternie."

Face au spectacle fourni par les Bleus, les sponsors et partenaires de l'équipe de France commencent à s'inquiéter. Le Crédit Agricole a ainsi suspendu sa campagne télévisée tandis qu'Adidas s'est dit "consternée et attristée" par le climat dans lequel baigne l'équipe de France.

Edité par Patrick Vignal


http://fr.sports.yahoo.com/21062010/81/mondial-des-bleus-pourraient-ne-pas-vouloir-jouer-dit-domenech.html


Share:

Friday, June 18, 2010

Guerre civile en France : De Villepin dispose de plus de fonds que Sarkozy pour 2012, de sources musulmanes tres fiables


Selon nos sources, le Qatar et Hariri fils suspendent leurs aides financieres a Nicolas Sarkozy dans le cadre du financement de sa campagne presidentielle de 2012, suite a la presentation de preuves irrefutables que Sarkozy a impliqué les dirigeants de ces pays dans une liste de cibles a abattre pour le compte d'Israel pour leurs soutiens (meme hypocrite) au HAMAS.

De sources tres fiables, Galouzeau Villepin disposerait desormais d'un tresor de guerre venant du Moyen Orient et d'Afrique du Nord (ou Segolene Royal tente de faire financer sa campagne par Bouteflika en envoyant regulierement Arnaud de Montebourg pour convaincre Boutef el Habli), pour 2012.


Sarkozy envisage de retourner a Londres des la semaine prochaine pour demander a ses parrains de la mafia juive sioniste de le soutenir par tous les moyens, si ce n'est deja fait ce jour meme. C'est surement l'une des raisons pour laquelle, le gouvernement Sarkozy a offert a la societé israelienne ICTS, impliquée dans les attentats du 11 septembre, de Madrid et Londres, le contrat pour assurer la 'sécurité' du port de Calais, un port strategique pour l'Europe du Nord et les trafiques en tout genre entre le continent, la France et la Grande Bretagne. Auparavent la mafia israelienne utilisait les port s d'Anvers, Rotterdam avec la couverture de l'OTAN pour faire passer armes, drogues, reseaux de prostitution, etc.... Les malettes pleines d'argent pour la présidentielle de Sarkozy passeront par la ville de Calais. Au passage, nous remercions la 'Résistance' dans cette ville pour avoir eventé l'information au bon moment.

Apres le Karachi-gate, le Bettencourt-gate.... le jeu consistant a montrer a toute la planete que Sarkozy peut prendre la porte en 2010 sans que la mafia israelienne ne puisse broncher... Comme quoi les israeliens de Londres decryptent vite les messages...


A bon entendeur, Salaam

Wa Allah swt 'alam
Abu Suleyman


Affaire Bettencourt : en route vers le sarkogate ?
17 juin 2010 - 16:30

17 juin 2010 (Nouvelle Solidarité) – Son cas ne résistera pas à l’examen des consciences : Nicolas Sarkozy doit partir. Après l’implication du Président dans les malversations financières liées à des contrats d’armement et au financement de la campagne présidentielle de Balladur, Mediapart.fr révèle un nouveau scandale d’Etat. L’Elysée aurait interféré auprès de la justice pour aider la milliardaire Liliane Bettencourt. Ironie du sort, le ministre chargé de la rigoureuse réforme des retraites, Eric Woerth, est aussi impliqué. La connivence entre dirigeants politiques et puissances d’argent alors que le système s’effondre sur les peuples ne peut plus être acceptée.

Entre mai 2009 et 2010, les discussions d’affaires de l’héritière L’Oréal et première fortune de France ont été enregistrées secrètement par son maître d’hôtel. A l’examen de ces conversations entre Liliane Bettencourt et Patrice de Maistre, le patron de la société gérant sa fortune, l’on apprend que l’Elysée aurait violé la séparation constitutionnelle des pouvoirs exécutifs et judiciaires, qu’Eric Woerth et son épouse auraient bénéficié de faveurs et que Nicolas Sarkozy aurait lui-même reçu des contributions financières de la milliardaire. Extraits.

Dévoiement de l’Elysée

Conseiller du Président pour les affaires judiciaires jusqu’en novembre 2009, Patrick Ouart, désormais salarié de LVMH mais qui continuerait à conseiller le chef de l’Etat sur les dossiers les plus sensibles, est au cœur des discussions. Notons que lorsque Nicolas Sarkozy était maire de Neuilly (1983-2002), où se situe l’hôtel particulier de Liliane Bettencourt, il fut un hôte régulier de l’héritière. Il l’a d’ailleurs reçue personnellement à l’Elysée en décembre 2008. Dans une conversation avec elle le 21 juillet 2009, Patrice de Maistre évoque un entretien avec Patrick Ouart « le conseiller juridique, à l’Elysée, que je vois régulièrement pour vous ». « Il m’a dit que le procureur Courroye allait annoncer le 3 septembre, normalement, que la demande de votre fille était irrecevable. Donc classer l’affaire. Mais il ne faut le dire à personne, cette fois-ci. » Effectivement, le 3 septembre dernier, le parquet de Nanterre déclara irrecevable la plainte de la fille Bettencourt. Lors d’une autre conversation du 23 avril 2010, de Maistre dit à Bettencourt : « j’ai vu, euh, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy pour les affaires juridiques et judiciaires, Patrick Ouart, qui n’est plus à l’Elysée mais qui n’a pas été remplacé et qui travaille chez Bernard Arnault, et qui m’aime beaucoup. Et il a voulu me voir l’autre jour et il m’a dit, M. de Maistre, le président continue de suivre ça de très près… (…) Et en première instance, on ne peut rien faire de plus, mais on peut vous dire qu’en cour d’appel, si vous perdez, on connaît très, très bien le procureur. »

Connivence avec Eric et Florence Woerth

N’oublions pas qu’Eric Woerth, ministre du Budget de 2007 à 2010 et actuel ministre du Travail, est, en tant que Trésorier de l’UMP et grâce à son fief de Chantilly, le principal rabatteur de fonds du parti présidentiel (voir notre article Rigoureusement Woerth) et qu’il fut l’artisan du bouclier fiscal protégeant la fortune des 15 000 plus riches contribuables de France. Jusqu’au mois dernier, son épouse Florence, embauchée en 2007 par Patrice de Maistre, était la principale gérante de la fortune Bettencourt. Dans une conversation du 23 avril 2010, de Maistre dit que c’est Eric Woerth qui a obtenu l’embauche de sa femme : « Je me suis trompé quand je l’ai engagée. (…) J’avoue que quand je l’ai fait, son mari était ministre des finances (du budget, NDLR) , il m’a demandé de le faire. (…) Et donc si vous voulez, aujourd’hui, sans faire de bruit, je pense qu’il faut que j’aille voir son mari et que je lui dise que avec le procès et avec Nestlé, il faut qu’on soit trop manœuvrants et on peut plus avoir sa femme. Et puis on lui, on lui, on lui donnera de l’argent et puis voilà. Parce que c’est trop dangereux. » De Maistre affirme aussi dans une discussion du 29 octobre 2009 qu’Eric Woerth est personnellement intervenu pour aider la fondation de Liliane Bettencourt : « [Eric Woerth] est très sympathique et c’est notre ministre du budget. Et c’est lui qui a permis à l’Institut de récupérer le bâtiment dans lequel on va faire l’auditorium. » Il prétend même que le ministre s’occupe personnellement des affaires fiscales de la milliardaire : « Il est très sympathique et en plus c’est lui qui s’occupe de vos impôts donc je trouve que ce n’était pas idiot. C’est le ministre du budget. Il est très sympathique, c’est un ami. »

Versements d’argent

Toujours selon ces enregistrements dérobés, la ministre de la Recherche Valérie Pecresse ainsi que MM. Woerth et Sarkozy, auraient reçu, en mars, de l’argent de Mme Bettencourt :

– Patrice de Maistre : « Valérie Pécresse, c’est la ministre de la recherche. Elle fait la campagne pour être présidente de Paris. Elle va perdre mais il faut que vous la souteniez et c’est des sommes très mineures, des petites sommes. Elle va perdre mais il faut que l’on montre votre soutien. Le deuxième, c’est le ministre du budget. Il faut aussi l’aider. Et le troisième, c’est Nicolas Sarkozy. »

– Liliane Bettencourt : « Bon alors, il faut donner pour Précresse… »

– PdM : « Mais ce n’est pas cher. »

– LB : « C’est elle qui a demandé cette somme là ? »

– PdM : « Non, c’est le maximum légal. C’est 7.500, ce n’est pas très cher. Vous savez, en ce moment, il faut que l’on ait des amis. Ça, c’est Valérie Pécresse. Ça, c’est Eric Woerth, le ministre du budget. Je pense que c’est bien, c’est pas cher et ils apprécient. »

– LB : « Et Nicolas Sarkozy ? »

– PdM : « C’est fait, c’est dedans. »

Tout cela est entre les mains de la police judiciaire mais quelles qu’en soient les suites légales, le dossier Sarkozy est déjà bien trop lourd. Il faut en tirer les conséquences pour faire face à l’effondrement économique et financier, qui exige la présence de consciences et de caractères au sommet de l’Etat.


Share:

Tuesday, June 15, 2010

Guerre civile en France : Provocations en serie de l'extreme droite juive sioniste Sarkozyste au pouvoir

Pauvres franchouillards, ils n'ont plus que leurs drapeaux pour faire office de pays. Alors que la mafia israelienne sous la houlette du mossadnik Sarkozy finit de mettre le pays sous tutelle des banksters de Londres et Washington. J'ecrivais la semaine derniere que l'enquete sur le mitraillage de la mosquee d'Istres etait lié a des reseaux 'corses', établis en metropole, travaillant pour le gouvernement francais. Suite a cela des listes de membres de milices d'extremes droites issues de la mouvance des nostalgiques de ' l'Algerie francaise' dont de nombreux juifs d'Algerie et pieds noirs, milices couvertes et protegées par le ministere de l'interieur, circulaient dans le sud de la France, en attendant la confirmation de l'identité des auteurs et le feu vert avant leurs neutralisations avant que la DCRI ne les expatrie ailleurs pour les proteger.

Durant la nuit de dimanche a lundi, nouvelle provocation de l'extreme droite juive sioniste qui brula le drapeau de la ville de Villeneuve Saint-Georges pour le remplacer par le drapeau algerien, quelques jours auparavent les milices juives sionistes avaient brulé la porte de la synagogue de la ville de Villeneuve Saint-Georges, simulant un acte antisemite.

Ces operations sont du meme acabit que celles des barbouzes israeliennes de la DST en 2005, les feux criminels mis dans les hotels ou des familles africaines entieres ont été brulées vives quelques semaines avant les emeutes organisées par l'OTAN et le mossad depuis l'Allemagne en vu de faire elire leur agent Sarkozy, qui comme Le Pen avait besoin 'de bonnes emeutes generalisées pour gagner' la présidentielle de 2007.

Derniere provocation raciste, un 'apero saucisson et pinard' qui doit avoir lieu dans le quartier de la Goutte d'or (Paris) organisé par des identitaires pro-israeliens, financés en sous main par les organisations d'extreme droite israelienne au pouvoir, dont la nouvelle hegerie n'est autre que Marine Le Pen, qui vient de faire allegeance a Israel et au CRIF.

Si cet apéro devait avoir lieu, il pourrait donner lieu a des scenes de guerillas, deja mises en scene a l'avance, par les milices d'extreme droite juives sionistes dont la main d'oeuvre pas chere, et cashere dans le 19 arrondissement ne manque pas. Comme en 2005, les israeliens de France feront porter le chapeau aux résidents musulmans du quartier. La mairie de Paris aux mains du sefarade ultra-sioniste Bertrand Delanoe refusant de fournir un lieu decent de priere pour la communauté musulmane dans ce quartier, obligeant les Musulmans a prier dans la rue par manque de place. Les Musulmans ayant suffisament de fonds pour acheter des terrains et batir par eux-memes, se voient systematiquement refuser l'autorisation de construire sous de faux pretextes liés a la securité. Montant deliberement les populations blanches deja appauvries par la cherete de la vie, a Paris, et extremement vulnerables, dans ce quartier le plus pauvre de Paris contre les populations immigrées encore plus pauvres et majoritairement musulmanes installées dans le quartier depuis plus de 30 ans.

Ces provocations portent toutes la marque d'Israel et ses larbins au sein du gouvernment francais et les villes administrées par des juifs sionistes ultra-israelien, qui oublient bien souvent qu'ils sont en France et pas en Palestine Occupée.

Ces actes de provocations racistes sont couverts par l'etat francais au plus haut niveau, dans le but de declencher une guerre civile, pour faciliter la re-election du pantin de Tel Aviv Sarkozy, qui a bati toute sa reputation politique sur la 'sécurité' et sur la haine de l'Islaam, en simulant meme une conversion au catholicisme.

Cette vague d'islamophobie utilise le fait musulman allant du hallal, la burqua, l'identité nationale, la polygamie, en passant par les genocides coloniaux et le soutien de la France-Israel aux GIAs et a l'armée des harkis en Algerie depuis 1990, est orchestrée dans toute l'Europe, elle est destinée a soutenir Israel dans sa guerre contre l'Iran et a l'assister dans son hegemonie au moyen orient, accelerer son integration en tant qu'etat membre dans l'union europeene, stigmatiser les minorites immigrées et les rendre coupable de la crise economique, pourtant elle orchestrée par la mafia juive sioniste occidentale, le cas de Goldmann-Sachs et de Lehmann-Brother sont criant, avec les transferts de dettes privées colossales sur le dos des contribuables européens.

Ceci couplé au morcellement des pays en regions (regionalisation de l'Europe ou diviser pour mieux asservir et reigner), la Belgique et la Suisse en tete, par des partis politiques d'extremes droites, tous pro-israeliens et pro-mondialistes. Ces partis politiques beneficiant de l'islamophobie regnant depuis 40 ans en Europe chez les elites majoritairement pro-sionistes et dans les medias financés par les banksters de la mafia sioniste. La boucle etant bouclée !


Malgre les avertissements données il y a plusieurs mois sur ce site, et la mise sous pression des reseaux gouvernementaux israeliens en France et a l'etranger, il semble qu'Israel souhaite réellement une confrontation militaire avec les Musulmans vivant en France et en Europe. Mal lui en a pris !

Que le gouvernement d'extreme droite juive sioniste Sarkozyste prenne ses responsabilités avant qu'il ne soit trop tard ! Nous sommes entrés dans une guerre civile de type 'choc des civilisations' voulue et orchestrée depuis Tel Aviv.

Wa Allah 'alam

Abu Suleyman


L'apero "gaulois" facebook de la Goutte d'Or est apparement noyauté par des juifs?

Puisque les informations concernant l’apéro kasher de la Goutte d’or nous permettent d’en savoir plus sur la convergence en cours entre le Bloc Identitaire et un certain nombre d’associations de gauche, juives et/ou sionistes, nous pouvons synthétiser comme suit:

- Riposte laïque, association de gauche jacobine juive.

On trouve très récemment deux interventions intéressantes de ses cadres. La première est de Paul Landau, militant juif de l’association vivant en Israël, qui délivre le message suivant dans cet article (http://www.ripostelaique.com/Le-coming-out-anti-israelien-de.html): “nous sommes tous Israéliens” !

La seconde de Francis Régnier (http://www.ripostelaique.com/Nous-sommes-tous-des-Israeliens.html) qui reprend le slogan du premier dans un article du même nom et qui se conclut comme ceci: “Je ne suis ni juif ni Israélien, je suis Français, fier de l’être, et, c’est au nom de cette fierté que j’affirme aujourd’hui, pour suivre l’exemple de notre Camarade Paul Landau : Nous sommes tous des Israéliens !”

-Résistance républicaine, association de gauche jacobine sioniste

Cabine téléphonique dirigée par une nostalgique de 1793, dont le faciès est pour le moins douteux, Christine Tasin. Récemment elle déclarait sur son blog son allégeance au sionisme : “Les israéliens étaient attendus, ils ont bien fait de donner l’assaut“ (http://christinetasin.over-blog.fr/article-les-israeliens-etaient-attendus-ils-ont-bien-fait-de-donner-l-assaut-51555868.html).

-les Jeunes pour la France, droite nationale sioniste

Branche Jeunes du mouvement de Philippe de Villiers, rallié à Nicolas Mallah Nagy Bocsaï Sarközy à supposer qu’il ait un jour été en désaccord réel avec ce dernier. Le MPF a des liens très étroits avec le Likoud en France.

-la Ligue du droit des femmes

Association subversive d’action contre la femme européenne. Dirigée par la juive Anne Zelensky.

-Amitié judéo-chrétienne de France

Association fondée entre autre par Jules Isaac (dreyfusard), Maurice Vanikoff (“spécialiste de l’antisémitisme”et Président de la Fédération des Associations des Anciens Combattants et Volontairesjuifs), Léon Algazi (spécialiste du chant hébraïque), Edmond Flegenheimer (dreyfusard, écrivaillon cosmopolite), le grand rabbin Jacob Kaplan. Un de ses principaux animateurs est le shabbat goy Yves Chevalier auteur d’un petit livre intitulé “Le juif comme bouc émissaire” (sic).

- Le site juif Bicouac ID

- Pierre Sautarel, animateur de Fdesouche.

-Cercle Aristote

Association fantomatique dirigé par un sans culotte, le ci-devant Pierre-Yves Rougeyron.

