Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Saturday, April 05, 2008

Mourrir pour israel en Afghanistan







Afghanistan : Le Légendaire Chef des Mujahideen, Jalaluddin Haqqani, De Retour sur le Front pour Lancer l'Offensive de Printemps Contre les Forces de l'OTAN






Coïncidant avec la réunion des pays membres de l'OTAN à Bucarest, où Sarkozy vient d'annoncer l'envoi au casse pipe de 800 soldats français à la place des soldats US dans l'Est de l'Afghanistan , le dirigeant Pashtoun, Jalaluddin Haqqani, devenu célébre lors de la résistance menée contre l'envahisseur soviétique, fait sa réapparition pour lancer à la tête des mujahideen une grande offensive de printemps contre l'OTAN.

















Les Talibans accueillent le retour d'un vieil ami.






















Telle une voix venant d'outre tombe, le chef légendaire afghan des mujahideen, Jalaluddin Haqqani, vient d'émerger de plusieurs années de silence pour lancer effrontément l'offensive de printemps des Talibans en Afghanistan, enterrant en même temps tout doute d'une éventuelle division entre sa coalition de groupes de résistants et les Talibans du Mullah Omar.





Dans un message vidéo rendu public la semaine dernière et qui seulement maintenant circule largement, Haqqani, s'exprimant de sa voix particulièrement basse, et ses cheveux teints au henné, a appelé le peuple d'Afghanistan a «se soulever contre les forces menées par les US en Afghanistan et à les chasser. »





La publication de ce message d'Haqqani, dont la tête est mise à prix comme l'un des hommes les plus recherchés par les US, coïncide avec une importante réunion de l'OTAN à Bucarest en Roumanie, ce weekend, où l'Alliance divisée essaiera de mettre sur pied une stratégie plus cohérente pour la guerre en Afghanistan, dont beaucoup d'analystes estiment qu'ils sont entrain de la perdre.





Alors qu'Haqqani parle dans la vidéo, il est accompagné par un chant de fond faisant allégeance au Mollah Omar, balayant tout doute comme quoi il se serait lui-même positionné en rival du courant principal desTalibans.





Avec son fils Sirajuddin, Jalaluddin Haqqani a mis sur pied un groupe bien organisé, connu comme étant le réseau Haqqani, s'enracinant dans les zones tribales du Pakistan, qui, maintenant fermement alliés avec le Mollah Omar, va poser une dangereuse menace aux forces de coalition en Afghanistan.





Haqqani a bruyamment rejeté toute idée – comme s'en sont vantés les hauts officiers de l'OTAN- que les Talibans étaient affaiblis et pourraient renoncer à leur offensive de printemps. « L'ensemble des 37 alliés de l'OTAN seront humiliés et chassés de l'Afghanistan – le jihad est obligatoire, et continuera jusqu'à la fin des temps, nous n'avons pas de ressources, mais nous avons le soutien de Dieu. »





Haqqani a dit que les Talibans et leurs alliés en Afghanistan ont mis au point de nouveaux plans pour combattre l'OTAN, et il n'y avait pas place dans ses plans pour la réconciliation. « Nous nous orientons vers la guerre » a déclaré Haqqari.





« (Président Georges W. ) Bush et ses alliés ont décidé de nous tuer ou de nous arrêter – Ils nous considèrent comme étant faibles et se pensent comme tout puissants. Ils pensent qu'il n'y a pas de place pour survivre pour nous dans le monde – ils pensent que notre destin c'est de mourir ou d'être capturés… Ils pensent que se sont des nations riches, qu'ils ont derrière eux leur argent et la moitié du monde.





« Ils pensent qu'ils peuvent réduire en esclavage les pauvres afghans – nous bombarder avec leurs avions et leurs hélicoptères armés de mitrailleuses – Ils pensent qu'ils ont tout et que nous sommes sans voix – les médias sont de leur côté, et ils minimisent notre résistance. Nous en tuont 80 et ils rapportent que nous en avons tués 2 ou 1. Je promet à la nation Afghane que nous serons bientôt victorieux »
a dit Haqqani.





Le long discours par le dirigeant Pashtoun, qui s'est fait une réputation en combattant les soviétiques en Afghanistan dans les années 80, et reste le plus respecté des personnalités tribales dans le sud est de l'Afghanistan, est le plus sophistiqué des discours talibans jamais présenté au peuple Pashtoun.





Des copies du discours d'Haqqani ont été mis en circulation partout dans l'Est de l'Afghanistan et sont disponibles en différents formats, dont une cassette enregistrée, et il peut aussi être téléchargé sur téléphone portable. Après avoir été silencieux pendant si longtemps, et ayant été considéré comme mort à de multiples reprises, l'impact des gens écoutant Haqqani va être immense et sera sans nulle doute une force qui va galvaniser les Pashtouns.





Ceci tout spécialement alors que l'OTAN a travaillé dur ces derniers mois pour dresser un portrait des Talibans comme une force usée de quelques jeunes types naïfs qui n'avaient plus aucun chef crédible à leur tête.





« Ils ont répandu la rumeur que Jalaluddin Haqqani était mort à Dubaï (dans les Emirats Arabes Unis). Je ne suis ni un commerçant ni un homme d'affaire pour voyager à Dubaï. Je ne suis pas non plus un politicien qui fait le tour du monde… Les Américains pensaient qu'avec leur technologie développée ils pouvaient planté la nouvelle de ma mort dans les médias. Mais maintenant, les médias réalisent les mensonges qu'ils ont propagés pour démoraliser les mujahideens » a dit Haqqani.





Une partie graphique de la vidéo d'Haqqani montre une opération suicide menée par un Turc Allemand, Cuneyt Ciftci, aussi connu sous le nom de Saad Abu Furkan. On le voit dans la vidéo se faisant exploser avec un camion de transport près de la base US dans le district Sabari de la province de Khost en Afghanistan le 3 mars 2008. Selon ce qu'a rapporté la presse occidentale, deux soldats de l'ISAF dirigée par l'OTAN et deux travailleurs afghans ont été tués et 6 autres blessés. Mais la vidéo affirme que 63 personnes ont été tuées.





La nouvelle bataille des Talibans





L'inclusion de cette vidéo de l'attaque suicide – une parmi des douzaines qui ont eu lieu dans le pays ces dernières années – est importante car cela montre un niveau sans précédent de planification et d'organisation qui ne sont normalement pas associées aux actions des Talibans.





L'enregistrement montre une carte dessinée professionnellement, comme celle d'un architecte, d'un bâtiment des quartiers généraux du district de Sabari. Elle comporte des détails des murs d'enceinte, des murs intérieurs de protection, des points d'entrée, des pièces, des zones se trouvant devant et derrière la nouvelle structure construite. C'est clair que les Talibans avaient des contacts avec des travailleurs ou des entreprises. Il y a des photos de guérilléros talibans assis autour de la carte discutant leur plan pour lancer le kamikaze au volant de son véhicule bourré d'explosifs.





C'est bien loin des habituelles vidéos afghanes de guet-apens contre des convois militaires dans les montagnes. La vidéo d'Haqqani rappelle celles de la résistance irakienne de 2004-2005, quand des opérations étaient méticuleusement planifiées par d'anciens officiers de l'armée de Saddam Hussein et exécutées avec précision.





Pendant toutes ces années, depuis qu'ils ont été chassés en 2001, les Talibans ont eu de nombreux hauts et bas, depuis l'offensive réussie du printemps 2006 jusqu'au soulèvement de masse de 2007 qui a échoué. Maintenant, les Talibans ont adopté une politique visant à préserver leurs forces en frappant des cibles spécifiques, plutôt que de gaspiller leurs ressources dans de multiples confrontations avec les forces de l'OTAN.





Les Talibans ont également ouvert de nouveaux fronts basés dans la zone de Khyber au Pakistan, juste de l'autre côté de la frontière de la province afghane de Nangarhar, alors que l'OTAN renforçait sa présence dans les points forts traditionnels des Talibans dans les provinces de Paktika, Khost et Kunar.





La semaine dernière, l'OTAN a annoncé l'ouverture d'un centre de renseignement près du poste frontalier de Torkham, au croisement de la province de Nangarhar et de la zone de Khyber. Mais elle a été incapable de déjouer la plus grande opération menée par la guérilla contre une base US dans la province quelques jours plus tard. Plus de 200 Talibans ont participé à une opération de nuit du type frapper et disparaître. Les sources des Talibans ont affirmé avoir tué 70 soldats US, mais il n'y a pas eu de confirmation du chiffre par l'OTAN ou une quelconque source indépendante.





Selon la vidéo, les Talibans utiliseront autant d'expertise étrangère que possible, de même qu'ils vont recruter parmi les anciens des tribus et leurs soutiens. Cela veut dire que les commandants Talibans traditionnels comme le Mollah Beradar du sud est de l'Afghanistan et des commandants qui sont alliés avec les Talibans, comme Anwarul Haq Mujahadih de Nangarhar, et des commandants uzbeks et arabes, les rejoindront pour mener une stratégie d'ensemble cohérente. Ceci bien sûr, comprend Haqqani et ceux nombreux qui le suivent.





Un nouvelle corde à l'arc des Talibans c'est la possibilité de compter sur des milliers de Pakistanais et d'autres Jihadistes qui sont «au chômage» depuis la désescalade de la lutte au Kashmir. Ils sont bien entraînés, et comme ils l'ont fait au Kashmir administré par les Indous, et dans d'autres parties de l'Inde, on peut s'attendre à ce qu'ils ciblent des infrastructures clés et des cibles de haut profil, tel que des bâtiments du gouvernement.





L'attaque suicide de cette année par le réseau d'Haqqani contre l'hôtel Serina à Kaboul, ou plusieurs personnes, dont des étrangers, ont été tuées, et l'attaque à Khost le 3 mars, montrée dans la vidéo, indiquent la direction clé vers laquelle se dirige l'insurrection dirigée par les Talibans.





Syed Saleem Shahzad Karachi 04/04/08 Copyright www.atimes.com





Introduction et Traduction Mireille Delamarre pour www.planetenonviolence.org





Syed Saleem Shahzad est le chef du bureau d'Asia times On Line au Pakistan. On peut le joindre à saleem_shahzad2002@yahoo.com


http://www.planetenonviolence.org/Afghanistan-Le-Legendaire-Chef-des-Mujahideen,-Jalaluddin-Haqqani,-De-Retour-sur-le-Front-pour-Lancer-l-Offensive-de_a1534.html?PHPSESSID=361fee0f58b946753f00c7d0af456f8b

No comments: