Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Wednesday, January 26, 2011

Révolution et contre révolution en Tunisie

L'agent israelien Jeffrey Feltman, portant passeport americain, envoyé en Tunisie pour 'libaniser' le pays, car le peuple tunisien a compris la manipulation, consistant a changer les tetes mais a garder le meme systeme colonialiste dictatorial en place pour empecher toute reelle transition de pouvoir vers le peuple.   Avec wikileaks, les israeliens pensaient avoir pensé a tout, malheureusement, l'Egypte, la Libye et l'Algerie, le Maroc, le Yemen passeront a nouveau sous controle de leurs peuples respectifs de gré ou de force. Israel declenche elle meme son auto-destruction.


Par Omar Mazri,
http://liberation-opprimes.net/


Hassan Nasrallah dans son dernier discours sur les événements qui secouent le Liban que la CIA prépare à une guerre civile dit sans détours :
 
"Hier, nous avons entendu que Jeffrey Fieltman ( sous-secrétaire américain pour les affaires du Proche-Orient) s’est rendu en Tunisie, nous devons savoir qu’il y a un complot américain qui se prépare contre le peuple tunisien et contre votre révolution. Là où passe ce sorcier, c’est signe de malheur ."
 
Nous voyons les traces du passage de ce corbeau de malheur qui vient montrer à Cain comment enterrer Abel après l'avoir tué :
 
- Le regime de Ben Ali fait de la diversion en se mettant à chasser un gibier à terre conformant le proverbe arabe : " quand le taureau est à terre les couteaux deviennent nombreux et aiguisés". Derrière la diversion médiatique on voit la volonté américaine de liquider la Révolution tunisienne avant qu'elle ne se propage dans tous les pays arabes faisant renversers les vassaux de l'impérialisme.

- le gouvernement tunisien de transition dont la "légalité constitutionnelle" ne doit pas dépasser 2 mois s'installe dans la durée (au moins supérieur à 6 mois)

- Ce même gouvernement qui annonce qu'il a de quoi tenir 6 mois en termes de réserves de change annonce l'octroi de 150$ à chaque tunisien sans emploi sachant qu'officiellement le taux de chomage varie entre 20 et 40% selon les sources et les régions. Faites le calcul pour constater que cette enveloppe est le prix que paient les Etats-Unis pour acheter la paix sociale et corrompre la révolution populaire.

- Les contingents civils du RCD et du renseignement de la dictature et de la CIA vont créer les conflits sociaux pour faire taire les revendications politiques et ainsi nous allons assister à des exacerbations entre les syndicats opposés à la dictature et aux corporations de métiers de la petite et moyenne bourgoisie sans conscience de classe qui vont tenter de faire valoir leurs pertes économiques et commerciales au point de manifester contre les révolutionnaires

- le Communicateur officiel du gouvernement est l'opposant Chebbi du parti démocratique progressiste chargé du cabinet ministériel du développement régional (?!). Dans la logique révolutionnaire ou transitoire le développement n'est pas une priorité car le plan de developpement, sa réalisation et ses effets exigent des années de labeur et supposent un socle démocratique garantissant la liberté pour que la croissance devienne développement social et économique et que sa répartition se fasse équitablement et que tous les tunisiens participent à l'esprit d'initiative économique dans le cadre de coopératives et de mutuelles d'investissement et de crédits. La précipitation du sauve-qui peut despotique met la charriue avant les boeufs. La CIA a mis ses pions formés à la démocratie américaine dans le gouvernement de Ben Ali sans Ben Ali.

- Le gouvernement tunisien de transition doit annoncer dans la journée un remaniement de circonstance pour tenter d'apaiser la colère des milliers de manifestants qui protestent contre le maintien du gouvernement de Ben Ali. La liste des entrants et des sortants est sans doute filtrée par la CIA  qui a déja infiltré les prétendus partis d'opposition pour préparer un scénario de rechange au cas où... L'impérialisme travaille sans relâche et met à jour ses scénarios sans états d'âme.
 
- La présence des forces de l'ordre a été renforcée avec le retour des forces de repression anti-émeute qui ont pris position autour de la Casbah  où se situent les bureaux du Premier ministre et de plusieurs ministères. La police anti-émeute tunisienne  tire de nouveau des grenades à gaz lacrymogènes sur des manifestants forçant  l'accès de l'esplanade où se situent les bureaux du Premier ministre. Elle tente de dégager les marcheurs de la "Caravane de la Révolution" qui sont venus de la Tunisie profonde et frondeuse pour renverser le système dictatorial.
 
La révolution tunisienne vient de commencer avec la logique de sa contradiction : la contre révolution

 La voie révolutionnaire consiste à faire obstruction au plan américain de sauvetage du système despotique  mis en place en Tunisie comme dispositif sécuritaire de la CIA dans la région arabe. La voie révolutionnaire consiste à imposer un conseil national de la révolution tunisienne qui supervise un gouvernement de salut national transitoire et l'election d'une assemblée constituante. La voie révolutionnaire c'est se ressourcer aux fondamentaux de la nation tunisienne : la libération complete du Maghreb du colonialisme et du despotisme.


Mercredi 26 Janvier 2011

http://liberation-opprimes.net/index.php?option=com_content&view=article&id=834:hassan-nasrallah-soutien-a-la-revolution-tunisienne

No comments: