Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Monday, August 30, 2010

Comment les services montent des dossiers bidons pour justifier les genocides contre les Musulmans

Frederic Jean Salvi (Ali) : Que diriez vous si un beau jour vous découvrez que vous faites la une des journaux, et que vous êtes accusé de complot terroriste …? 

 

بسم الله الرحمن الرحيم

Au Nom d’Allah, le Clement le Tres-Misericordieux
Louanges à Allah, et Il me suffit.

Que diriez vous si un beau jour vous découvrez que vous faites la une des journaux, et que vous êtes accusé de complot terroriste …? 
C’est ma petite histoire que je viens vous raconter ici, et vous allez comprendre pourquoi inchaAllah.

Je m’appelle Ali, Salvi Frederic … et je suis, selon les médias :
activement recherché pour participation à la préparation d’attentat terroriste en Indonésie ; et ceci pour le compte d’alqaida, bien sur …

J’ai appris tout cela hier, le 24 août 2010 en regardant les nouvelles sur le net : plusieurs articles parlaient de moi, et de cette accusation … certains de ces articles datent de plusieurs jours, presque une semaine

Je vais raconter ici en résumé ce dont il est question :
Où se passe l’histoire ? … en Indonésie : j’ai vécu avec ma famille en Indonésie, jusqu’au mois d’avril passé (j’ai passé un peu plus d’un an en Indonésie, mais en fait presque trois ans en Malaisie et Indonésie alternativement )

Où est le problème ? … les médias disent que les autorités
indonésiennes auraient fait un « coup de filet » dans les « milieux radicaux», et auraient découvert des explosifs et autres objets indiquant la préparation d’un attentat – sans doute à la voiture piégée- et qu’une voiture aurait été retrouvée à cet endroit : cette voiture n’est autre que « ma voiture », enfin elle était à moi lorsque je vivais en Indonésie, je l’ai revendue à un frère que je connaissais (qui a dit l’utiliser pour les besoins d’une école primaire islamique.)

Les conclusions des autorités : c’est que j’aurais aidé un soit disant groupe terroriste, et que j’aurai donné ma voiture pour qu’elle serve à préparer un attentat.
La partie qui est vraie donc : c’est que j’étais bien en Indonésie, et que la voiture qui a été retrouvée (j’ai vu une photo dans la presse) est bien mon ancienne voiture…Quant aux accusations : elles ne sont que calomnies…


Ensuite, ils brodent une petite histoire autour de cela , en prétendant que j’aurais « échappé de justesse » au coup de filet du 7 août en fuyant vers le Maroc…En réalité, j’étais au Maroc depuis avril, ce qui n’a rien à voir avec le dit-coup de filet…

Ils prétendent aussi que je suis « activement recherché » par la police indonésienne et interpole en France : et ceci n’est autre qu’une énorme blague de plus, car les autorités savent très bien où je suis, et ceci pour plusieurs raisons : quand on quitte l’Indonésie, il nous faut un « permis de sortie », qui se demande au bureau de l’immigration, à partir de là ils connaissent très bien ma date de départ et mon pays de destination (j’ai
été au Maroc directement), et ils prétendent encore qu’ils « pensent » que j’aurais « fui » au Maroc…

De plus pendant mon séjour au Maroc, j’ai eu à faire aux autorités marocaines pour un « contrôle » (genre garde à vue, mais plus souple) qui a duré 3 jours ; à la fin ils m’ont laissé sortir en me disant qu’ils avaient contacté les autorités françaises à mon sujet, qu’il n’y avait rien contre moi, et qu’ils s’excusaient pour le dérangement : donc, les autorités marocaines et françaises savaient très bien où j’étais , ils
savaient même que j’allais en Mauritanie, car je le leur ai dit au cours des interrogatoires.

Et enfin, ici en Maurtitanie, j’ai été 3 fois aux bureaux de la Dst
mauritanienne, pour les visas et passeports (c’est eux qui s’occupent de ça) : ils sont bien évidemment en contact avec leurs homologues français, auprès desquels ils font des vérifications sur notre identité avant de nous délivrer les visas longue durée…Donc : les autorités mauritaniennes et
françaises savent très bien que je suis en Mauritanie, et où je suis exactement ; et ceci ne fait aucun doute.

Question alors : pourquoi disent-ils qu’ils me recherchent activement… ?
La réponse pour moi est évidente : pour les besoins de leur « scénario » médiatique…Un terroriste français, ayant participé à préparer des attentats en Indonésie, a pris la fuite de justesse, et est actuellement en «cavale », activement recherché par interpole !…

Cela sonne quand même plus lourd que de dire : on a trouvé en Indonésie des explosifs dans un local, auprès duquel était une voiture, ayant appartenue à un français qui habitait dans cette région avec sa famille, et qui avait quitté l’Indonésie 3 mois auparavant pour le Maroc, et qui habite actuellement en Mauritanie où il étudie avec sa famille.

Avouez qu’il y a une marge entre les deux versions, non ??..et avouez que leur prétention de « recherche active » ne tient pas debout (avec les preuves que j’ai citées)… ! Et quant à leur accusation : ils me considèrent comme membre d’un groupe terroriste ayant voulu préparer un attentat à la voiture
piégée, juste parce que mon ancienne voiture (que j’ai vendue depuis plusieurs mois) s’est retrouvée dans un endroit où ils auraient trouvé des explosifs et autres ustensiles servant à préparer un attentat (s’ils ont réellement trouvé ce qu’ils disent…). Est-ce qu’un individu est tenu responsable de tout ce qui peut être fait avec sa voiture, même après l’avoir vendue ??…Est ce que je sais moi, si la personne qui me l’a achetée l’a revendue, ou si elle lui a été volée, ou je ne sais quoi… ?

Voilà donc tout le fondement de leur accusation, un peu léger non ??… pour en arriver à des conclusions aussi lourdes.. !
C’est pour cela qu’il faut enrober tout cela d’un scénario style roman policier pour faire passer le tout …


Pour finir, j’ajoute que leur accusation ne s’arrête pas là… J’ai lu ce matin (mais l’article date de plusieurs jours) qu’ils m’accusaient aussi d’avoir préparé un attentat en 2004 contre l’ambassade d’Indonésie à Paris…(j’apprends par la même occasion l’existence du dit attentat de 2004…)


Voilà mon histoire…je voulais en parler publiquement avant qu’on m’en empêche…

Suite à la publication de cette lettre, je pense aller au consulat français pour prouver par l’acte que je ne suis pas en cavale, ni « activement recherché » (même si les détails que j’ai cités ici suffisent à le prouver)…Et aussi pour affirmer que je suis totalement innocent des faits qui me sont reprochés.


Bien entendu, je me doute bien qu’ils ne vont pas se contenter de mes paroles, et qu’il y aura enquête, et peut-être détention etc… Et c’est la seule raison pour laquelle je n’ai pas déjà été au consulat dès le premièr jour ; je profite encore de quelques instants de tranquillité avec ma famille, mes 3 filles… Avant que n’arrive ce qui arrivera ; et tout ce qui arrivera n’est que selon le décret d’Allah.


Et Allah me suffit, et Il est le Meilleur Protecteur

‘Ali
Nouakchot
Le 25 aout 2010


note ajoutée au 27 août :
Suite a cette lettre, j’ai contacté l’ambassade de France a Nouakchott, qui m’ont affirmé qu’ils n’avait pas connaissance de cette affaire a mon sujet. Puis j’ai contacté interpole par e-mail, sans réponse jusqu’ici… Etrange… Vous avez dit : « recherches actives » …??
 
Note au 28 :
Toujours aucune nouvelle, ni d’interpole, ni d’aucune autorité…
Aujourd’hui, cette lettre est envoyée aux médias en France, et en Indonésie … vont-ils s’empresser de la publier comme ils se sont empressés de publier leurs accusations
infondées…? à suivre … »


Lu sur www.islamenfrance.fr/site


http://www.alterinfo.net/Frederic-Jean-Salvi-Ali-Que-diriez-vous-si-un-beau-jour-vous-decouvrez-que-vous-faites-la-une-des-journaux-et-que-vous_a49433.html#last_comment

1 comment:

NeWbOy19 said...

salam 3alikoum
Allah te suffit, et Il est le Meilleur Protecteur