Monday, February 28, 2011

Effondrement de la France-Israel-Algerie: Les emirs du GIA/AQMI Juppé, Guéant en bonne place dans le gouvernement raciste colonialiste talmudo franc maconnique sarkozyste. Alliot Marie, premiere figure politique déférée devant une juridiction internationale pour crimes de guerre et genocide ?

MISE A JOUR : LUNDI 28 FEVRIER  2011, 14H39 GMT: 

L'HEURE DU GRAND DEBALLAGE : LA FRANCE-ISRAEL ET LE SCANDALE DU GIA/AQMI. LA FIN DE LA V IEME REPUBLIQUE SIONISTE DE LA FRANCE-MACONNERIE, AVANT LE DEBUT DE L'ÉTÉ?  

La taupe Guéant n'a jamais aimé la lumiere, lui la brosse a reluire du mossadnik criminel  de guerre Pasqua

Reglements de comptes entre harkis d'Alger et leurs maitres de la France-Israel. Les harkis et leurs maitres en pleine déroute quittent le navire, la chute des regimes harkis inféodés a la secte talmudique de la franc maconnerie francaise et ses reseaux mafieux de la France-Israel-Afrique, qui ont conduit a la chute du gouvernement sarkozy et une crise politique majeure en France. Une guerre civile pointe a l'horizon de la nouvelle agression raciste a l'encontre des Musulmans, guerre entierement fabriquée depuis Tel Aviv par les decrets cremieux, sefarades sionistes haineux du Maghreb controlant une bonne partie des services francais et algériens, marocains, tunisiens, mauritaniens, libyens des deux cotés de la Méditéranée. La coupure des fonds venant d'Afrique et la fin du monopole des multinationales francaises en Afrique accelerent la mise a mort de l'economie francaise et renforce le role des sionistes allemands au sein de l'union européene. Voila enfin dévoilé au monde le veritable role du gouvernement Sarkozy...


Il est imperatif que tous les membres des gouvernements francais encore vivant depuis Roccard jusqu'a Fillon soient arrétés et deférés devant des juridictions algériennes, bientot libérées du joug colonial, puis devant des juridictions internationales non controlées ou financées par des figures du sionisme, pour crimes de guerre et génocide de populations entieres au Maghreb et en Afrique. Cela concerne tous les partis politiques francais et tous les services de l'etat impliqué, d'ou cette guerre declarée aux Musulmans, qui osent se défendre face a des injustices commises contre eux et leurs familles au Maghreb et partout en Afrique.

Sarkozy et Guéant travaillent a cette guerre civile contre l'Islaam dans le seul et unique but d'eviter les tribunaux pas pour les elections de 2012 qu'ils savent deja perdues, ils tentent de sauver leurs peaux, les  preuves de la création des GIA/AQMI par les gouvernements francais successifs sont sur la table et non pas scellées comme certains a Paris le croyaient ou le voudraient. La revolte fait escale a Paris et nous esperons que la franc maconnerie et sa religion de la haine, du racisme, du genocide, qu'est la laicité, qui n'a jamais été mise en pratique qui dirige cette ripoux-blique de criminels de guerre, de voleurs, mythomanes, de racistes soient balayée tres rapidement et que des francais dignes, honnetes, aux mains propres et pas tachées du sang de millions d'innocents reprennent enfin leur destin en main et celui de leur peuple! 


Ce livre, article ci-dessous, est un reglement direct entre factions sefarades algeriennes et decret cremieux francais ayant programmé l'extermination de 550 000 civils lors de la guerre civile qui debuta par le coup d'etat des agents de la France-Israel en 1991 en Algerie !  

A lire également comment les services francais, puis anglais et maintenant americains (qui se battent pour le controle des hydrocarbures en Afrique du Nord) controlaient et savaient exactement ce que leurs pantins et larbins faisaient en temps réel. La France-Israel a abandonné Larbi Belkheir car c'etait le Kissinger local, pris la main dans le sac, afin de retarder au maximum la chute du gouvernement francais. Belkheir qui avait crée avec d'autres generaux les GIAs et qui des le depart les avaient mis sous tutelle francaise, a été pris la main dans le sac en Angleterre avec Tewfik et le MI5/6 a monté des opérations bidons a Leicester et Manchester notamment. 

Tous les officiers britanniques et flics de Scotland Yard impliqués avec le DRS-DST ont disparu apres 2005 de la circulation, certains haut gradés ont été suicidés par les services anglais, apparement dans des représailles terribles car des sources anglaises m'ont affirmé que la DST étaient chargée d'utiliser les GIAs de Belkheir pour frapper au coeur de Londres....  S'en sont suivis les attentats de Londres en Juillet 2005, qui ont suivi la perte par une des sectes de la France-Israel de plus 16 milliards d'euros de corruption pour les jeux olympiques a Paris alors que les anglo-israeliens ont fini par faire payer les londoniens 25 milliards de livres (30 milliards d'euro) les jeux de 2012. 

La verité est que des franges talmudo-israeliennes dirigeant la France et l'Angleterre se battaient pour obtenir les jeux, et l'agent israelien Blair, etant allé mourrir pour Israel en Iraq en 2003, a eu gain de cause, ces factions juives sionistes mafieuses ont utilisé comme a leurs habitudes des faux groupes islamiques pour se cacher derriere leur guerre d'influence au sein de l'Europe. En attendant que Jacob Rotschield achete Sarkozy et aide ses pions a Washington a le placer au sommet de la France en 2007 et finisse de punir Villepin-Chirac. L'affaire AQMI/Germaneau est du meme type, sauf que c'est le FBI americain qui a trompé Sarkozy, Bajolet,  Squarcini et Guéant en donnant de fausses informations par son canal DRS, canal historique dit Tewfik... En voyant ce qui se passe en Libye, copie conforme de ce qui se passera en Algérie, vous comprendrez mieux la situation ! 
  
Il y a une chose sur la quelle les belligérents ne se sont pas posés beaucoup de questions, les pouvoirs des peuples a se defendre contre de telles machinations ! Et la je peux dire que nous sommes confiant maintenant, la guerre se fera a Paris, Londres, Washington et nul part ailleurs, les peuples du Maghreb ont tout compris du terrorisme fabriqué par les colons occidentaux pour mieux les recoloniser, diviser et piller leurs richesses! 

A lire liens entre gouvernement francais et GIAs, excellent outil pour vos recherches :  

http://www.historycommons.org/entity.jsp?entity=omar_nasiri_1  

Abu Suleyman
Islamic Intelligence

Les révélations 'd’une taupe islamiste' dans un livre-choc

Que se passait-il en Europe pendant que des milliers d’Algériens tombaient en Algérie, assassinés par les différents groupes armés islamistes ? Depuis le 17 novembre dernier, un livre paraissant simultanément en France et dans les pays anglo-saxons, apporte des bribes de réponses :
sur le Vieux Continent, les services de renseignements occidentaux laissaient faire tant qu’ils avaient la certitude que leur pays ne serait pas touché.

Comme pour tous les conflits, la partition des services secrets est rarement connue du grand public, c’est pourquoi ce livre est à plus d’un titre captivant. À peine sorti, ce livre fourmillant de détails secoue déjà le petit monde secret des services de renseignements.

Résumons l’histoire telle que racontée par son auteur. Après avoir vécu au Maroc, il s’installe à Bruxelles dans sa famille et, pour des raisons financières, commence à acheter des armes pour le compte du GIA. Cela commence par des milliers de cartouches de kalachnikov pour finir avec du matériel de vision nocturne, des uzis et des explosifs.