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20100610094911AAAh3et

Un apéro géant islamophobe ? Pique-nique « Saucisson et pinard à La Goutte-d’Or » pour faire la nique aux musulmans

Objectif : chasser les fidèles du vendredi

Un apéro géant dans le quartier de la Goutte d'Or (18e arrondissement de Paris), le 18 juin, ça vous tente ? L'annonce, ainsi faite, peut paraître bien banale. Des apéros géants, c'est la mode, et il y en a tous les mois dans des dizaines de villes en France. La plupart, d'ailleurs, tombent finalement sous le coup de l'interdiction, la préfecture évoquant des risques de sécurité. Celui-ci, placé sous le signe de l'islamophobie, passera-t-il lui aussi à la trappe ?



Un apéro géant islamophobe ? Pique-nique « Saucisson et pinard à La  Goutte-d’Or » pour faire la nique aux musulmans
Cette fois, l'apéro de la Goutte-d'Or, lancé sur Facebook en mai et aussitôt mis au banc des accusés par SOS Racisme n'a rien d'une simple rencontre festive mais, plutôt, a tout de revendications bien politiques, un saucisson et un verre de bon rouge à la main. L' « Apéro géant Saucisson et pinard », prévoit donc d'occuper la rue Myrha « et d'autres artères du quartier », vendredi au soir, pour protester contre une « islamisation galopante » du quartier, bien résolu à chasser la centaine de fidèles musulmans qui, faute de mosquée ou de local capable de les accueillir, occupent le temps d'une demi-heure la rue pour prier.

« Refus de la prohibition islamique »

Initiée par une habitante du quartier de la Goutte-d'Or, comptant sans doute sur l'appui des groupes d'extrême droite, la manifestation a été rejointe sur Facebook par plus de 3 000 sympathisants à ce jour.

Le site extrême-droitiste Risposte Laïque saisit l'occasion pour le chapeauter, rejoint par les jeunesses du Bloc identitaire et d'autres groupuscules d'extrême droite.

« Pour parler clairement, cet Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte-d’Or ! » doit être le signe du « refus par les Parisiens de la prohibition islamique », déclare la jeune femme à Novopress, l'« agence de presse » dirigée par Fabrice Robert, président des identitaires, ancien membre d’Unité radicale, groupuscule d’extrême droite dissout à la suite de la tentative d’assassinat de Jacques Chirac par un des leurs le 14 juillet 2002. « J'ai le sentiment d'être un produit exotique dans mon quartier », appuie-t-elle.

SOS Racisme tente de le faire annuler

Un rassemblement « clairement raciste », pour SOS Racisme, qui a demandé à la préfecture de Paris d'interdire sa tenue. « Raciste ? Mais pourquoi ? », fait mine de s'étonner la meneuse, « il n'y a aucune animosité dans cet événement vis-à-vis des habitants du quartier ni aucune islamophobie », défend-elle sur RMC, précisant le caractère festif de l'apéro.

« C'est du double langage », proteste Mathieu, 27 ans, qui s'intéresse de près au groupuscule des identitaires, « s'ils choisissent de mener de telles actions dans ce type de quartiers, c'est bien parce qu'ils cherchent la confrontation directe », craint-il, rappelant l'ambiance électrique qui y règne notamment lors des matchs ou événements sulfureux. « Il ne faut pas que les musulmans tombent dans ce piège », insiste-t-il.

Gare aux chaussures !

Peu après la création de la page Facebook de l'« Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte-d’Or ! », une autre page a été créée, tout aussi provocatrice, prétendument « humoristique » : « Voler les chaussures des bigots qui bloquent la rue Myrha pour prier ! ». « Tous les vendredis, rue Myrha, dans le 18e, à Paris, c'est prière time les gars, on bloque la circulation, on apporte son petit tapis, on se déchausse et on s'agenouille par terre pour prier », explique l'administrateur. « Il faut en profiter, il y a moyen de renouveler le contenu de votre armoire à chaussures ! »

http://www.saphirnews.com/Un-apero-geant-islamophobe-Pique-nique-Saucisson-et-pinard-a-La-Goutte-d-Or-pour-faire-la-nique-aux-musulmans_a11603.html
Share:

Thursday, June 03, 2010

Guerre civile en France : Appel a la demission de Sarkozy dans le Karachigate

Le juif sioniste franco-israelien Edouard Balladur et son aide de camp en 1995, l'agent israelien du likud-mossad Sarkozy, aujourd'hui president de la Republique France-Israel. En 1995, l'extreme droite communautariste juive sioniste enmenée par Balladur-Pasqua-Sarkozy perd l'election presidentielle face a la droite franchouillarde dite 'classique' de Jacques Chirac-Juppé-Villepin

Un rapport policier luxembourgeois évoque un financement occulte de Balladur en 1995


Un rapport de synthèse de policiers luxembourgeois évoque, dans une note versée dans l’enquête sur un espionnage informatique présumé à la Direction des Constructions navales (DCN), un financement occulte de la campagne d’Edouard Balladur en 1995, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Ce document, daté de janvier 2010 et révélé par Médiapart, a été versé au dossier instruit par les juges financiers Jean-Christophe Hullin et Françoise Desset "en fin de semaine dernière", a-t-on précisé de même source.

Ce rapport de synthèse des policiers luxembourgeois rappelle que le président Nicolas Sarkozy a "directement" supervisé, lorsqu’il était ministre du Budget d’Edouard Balladur entre 1993 et 1995, la constitution de la société Heine, basée au Luxembourg et par laquelle transitaient les commissions, légales jusqu’en 2000, sur des contrats d’armement.

"En 1995, des références font croire à une forme de rétro-commission (illégale, NDLR) pour payer des campagnes politiques en France", poursuivent les policiers luxembourgeois.

"Nous soulignons qu’Edouard Balladur était candidat à l’élection présidentielle en 1995 face à Jacques Chirac et était soutenu par une partie du RPR, dont Nicolas Sarkozy et Charles Pasqua", ajoutent les policiers.

Selon eux, "une partie des fonds qui sont passés par le Luxembourg reviennent en France pour le financement de campagnes politiques françaises".

Le nom de Heine était déjà apparu dans une enquête préliminaire antérieure à l’information judiciaire visant la DCN : les policiers français avaient trouvé à la DCN une note mentionnant l’aval pour la création de cette société du directeur de cabinet de M. Balladur à Matignon, Nicolas Bazire, et celui du ministre du Budget d’alors, M. Sarkozy.

Elle laissait "supposer des relations ambiguës avec les autorités politiques en faisant référence au financement de la campagne électorale de M. Balladur pour l’élection présidentielle de 1995", estimaient les policiers. Le parquet de Paris n’avait pas donné suite.

Source : afp.com/afpcom/fr

Karachigate, la police luxembourgeoise pointe Sarko


DCN / mercredi 2 juin par La Rédaction

Un rapport d’enquêteurs luxembourgeois cité par Mediapart conclut au rôle éminent de Nicolas Sarkozy dans la constitution d’un dispositif pour le transit des rétro-commissions sur les ventes d’armes.

Le site Mediapart révèle mercredi 2 juin le contenu d’un rapport de synthèse de la police luxembourgeoise, daté du 19 janvier 2010, qui désigne à son tour Nicolas Sarkozy comme ayant été l’architecte en 1994, alors qu’il était ministre du Budget, d’un dispositif qui aurait été utilisé pour le financement illicite de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur.

Selon les enquêteurs luxembourgeois, Sarkozy a « directement » supervisé et validé, depuis Bercy, où il a été en poste de 1993 à 1995 avant de devenir le directeur de campagne de Balladur, la constitution au Luxembourg de la société offshore Heine par laquelle ont transité les commissions suspectes de grands contrats d’armements de la Direction des constructions navales.

Dès 2007, dans un rapport de la police française remis à deux juges d’instruction qu’avait révélé Bakchich.info, un flic insolent écrivait noir sur blanc qu’une société avait été créée au Luxembourg en 1994, « avec l’aval du ministre Nicolas Sarkozy » et de « Nicolas Bazire, directeur de cabinet d’Edouard Balladur », dans le but de distribuer de discrètes commissions sur des ventes de frégates, de sous-marins et autres joujoux.

Dans le rapport luxembourgeois, deux commissaires principaux de la police judiciaire du Grand-Duché notent : « Un document (…) fait état de l’historique et du fonctionnement des sociétés Heine et Eurolux. Selon ce document, les accords sur la création des sociétés semblaient venir directement de M. le Premier ministre Balladur et de M. le ministre des Finances Nicolas Sarkozy. » Et, plus loin les policiers affirment dans leurs conclusions : « Finalement, une partie des fonds qui sont passés par le Luxembourg reviennent en France pour le financement de campagnes politiques françaises. »


http://www.bakchich.info/Karachigate-la-police,10978.html
Share:

Wednesday, May 26, 2010

Quand l'agent israelien Sarkozy dicte la composition de l'equipe de France a un Domenech completement soumis a la pression des medias sionistes


Sarkozy prepare-t-il une operation contre l'equipe de France pour capitaliser sa loi israelienne sur la 'burqua' ?

'Sarkozy vu des vestiaires'. Un livre publié pour redorer l'image de l'agent israelien completement a la ramasse. Trois evenements sonnent faux depuis janvier 2010 et des elements de ce livre viennent confirmer nos debut de preuves qu'une operation barbouze se prepare.

L'affaire Ribery, l'exclusion des joueurs originaires d'Afrique du Nord, Nasri, Benzema, Ben Arfa, Rami et le fait que Sarkozy fasse la 'compo' de l'equipe sur le terrain, grace a une mise sous pression de Domenech par media interposés depuis 2008.

Le fait que les algeriens aient recuperés des joueurs qui ne pouvaient plus jouer en equipe de France le cas de Meghni est le plus parlant, les faux problemes relationnelles avec leurs harkis a Alger, mais ils ne sauraient expliquer la main mise de Sarkozy sur la gestion et le management de l'equipe de France depuis justement 2009, comme revele dans le livre des journalistes de l'Express...

Selon des indiscretions, il y aurait eu des problemes avec un noyau dur se formant au sein de l'equipe, noyau decrit par les rapports de police francaise chargée de la surveillance et la securite de l'equipe de France, comme 'islamiste', 'sarkophobe' voir 'antisemite'. Apres les 'revelations de l'affaire Ribery' ca a du en faire rire quelques uns.

Mais tout de meme, un risque pour l'image de la France, surtout si Israel demarre une guerre pendant la coupe du monde ! Un autre pour Sarkozy qui souhaite utiliser comme le font tous les politiques, l'image d'une equipe de France qui puisse coller a son image personnelle et ses plans de diabolisation de la population originaire d'afrique du nord pour siphonner l'extreme droite! Discours officiel !

L'affaire se serait arrangée apres l'affaire dite 'Ribery', destinée a 'humilier' et 'casser' ce 'noyau' d'impetueux, arrogants... Si nous n'avions pas eu vent de contacts entre barbouzes francais et mercenaires africains 'd'operations speciales' pendant la coupe du monde.

Les iraquiens chargeant les saoudiens en premier lieu avec l'arrestation de 'terroristes' prets a frapper en Afrique du Sud, mais une interception de l'ambassade de France quelque part en Afrique venant confirmer que l'Elysée avait 'nettoyé le terrain' sonna comme anormale. Pour qui et pourquoi tu nettoyes le terrain Sarkozy?

La DNAT avait deja organisé de faux attentats du GIA en 1998, alors sous controle de la DST, avec l'arrestation de pauvres gens manipulés.

De deux choses l'une, souvenez-vous qu'apres avoir vote la loi sur le hidjab, en 2004, les israeliens de France avaient voulu capitaliser en organisant l'enlevement de Chenot et Malbrunot en Iraq a la fin des vacances d'ete... Ce fut un fiasco, l'affaire etant revelée, et les agents israeliens tres rapidement pris la main dans le sac... Ce fut jouissif d'avoir humilie les services francais aux ordres de Tel Aviv... Sarkozy l'ecrira peut etre un jour dans ses memoires d'agent !

Sarkozy, tu souhaiterais capitaliser ta loi sur la burqua, en organisant des fausses operations visant l'equipe de France en Afrique du Sud ?


Abu Suleyman
Share:

Saturday, May 15, 2010

Israel wants a full EU membership, Sarkozy is preparing a civil war in France to help Israel 's integration wars



France. Ban on Muslim Burka: A Cynical Ploy to Stoke Islamophobia



By Finian Cunningham


Global Research, May 13, 2010


French President Nicolas Sarkozy is playing with fire after his country’s parliament voted to ban Muslim women from wearing the Islamic veil in public places.

Last month, Sarkozy ordered the French parliament to debate introducing a ban on Muslim women donning in public the garment known as the burka or nijab, which covers the face except for the eyes.

This week, 11 May, the French parliament voted unanimously – after 30 communist deputies walked out in protest – to condemn the practice of Muslim women wearing the burka publicly. The ban is expected to become law later this year. France will be the second European country after Belgium to introduce such legislation that in effect criminalises Muslims over their choice of dress, which is seen as a symbol of religious devotion.


Under the French ban, a woman wearing the burka can be stopped on the street by police and ordered to a police station where she will be compelled to remove the veil and identify herself. The “offender” will also face a heavy financial fine. Muslim men who are deemed to have “forced” their wives or daughters to wear the burka will also be fined.


The parliamentary move has provoked an outcry among France’s five million Muslims who say that the ban is an unwarranted stigmatisation of their community. The French Muslim community mainly comes or descends from France’s former colonies in North Africa – Algeria, Morocco and Tunisia. At 12 per cent of the total population, France has the largest Muslim community in Europe.

Five years ago, long-held grievances of alienation, poverty and police harassment exploded into three weeks of riots in Muslim ghettoes in Paris, Lyon, Lille and Marseilles. Thousands of cars and other properties were torched on a nightly basis in what French police described as “war zones”.

France’s national debate over the burka has fuelled lingering tensions, with rhetoric that has at times bordered on gratuitously reckless. French politicians calling for the ban have described such women as “walking coffins” and “phantoms” in public places.

President Sarkozy himself has said that the burka “is not welcome” in his country. He claims that it is “oppressive” to women and reduces them to “servitude”.


Advocates of the ban accuse members of the Arab community of not conforming to French national identity. They claim that at issue is the defence of women’s rights and the promotion of the Fifth Republic’s values of secularism and “liberty, equality, fraternity”.

The narrative about women’s rights has echoes of one of the most tenuous justifications used by the US and its NATO allies to invade Afghanistan – the “liberation of women oppressed by the Muslim fundamentalist Taliban”.

In other words, there would appear to be something “faux” – as the French might say – about the motives for why their political class is driving the issue of the burka.


Official figures would tend to bear out the contention that the “problem” is being inflated out of all proportion.

From the rhetoric wielded one could be forgiven for thinking that French society was being destabilised by an army of women clad from head to toe in black gowns. However, figures from the French interior ministry put the number of women who wear the burka at 1,900. That’s less than 0.04 per cent of the total Muslim population. (French intelligence services estimate the number to be even lower, and it is disquieting that they should be even keeping a score on such a matter.)

Contrary to common misunderstanding, Islam does not compel women to cover their faces. Wearing the burka, nijab and hijab (head scarf) is optional. The minority of women who chose to dress with the burka do so of their own volition for personal religious/cultural reasons. In Arab culture, women themselves place a high value on modesty in public appearance.

So what is going on here?


Firstly, there is a lot of French political vanity involved. By presenting the country as a bastion of equal rights and a knight in shining armour “defending women against oppression” – the advocates of the burka ban no doubt can puff their chests with pride that La France is standing tall and courageous on the world stage.


Secondly, the spurious debate and disproportionate national concern distracts, ironically, from the real world fact that French society is far from a bastion of equal rights, with its impoverished Muslim ghettoes as a glaring case in point.

Thirdly, and more seriously, the agenda serves as a way of stirring up “Islamophobia” – to disseminate the notion that there is “an enemy within” in the form of the Muslim community. When French politicians talk about “phantoms in public places” that is sending an insidious message to the wider population that there is something abnormal, un-human, even dangerous about these women and by extension their wider community. As in the US, Britain and other NATO countries, this Islamophobia is less about Muslim women covering up their faces and more about governments covering up their criminal wars in Muslim countries. It is yet another way of trying to bolster public support for the “war on terror”.

But Sarkozy and his parliament’s latest gambit could backfire with dangerous consequences for French society and beyond.


One Muslim woman, originally from North Africa now living in France, said: “Liberty, equality, fraternity – it’s all a big lie” and she compared the situation with 1939-45. “They are now doing to Muslims what they did to Jews.”


Given the French political establishment’s heinous collaboration with Nazi Germany in the persecution of Jews, communists and other “undesirables”, Sarkozy in this latest French move to ban the burka is indeed playing with fire.


http://globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=19143
Share:

Thursday, May 13, 2010

France-Israel-Afrique : La difficile fin de regne de Sarkozy a l'Elysée et la preparation de la guerre civile en France

Nicolas Sarkozy, l'impossible rupture avec la Françafrique

par A. W., Le Quotidien d'Oran, 11 mai 2010

L'ingérence politique d'hier s'est muée en lobbying économique. Voilà le grand changement intervenu dans le village Françafrique, où bruissent toujours les guerres de réseaux, les rumeurs de «messe noire» et de rose-croix. Enquête.

Fin avril, à Dakar, une opinion émise par un officiel français sur les péripéties de la vie politique française, lancée depuis les jardins de l'ambassade de France, atterrit dans les salles de rédaction de la presse locale et, de fil en aiguille, enfle, au point de nécessiter un démenti formel. Les Sénégalais ont sans doute eu raison de s'alarmer, car cet important Monsieur, qui aurait estimé que «le président Wade ne pourra pas se représenter : il a 84 ans, voire même 85 ou 86 ans», est le Monsieur Afrique de l'Elysée, directement sous les ordres de Claude Guéant, bras droit de Nicolas Sarkozy, qui serait, en fait, le vrai manitou de cette Françafrique. André Parant occupe une fonction prestigieuse, hantée encore par d'illustres devanciers, dont les noms, évoqués encore aujourd'hui dans la forêt de la Françafrique, font bondir certains chefs d'Etat. Ancien ambassadeur au Sénégal et au Liban, fils d'un conseiller de Houphouët Boigny, petit fils d'un goumier au Gabon, ce nouveau Monsieur Afrique hérite du fauteuil laissé vacant par Bruno Joubert, «en exil forcé à Rabat», selon les propos lapidaires d'un ex-diplomate au long cours, reconverti aujourd'hui dans la consultance.

Querelle des anciens et des modernes

En fait, Bruno Joubert, nommé ambassadeur de France à Rabat, aurait été écarté pour sa posture plutôt «légaliste», adoptée notamment dans les dossiers mauritaniens et malgaches, mais pas aussi «naïve» que les incantations d'un Jean-Marie Bockel, éphémère secrétaire d'Etat de la Coopération, qui paiera ses Te Deum prématurés sur la mort de la Françafrique par un limogeage retentissant. Il sera envoyé, lui aussi en exil, aux Anciens combattants. Ce sacrifice rituel, exécuté dans les premiers mois du mandat du président Sarkozy, mettait en évidence la guerre des clans. Une «querelle entre les anciens et les modernes», qui tourne, depuis 2007, à l'avantage des premiers. L'arrivée d'un André Parant aux commandes renforce la position conservatiste de la défense «des intérêts de la France d'abord». L'identité du successeur du pragmatique Jean-Michel Severino à la tête de l'AFD, institution repositionnée désormais en agence de développement du type de la britannique CDC et du néerlandais FMO, et débarrassée des réseaux Foccart, Chirac ou Pasqua, devra conforter la victoire des anciens ou, (ce serait alors une surprise) rétablir l'équilibre dans le village gaulois de la Françafrique. L'AFD continuera-t-elle à se muer en véritable structure de développement ou, au contraire, redeviendra-t-elle, un instrument de financement de l'influence française en Afrique ? C'est là l'enjeu essentiel d'une future nomination, dont le seul décideur sera Nicolas Sarkozy lui-même.

Les nouveaux rôles des hommes de la Françafrique

A deux années de la fin de son mandat, celui-ci «n'a pas les coudées franches pour brusquer les barons de la Françafrique», diagnostique une voix non autorisée, au sein d'un institut des relations internationales pour qui les rapports entre la France et l'Afrique sont condamnés à évoluer à l'aune de la mondialisation : «Il y a 15 ans à 20 ans, l'Afrique avait des partenaires limités aux anciens colons, aux Chinois et aux Russes. Aujourd'hui, nous sommes dans une phase d'internationalisation des rapports. On parle de la Chine souvent. Mais, derrière, il y a de nombreux pays émergents qui veulent se positionner sur les matières premières africaines.» Les nouveaux hommes de la Françafrique auront donc pour tâche de faire du lobbying économique dans un contexte différent, marqué par la démocratie grandissante en Afrique et une opinion publique française opposée aux vieilles méthodes. En fait, si la Françafrique s'essaie à la non-ingérence dans les affaires politiques (Mauritanie, Madagascar, Niger, etc.), elle mobilise son influence au service des intérêts français en Afrique. C'est ce que croit Protais Ayangma, président de la Fédération africaine des Assurances (FNAF). «La Françafrique existe économiquement. Elle est visible et a encore quelques beaux jours devant elle parce qu'on voit bien que certaines entreprises françaises continuent à gagner des marchés dans des conditions pas toujours transparentes». Une analyse partagée par cet économiste français, auteur de plusieurs études sur l'Afrique, et qui estime qu'il sera difficile pour certains secteurs (le BTP par exemple) de rivaliser en Afrique avec les entreprises chinoises et brésiliennes, dont les coûts sont compétitifs. «C'est quand même sur les flux commerciaux que les entreprises françaises auront le plus de mal. Les produits chinois déversés sur l'Afrique coûtent moins cher. L'Africain qui n'a pas le pouvoir d'achat élevé préfère investir sur une moto chinoise, quitte à la réparer souvent».

Très cher pré-carré français

Comme tout pays, la France devra, pour préserver ses intérêts, revoir à la baisse ses ambitions de réformes de la Françafrique, en félicitant systématiquement les présidents élus et réélus, et en fermant les yeux sur les dossiers qui fâchent. C'est à ce prix qu'Areva a reconduit son contrat minier avec le Niger, lors d'un déplacement du président Sarkozy à Niamey, le 27 mars 2009. Ce voyage avait pour but la renégociation du contrat sur l'exploitation des gisements d'uranium d'Imouraren, l'un des plus importants au monde, dont le permis est détenu par la multinationale française Areva. La rupture de la Françafrique à ce niveau réside sans doute dans les déclarations mêmes du président Nicolas Sarkozy: «Au Niger, la France a des intérêts, elle les assume et les promeut, en toute transparence». C'est sûrement ce franc-parler de Nicolas Sarkozy, en rupture avec l'approche distante de Mitterrand et, somme toute paternaliste mais discrète de Chirac, qui fait croire à certains que la Françafrique revient en force. Au Gabon, où il s'est rendu à trois reprises depuis le début de son mandat, le président Sarkozy a obtenu du nouveau président Ali Bongo la révision du contrat de la mine de Belinga, accordé à des entreprises chinoises. Le président français a vanté la refondation des rapports entre Paris et Libreville et a exalté un nouveau cadre de coopération. Le défilé du 14 juillet prochain, où armées française et africaines défileront, montre bien que s'il y a volonté de changement, il n'y a pas rupture. Ce défilé est déjà considéré comme la célébration de la Françafrique. Encore une manifestation «décomplexée» des liens unissant l'Hexagone à ses anciennes colonies ?



Share:

Wednesday, May 05, 2010

France-Israel : Preparation psychologique a la guerre civile, apres le mitraillage de mosquée, Hortefeux prepare une vague d'attentats ?

(Vous comprendrez bientot pourquoi la Tour Eiffel est revetue d'un drapeau Turc, Israel y prepare des operations)

MISE A JOUR (6 Mai 2010): Decidement, Squarcini Ben Mossad ne supporte pas la pression, et fait meme dans son pantalon, les israeliens de France annoncent l'arrestation d'un franco-marocain, qui tenez-vous bien, aurait laissé sur son portable un message d'Oussama Ben Laden, caché a Teheran en Iran, selon les israeliens de la Direction Centralisée de la Racaille Israelienne (DCRI). Quand on vous dit que Sarkozy est un mossadnik... C'est a mourrir de rire ! Demissionne ou suicide toi Squarcini, tu fais de la peine a voir !



La France-Israel, (sous pression dans le dossier maghrebin, des attentats de Karachi, Madrid, Londres, Alger, affaires des moines de Tibhirines, scandale du GIA, attentats de 1995, l'affaire Rafick Hariri, affaire Clearstream, des fregates de Taiwan), menace de declencher une guerre civile en France, si les Musulmans n'arretent pas immediatement leurs poursuites et les tres fortes pressions exercées contre la mafia israelienne de France. (ndlr: tu peux toujours rever l'israelien)

Apres le mitraillage de mosquées, Hortefeux et ses barbouzes preparent des attentats ! Pour ceux qui ne connaissent pas la numerologie franc-maconne secrete, Omega, nom de l'exercice, refere au Messi, le Messi des israeliens de France (franc-macons et autres sectes et organisations politiques pro-israeliennes) n'est pas le vrai Messi, Jesus, paix d'Allah swt sur lui, mais bien l'antechrist (grand architecte), ou Dajjal en Arabe ? Est-ce que les operations israeliennes a 'la bombe sale' sont dans leurs dernieres phases de preparatifs en Europe, aux Etat-Unis et a Jerusalem ou la construction du temple de l'antechrist a debuté? Ca en a tout l'air !


Hortefeux la barbouze raciste sioniste est pret a se faire sauter au bas de la Tour Eiffel pour son maitre ! Notez que c'est une société israelienne qui est chargée de la sécurité de la Tour Eiffel, et du complexe du stade de France, de l'aeroport Charles De Gaulle !

Bizarre, vous avez dit bizarre ! Pas si bizarre a la fin !
Ils montrent les crocs les israeliens de France. Le seul et unique moyen pour Sarkozy et Netanyahu de se maintenir en 2012, en France est d'organiser une vague d'islamophobie genéralisée qui menera a des émeutes comme en 2005 et des attentats... Mais le disque est rayé maintenant.

Tu fais dans ton pantalon ! Rira bien qui rira le dernier l'israelien !

Abu-Suleyman
Islamic-Intelligence

Brice HORTEFEUX : « Le combat contre le terrorisme doit être permanent »

Mis à jour le : 05/04/2010 05:10 PM

Mardi 4 mai 2010, Brice HORTEFEUX, ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales, s'est rendu au Stade de France, en Seine-Saint-Denis, puis à la Tour Eiffel à Paris, pour suivre le bon déroulement de l'exercice multi-attentats « Omega 2010 » organisé par la Préfecture de Police.

Exercice multi-attentats Omega 2010 ©Préfecture de Police -  Service de la Communication

A cette occasion, le ministre est revenu sur la tentative d’attentat déjouée à New York dimanche 2 mai, y voyant la preuve que « le combat contre le terrorisme doit être permanent » et que « nos intérêts, nos ressortissants mais aussi notre territoire national restent des cibles ».

Après avoir souligné que « la surveillance, la prévention et la répression » constituent les principaux axes de la lutte contre le terrorisme, Brice HORTEFEUX a rappelé que « le plan Vigipirate est plus que jamais en vigueur, au niveau rouge ». Il a également mis en avant la mobilisation quotidienne de 3 400 policiers et 980 militaires contre la menace terroriste, en précisant que « sur les premiers mois de 2010, 19 interpellations ont déjà été comptabilisées » et que le 27 avril, la section antiterroriste de Marseille a interpellé 5 islamistes radicaux, dont « 4 ont été déférés et mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Brice HORTEFEUX est, ensuite, revenu sur le volet prévention de la lutte anti-terroriste. Indiquant que « la France teste régulièrement ses capacités de réaction à la perpétration d’un ou plusieurs attentats, comme aujourd’hui, au Stade de France, à la Tour Eiffel et au centre commercial de Carré Sénart de Melun avec l’exercice Omega 2010 », le ministre a rappelé les deux objectifs de cet exercice : « accroître l’efficacité opérationnelle des premiers secours » et « améliorer notre capacité à faire face à trois attentats conventionnels quasi-simultanés ».

Il a également salué l’action du préfet de police et des forces de l’ordre placées sous son commandement et a souligné « l’apport déterminant de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris lors de l’exercice ».

Enfin, Brice HORTEFEUX a indiqué qu’il ne s’était pas déplacé sur le site du Stade de France par hasard. Rappelant que l’UEFA désignera, le 28 mai prochain, le pays hôte de l’Euro 2016 et soulignant que « la sécurité constituera un critère déterminant au moment du choix final », le ministre tenait à envoyer aux instances européennes du football « un signal de confiance ».

Insistant sur la grande expérience de l’État français en matière de lutte anti-terroriste comme de sécurisation des grands événements sportifs, le ministre a déclaré : « Nous l’avons déjà fait avec succès lors de la Coupe du monde de football en 1998, lors des Mondiaux d’athlétisme en 2003 et, plus récemment, lors du Mondial de rugby en 2007. Et j’en suis convaincu : nous le referons encore en 2016 si nous sommes choisis pour organiser la 15e édition du championnat d’Europe des Nations de football ».

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/securite-interieure/omega-2010

Share:

Blog Archive

Support


Definition List

Just Foreign Policy Iraqi Death Estimator

Unordered List