Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, January 11, 2009

Solidarité avec Ghaza dans les rues d’Alger : Les harkis tuent a nouveau dans les rues d'Alger


Les manifestants font face à la violence policière


Un journaliste du quotidien En-Nahar gravement blessé
et Ali Benhadj de nouveau arrêté


A l’issue de la prière du vendredi des milliers de citoyens sont sortis dans les rues de la capitales manifester leur solidarité avec les populations de Ghaza. Les forces de police ont usé de la violence pour disperser les manifestants faisant de nombreux blessés dont un journaliste du quotidien En-Nahar qui a été évacué à l’hôpital Mustapha pacha où il a subi une intervention chirurgicale. Du côté des forces de police, on dénombre, également, plusieurs blessés par des jets de pierre de la part des manifestants.

A la place du 1er mai, après la prière du vendredi à la mosquée "khaled-ibn-el-walid" de Belcourt, une marche spontanée et pacifique s'est mise en place avec la participation de cheikh Ali Benhadj. Les services de sécurité ont voulu arrêter le numéro 2 du FIS mais les participants à la marche se sont opposés et il a fallu l'intervention de cheikh Ali Benhadj pour calmer les esprits en acceptant de suivre de son plein gré les forces de sécurité afin d'éviter toutes confrontations.
Il est à rappeler que c’est la septième fois en treize jours cheikh Ali Benhadj fait l'objet d'une interpellation arbitraire de la part des forces de sécurité Algérienne. Ce harcèlement policier, ne semble pas faire plier le leader islamiste.

Lire, par ailleurs, le communiqué de Abdelhamid Benhadj au sujet

http://www.racinesdoutremed.com/

1 comment:

algerien_et_fier said...

je ne vous laisserai jamais dire ça

j'ai participé a des manifestations a blida et il n'y a eu aucune intervention policiere

seulement quand il y a des depassements et arretez votre propagande anti algérienne

les manifs sont interdite depuis 2001 depuis les emeutes alors STOP propagande .


AU MAROC 1 JEUNE TUE PAR LES POLICIERS LORS DES MANIFS ALORS ON NE PARLE PAS