Après avoir volé de l’argent à l’un des responsables du GIA en Europe, celui qui se présente avec le pseudonyme d’Omar Nasiri décide, pour sauver sa peau, de travailler pour le compte de la DGSE, le service d’espionnage français. Gilles, son officier traitant, lui donne la somme qu’il a dérobée et l’encourage à continuer ses trafics mortifères pour le GIA. Dans la maison familiale, véritable plaque tournante, le bulletin El Ansar est fabriqué avant d’être envoyé dans le monde ; des responsables de haut rang du GIA en Europe comme Ali Touchent (dit Tareq) y transitent c’est pour les services de renseignements français une source d’information de première main.
Dans le récit d’Omar Nasiri, certains détails sont saisissants. Lorsqu’on lui demande de convoyer par route et par bateau un véhicule bourré d’armes, de munitions et d’argent pour le Maroc, il prévient Gilles, et les deux hommes savent, début janvier 2005, que la cargaison est destinée aux maquis algériens. Le récit du trajet est édifiant, le véhicule tombe en panne à plusieurs reprises, des policiers marocains aident même à embarquer et à débarquer la voiture sur le bateau qui relie l’Espagne à Tanger.
La DGSE a-t-elle informé les autorités marocaines ? Difficile de penser le contraire tant la sécurité du royaume est l’un des fondements de la politique étrangère de la France. Ainsi, tout ce petit monde aide le véhicule chargé de mort à arriver à bon port. Pour le lecteur algérien, cela est d’autant plus choquant que l’auteur a des raisons de penser que les explosifs ont servi à l’attentat contre le commissariat central d’Alger sis au boulevard Amirouche, le 30 janvier 1995.
Des centaines de morts et de destins brisés auraient pu être évités, il suffisait pour cela d’arrêter le véhicule qui a pu traverser quatre pays sous l’œil complice des services secrets français et avec l’aide de policiers marocains.
De retour en Belgique, les trafics pour le compte du GIA s’intensifient jusqu’à ce que la menace commence à peser sur la Belgique et la France, le réseau est alors démantelé en mars 1995. Omar Nasiri et Ali Touchent échappent au coup de filet. Le quotidien La Libre Belgique rappelle que lors du procès qui suivra, un des frères de l’auteur l’accusera de les avoir trahis corroborant ainsi une grande partie du récit. Cela nous permet d’affirmer qu’Omar Nasiri est, en fait, Saïd al-Majda, dont les trois frères — Abdelfadel, Ali Mohammed et Youssef — sont, comme indiqué dans le livre, impliqués dans des affaires de terrorisme.
Grillé en Europe, Omar Nasiri est alors envoyé en Afghanistan pour infiltrer les camps d’entraînement.
De l’avis même de Michael Sheuer, l'ancien chef de l'unité de la CIA chargée de traquer Oussama Ben Laden, le récit d’Omar Nasiri/Saïd al-Majda est l’un des plus précis qu’il lui ait été donné de connaître, et est sans “équivalent dans tous les rapports des services secrets américains”.
Là encore, les détails fournis sont édifiants, notamment en matière d’explosifs, le niveau de sophistication atteint est inquiétant.
Que sont devenus tous les apprentis djihadistes envoyés, comme Omar Nasiri/Saïd al-Majda pour monter des cellules dormantes un peu partout dans le monde, et donc en Algérie ?
C’est, en, Grande-Bretagne qu’Omar Nasiri/Saïd al-Majda va mettre ses talents d’espion au profit de la DGSE et des services britanniques. Il infiltre les mosquées du Londonistan où il croise de nouveau Ali Touchent que la justice française recherche pour l’organisation des attentats de l’été 1995. Curieusement, l’un des hommes les plus recherchés à l’époque échappe encore à la vigilance de la DGSE. Piège.
Les portraits, qu’il dresse d’Abou Koutada et d’Abou Hamza, sont passionnants et leurs activités qu’il raconte aux services anglais et français ne les conduisent pas à mettre un terme aux activités mortifères des deux prédicateurs.
Les lecteurs algériens seront sans doute choqués d’apprendre qu’en 1997, Abou Hamza avait en toute impunité des discussions par téléphone satellite avec les responsables du GIA en Algérie sur la justification théologique des massacres collectifs de populations civiles à Raïs et Bentalha… rappelant une fois de plus, si besoin était, combien notre pays fut seul durant les années de larmes et de sang.

http://www.algerie213.com/actualite/-Les-revelations-d%E2%80%99une-taupe-islamiste-dans-un-livre-choc_a648.html

No comments: