Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Friday, November 19, 2010

Terrorisme d'Etat : Comment la mafia israelienne et la mafia gaulliste n'ont pas hésité a faire assassiner des innocents lors des attentats de 1995, massacres de civils en Algerie pour garder le controle des petro-narco-dollars et celui de Karachi pour regler leurs comptes.

Quelles sont les liens qui unissent le coup d'état en Algerie en 1991/2, les GIAs, l'assassinat de gendarmes francais a Alger, le detournement d'un avion d'Air France a Alger, les attentats de 1995 a Paris, les massacres de civils en Algerie, l'affaire des HLM de Paris, l'affaire Shueller-Marechal, l'affaire Carrignon, la decapitation des moines de Tibherine, le crash du concorde en 2000, l'attentat de Karachi, l'assassinat de Rafick Hariri, l'affaire Clearstream: La guerre entre l'extreme droite juive sioniste de France (ou plus politiquement correct la droite financiere)  de  Balladur, Pasqua, Gueant, Sarkozy, Leotard et la mafia gaulliste (droite historique) de Chirac, Juppé, Debré, Villepin et consorts. 

Nous aussi voulons savoir pourquoi la France a exterminé entre 250 000 et 550 000 algeriens et nous aussi voulons justice et nous savons que l'extreme droite israelienne n'hesitera pas a mettre le pays en etat de guerre totale pour sauver sa peau, mais les criminels de guerre finiront tous au bout d'une corde, c'est une certitude ! 

Abu Suleyman 

ON NOUS APPELLE "LES KARACHI"


Magali DROUET 
Sandrine LECLERC

« Ce livre est le récit des événements que nous vivons depuis maintenant plus de huit ans, lorsque nos pères ont perdu la vie dans l'attentat de Karachi, en 2002.



Entre manipulations politiques et grandes trahisons, entre force et découragement, c'est l'histoire de nos vies brisées que nous souhaitons partager avec nos concitoyens.


Parce qu'avoir pris la plume nous a permis de nous sentir moins seules. Mais aussi, évidemment, de rendre hommage à nos pères ; un devoir de mémoire inscrit au plus profond de nous.


Ce texte à deux voix nous permet de témoigner librement et publiquement, pour la première fois, de tout ce que nous avons vécu.


Nous n'avons aucun compte à régler.


Nous ne sommes instrumentalisées par personne.


Nous voulons juste savoir pourquoi nos pères sont morts. »






 

No comments: