Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Wednesday, July 23, 2008

Apres les criminels de guerre sionistes, et le serbe Karadzic, les generaux algériens et l'Elysee sous le coup d'enquetes d'internationales


Les principaux généraux algériens responsables de la guerre civile en Algérie (Touati, Belkheir, Betchine, , Nezzar, M Lamari, M. Mediene, A.Tounsi) leurs pantins politiques, ainsi que leur principal soutient européen, faisant office de garant d'immunité, le gouvernement francais, son président Sarkosy, son premier ministre Fillon, son ministre de l'interieur, Alliot Marie, des affaires étrangéres, Kouchner, de la défense, Morin et de la justice, Dati, sont sous le coup d'enquetes internationales pour complicité d'actes de tortures, soutien au terrorisme, massacres, crimes de guerre et surtout complicité de Génocide. La guerre civile algérienne ayant fait selon les estimation d'ONG internationales entre 200 000 à 500 000 morts.


Les dépots de plaintes se poursuivent en Espagne, Hollande contre ces criminels de guerre. Vous aurez plus de nouvelles dans deux ou trois semaines insha Allah.


Sarkosy ! Qui seme la haine récolte la tempete... Qu'est ce que tu vas faire, organiser des attentats avec ton GSPC/AQMI ? !


A.S


Un tribunal espagnol ordonne l'arrestation de six dirigeants de l'occupation

Le tribunal national espagnol a publié une décision d'arrestation contre de hautes personnalités sécuritaires sionistes à cause des crimes de guerre, après avoir ordonné à l'aviation militaire sioniste de bombarder la maison du chef Salah Shahadah des brigades d'Al-Qassam, la branche militaire du Hamas, avec une bombe d'unetonne. Il a ainsi été tué, ainsi que son épouse et 15 autres personnes qui n'ont aucune relation avec Salah Shahadah et ses activités politiques. Le centre palestinien pour les droits de l'homme a présenté une plainte au tribunal national espagnol, le 24 juin 2008, contre sept responsables sionistes qui ont perpétré un crime de guerre dans la bande de Gaza, en 2002, tuant des dizaines de civils palestiniens. Les mandats d'arrestation ont été publiés contre Benjamin Ben Alizer, qui était ministre de la guerre, Avi Dukhter, responsable du Shabak, Dan Halutz, l'ancien chef de l'aviation militaire sioniste et ancien chef d'état-major, Boghi Yalon, chef de la région sud des forces sionistes, et Douroun Almoug, président du conseil national. Le tribunal a décidé que ces six responsables sionistes seraient arrêtés lors de leur entrée dans les territoires espagnols et il a dit que l'immunité diplomatique ne les protégera pas, parce qu'ils ont perpétré des crimes de guerre. Le ministère sioniste des affaires étrangères et celui de la justice ont reçu, mardi 22/7, un rapport sur ces mandats d'arrestation.

No comments: