Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Thursday, January 28, 2010

La racaille juive sioniste Larbi Belkheir, Joseph Solal Aboulker, de son vrai nom, createur des GIAs pour la France-Israel est mort !

Sarkosy, lutin racaille juifiste de Tel Aviv, si tu crois que ton frere criminel de guerre Belkheir t'as sauvé la mise en mourrant, tu te mets les deux doigts dans l'oeil gauche de ton maitre Netanyahu, tu iras en prison a sa place car tu es le representant et rabin en chef d'AQMI, la releve du GIA pour la France au Maghreb !


Le général Larbi Belkheir est décédé !

28 janvier, 2010 Posté dans Actualités Algérie
http://ffs1963.unblog.fr/

L'ambassadeur d'Algérie au Maroc, le général à la retraite Larbi Belkheir s'est éteint jeudi à l'âge de 72 ans des suites d'une maladie, rapporte l'APS. Le défunt a occupé de nombreuses hautes responsabilités. Il a été notamment sécrétaire général puis directeur de cabinet de la présidence de la République et ministre de l'Intérieur. Il était impliqué dans l'assassinat de Boudiaf et Ali Mecili.

Né à frenda (Tiaret) en 1938, fils de caïd, sous lieutenant de l'armée française jusqu'en 1960, Larbi Belkheir s'occupa de l'instruction des militaires algériens en Tunisie et ne porta jamais les armes contre la France coloniale. En 1962, capitaine et chef de sous-groupement stationné à Constantine ( région militaire commandée par Chadli Bendjedid), on l'envoie s'instruire chez les tavarichs et il fait l'Ecole d'état-major en URSS et devient directeur de l'infanterie; 1965 chef d'état- major à Ouargla et enfin chef d'état-major à la 2e région militaire; 1975 Commandant, il dirige l'ENITA et se prend une magnifique villa à la peyrouse; 1978 il devient le bras droit de chadli; 1992 il préside le fameux HCS qui instaure l'état d'urgence et d'exception.
Belkheir était l'homme de la France par excellence, il a appuyé la France sur maintes et un dossier délicat. Il était le serviteur attentionné de la famille présidentielle. Il se rapproche de la seconde épouse de Chadli, Hlima Bendjedid, et devient ainsi un intermédiaire influent. Un servile laudateur par excellence, il a été le point nodale des familles chadli/bourekba/lahouel .

Il nomme et il gomme les gens qui font partie du système. Avec Hlima, il forme un duo terrible. Belkheir à toujours su profiter des occasions qui se présentaient, c'est lui qui a repêché Smain lamari quand Betchine l'avait viré. Juste après l'assassinat du président Boudiaf Mohamed, Belkheir s'est retiré discrètement de la scène politico-financière algérienne, pour s'occuper de ses affaires entre Alger et les grandes capitales occidentales. Pendant cette période, il a su se faire petit et faire oublier les doutes qui entaché ses mains sur l'assassinat de Boudiaf.


Son retour en force avec son poulain Bouteflika, prouve que sa retraite fut intentionnelle et rentre dans le cadre d'une stratégie élaborée par un cabinet noir qui préside aux destinées du pays. Tout le monde sait à Alger, que c'est lui le principal ciment et jointure entre Bouteflika et les militaires algériens.

1 comment:

B.A.FRÉMAUX-SOORMALLY said...

Algeria is not a Muslim country, and is still very messed up and still a prostitute of Jewish France. France and the World Bank are running the country! Who is Joseph (STALIN) Larbi Belkheir?

http://www.youtube.com/watch?v=vIW8ReWFz3Y

He was a French Algerian ZIONIST JEW, Major General Joseph Solal STALIN) Larbi Belkheir (Aboulker).

In 1960, during the French orchestrated Algerian Holocaust in which he took an active part, Joseph joined the Muslim Front of National Liberation (FLN) and its armed wing called the National Liberation Army. How could Muslims be so stupid?

In 1962, Algeria was ‘granted’ a fake independence with French traitors still in the Algerian Army, and Joseph Belkheir was sent to the USSR for further military training.

In 1965, Colonel Houari Boumédienne carried out a coup d’état! And they called this MUSLIM INDEPENDENCE!

From 18 October 1991 to 19 July 1992, during Algeria's first free elections, Joseph Belkheir was Minister of the Interior and France was still in control of Algerian politics and economy.

In 1992, backed by France and the World Bank, Joseph Belkheir led a military coup and deposed the elected Chadli Bendjedid and annulled the elections, starting the Third Algerian Holocaust orchestrated by France.

In 1999, he helped Bouteflika become president, and shortly afterwards, in October 2000, he became head of his Cabinet.

The Jewish Zionist mass murderer Joseph Larbi Belkheir died in 2010 and was never prosecuted for his crimes.

http://islamic-intelligence.blogspot.com/2010/01/la-racaille-juive-sioniste-larbi.html

We had great hopes that Algeria would one day become a leading Muslim nation in Africa. It did not happen and never will!

http://www.youtube.com/watch?v=R4XRolJoNRE

BAFS