Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, July 13, 2010

Les milieux sionistes misent sur l’extrême droite « française » pour gagner les élections de 2012 en France



Marine Le Pen a fini de transferer le parti de son pere, le Front National, dans les mains des israeliens de France et du CRIF. Elle devrait servir de caution pour la 'ré-élection' de Sarkozy a l'Elysée et comme le parti de ligue du nord en Italie, la fistonne devrait finir député a l'assemblée nationale et pourquoi pas ministrable dans 4 ans. Avant cela, Sarkozy aura fini de lancer sa guerre civile contre l'Islam en France, ayant miserablement echoué avec son debat sur 'l'identité nationale' L'extreme droite européene comme americaine est entierement sous controle de Tel Aviv et travaille a l'agenda 'transatlantique' des israeliens de Washington. De Freysinger, en passant par Griffith, Wilders et fistonne Le Pen, il n'y a que le likud de Sarkozy-Netanyahu.



Le Magazine « Terre et Peuple » (*) nous révèle dans son dernier numéro qui vient de sortir, les « grandes manœuvres de séduction à l’égard de l’extrême-droite européenne ».
Même si ce n’est « qu’un secret de polichinelle » ; c’est très intéressant que « Terre et Peuple » nous rappelle les liens unissant les milieux sionistes et « l’extrême droite » !
Ce n’est pas nouveau, y a toujours eu une véritable collusion de fait entre les milieux sionistes et certains milieux d’extrême-droite et prétendument « nationalistes » français, pour lesquels, leur « amour » de la France consiste à haïr les musulmans ; à inciter à la haine des musulmans et à exploiter tous les prétextes pour assouvir leurs fantasmes et leurs obsessions.
Il est, disons « normal », qu’ils fassent « cause commune » contre ce qu’ils désignent comme leur ennemi commun ; parce qu’ils tiennent l’Islam comme l’obstacle majeur potentiel à leur suprémacisme et à leur objectif d’asservissement de la France et des Français.
Mais que ces pseudo « nationalistes » français ( ?) collabos d’Israël, ne viennent pas nous donner des leçons de citoyenneté, d’amour de la France, car nous n’avons pas à en recevoir, et surtout pas d’eux !
Il existe depuis 1945, une « extrême droite » en France, qui constitue la « 5ème colonnes d’Israël ».
Rien de bien nouveau donc, et quoi de plus naturel, quand on sait que l’UMP et le Gouvernement comptent en leur sein plusieurs anciens membres du groupuscule pro-sioniste et pro-américain : « Occident », créé dans les années 60, restés fanatiquement pro-sionistes, pro-israéliens et pro-américains.
Une grande partie de l'extrême droite leur est acquise, le FN en tête, avec Marine Le Pen, membre d’un Groupe parlementaire de soutien à Israël.
Certains, dont moi, avaient cru, peu avant les élections présidentielles de 2007, que le FN allait évoluer de l’intérieur sous l’impulsion d’Alain Soral et de quelques « soraliens » et s’ouvrir vers toutes les composantes de la Nation ; mais ce semblant d’ouverture, cet espoir, aura été de courte durée.
Des membres et cadres du FN ont rejoint l’UMP et la majorité des électeurs du FN a voté Sarkozy.
Les objectifs sionistes en France, sont clairs, ils misent sur les provocations policières, des affrontements et leur répression, sur la révolte des cités, afin d’obtenir un renforcement de leur propre pouvoir.
Les milieux sionistes sont actuellement ennuyés par le dévoilement des scandales qui secouent le gouvernement et par la dégringolade de Sarkozy dans les sondages ; ils misent donc sur le joker Marine Le Pen pour le 1er tour des élections de 2012 et sur le report des voix FN sur Sarkozy au second tour. Le but étant de réinstaller Sarkozy ou d’installer leur autre joker Strauss-Kahn à la tête de la France.
Daniel Milan
NOTES :
Il existe toutefois en France, quelques petits partis nationalistes et nationalistes-révolutionnaires, qualifiés abusivement d’« l’extrême-droite », qui ne font pas partie de la mouvance pro-sioniste, comme le « Parti National Radical » ; le « Parti National Social Français » ; « Egalité et Réconciliation » ; « Vox-Nr » ; le MDI…
Pour ma part, je ne me reconnais totalement dans AUCUN de ces partis ; j’ en appelle donc toujours à la constitution d’un Parti ou d’un Mouvement pour l’Egalité !! (voir l’ensemble de mes articles).
Documents à consulter
L’islamophobe Geert Wilders, idole des « identitaires »…
http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/122-les-milieux-sionistes-misent-sur-extreme-droite-francaise

1 comment:

newboy19 said...

Salam akhina
enfin je n'écris pas un commentaire mais juste pour t'annoncer une nouvelle, que on blog est classé mauvais dans WOT, et c'est première parce que avant ne l'était pas