Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Wednesday, April 27, 2011

Nouvelle provocation de la guestapo des israeliens de France (CRIF) plus connue sous le nom de DST-DCRI-F (Direction Centralisée de la Racaille Israelienne de France)



Suite a l'enlisement programmé du gouvernement francais en Libye et le blocage total de la situation voulu par les occidentaux car la guerre civile est l'objectif, et l'invasion imminente de ce pays par l'EUFOR sous controle de l'OTAN. Les services franco-israeliens re-activent leurs GIA/AQMI, creature de la synagogue de la haine DST-DRS. Le but est d'utiliser tout le Maghreb-Sahel et d'y circuler librement, d'impliquer tous les pays limitrophes dans cette nouvelle guerre coloniale et de s'approprier tous les champs de gaz, petrole et minerais utiles dans la bande Sahelo-Maghrebine afin de les vendre aux chinois et autres puissances emergentes en lieu et place des peuples de la région, et de securiser les voies energétiques vers l'Europe par l'Afrique du Nord et celui vers les Etats-Unis par le Nigeria et la Cote d'Ivoire. 

Ceci suite au refus temporaire des pantins harkis d'Alger, sous tres haute pression, de laisser les avions francais et ceux de l'OTAN utiliser ou traverser l'espace aerien algerien au vu et au su de tout le monde. Ce qui provoquerait la chute immediate des generaux 'francais' dont l'armée est divisée sur le cas de la Libye. Meme son de cloche en Egypte ou les generaux 'americains' ayant compris que leur armée etait divisée sur le mode operatoire a employer en Libye et que cette division pourrait sceller le sort du marechal corrompu Tantawi, donc le pouvoir des americains en Egypte. 


La pression de la France-Israel s'executant principalement au travers des harkis de la DGSE basés a Benghazi, Mesmari (a Paris) et Abdeljalil (qui a retourné sa veste apres avoir consulté Mesmari), puisque les harkis d'Alger sur ordres de leurs maitres sionistes parisiens ont fourni protection, armes, et unités speciales a l'agent de la DGSE Must'amar Al Qaeddafi. 

Le CNT de Benghazi s'etonnant lui que la synagogue franco-israelo-algerienne de la haine DST-DRS approvisionne en face tout en delaissant Benghazi. Pire encore, Sarkozy et Abdelmajid interpretant cela comme de majeures dissensions au sein de la junte militaire pro-francaise, qui a tout simplement perdu le controle des evenements en Libye, puisque la courroie de transmission sous supervision franco-israelienne des GIAs/AQMI etant tellement grillée et que des groupes libyens supervisés par des equipes algeriennes et egyptiennes appelent ouvertement a abandonner le CNT, qui a fait appel 'aux pires ennemis des libyens et des Musulmans' permettant la division du pays. Il est a noter que ces groupes algeriens a l'Ouest et Egyptiens a l'Est sont dirigés par des militaires des 'unités speciales' mais egalement d'un autre coté, par des membres de la Resistance Islamique ayant reussi a destabiliser de l'interieur le CNT, qui n'est plus une force vive de la contestation, mais que les medias arabes ou occidentaux ne montrent pas ou n'expliquent pas pour des raisons objectives maintenant. 

Cette possibilité de jonction entre 'ennemis d'hier' ne repond pas aux plans de guerre civile puis d'invasion de l'OTAN ni a celui des commandements respectifs a Alger et au Caire, traduisant une cassure nette entre officiers gerant l'armée au sol et les commandements centralisés, isolés, dont les reseaux locaux ne sont plus suffisament efficaces pour imposer l'agenda de l'OTAN. Ceci etant apparu clairement en Egypte ou des factions de l'armée s'opposent ouvertement aux clans des generaux 'americains', des factions algeriennes elles s'opposent maintenant ouvertement aux clans des generaux 'francais'. Ceci met en danger la stabilité des corps constitués des forces armées egyptiennes et algeriennes, dont l'invasion militaire de l'EUFOR/OTAN viendra confirmer au grand public la perte de controle et du pouvoir des armées egyptiennes et algeriennes par les americains et les francais, forcant ainsi les occidentaux a agir par eux memes en envahissant la Libye...

Accelerant et renforcant ainsi la main mise des peuples locaux sur leurs propres destins. Selon des sources arabes et musulmanes presentes sur le sol libyen. La synagogue franco-israelienne de la haine DRS-DST a depeché plusieurs unités des 'forces speciales' pour tuer Al Qaeddafi sur requete de l'OTAN. Il en est de meme du coté egyptien ou les 'forces speciales' egyptiennes ont recu les memes injonctions avant le vote de la resolution 1973. 

Le but etant clairement de soutenir le plan et les efforts d'invasion de l'OTAN, pour des raisons encore inexpliquées, les unités algeriennes ont du se replier de Tripoli vers la frontiere car apparement traquées, pendant que leurs homologues egyptiennes eux restaient sur place. Jusqu'a ce que l'OTAN frappe deliberement les egyptiens basés sur Tripoli tuant une partie de leurs forces speciales infiltrées tres en profondeur pour liquider Al Qaeddafi. L'OTAN  se mit a frapper les 'rebels' directement lorsque les juntes militaires a Alger et au Caire se plaignirent du comportement de leurs equipes au sol, traduisant ainsi la perte de controle de la situation. Le CNT ne savant plus qui etait avec qui et qui faisait quoi, l'OTAN debuta une 'campagne d'epuration' et de bombardements et ciblages des elements etant listés comme anti-occidentaux au sein des 'insurgés'. Le CNT perdant au moins 60% de ses  forces et appuis etrangers.

Selon nos sources, il est maintenant evident qu'une partie de l'armée algerienne en coordination avec leurs homolgues egyptiens travaillent ouvertement contre leurs juntes respectives et tentent de mettre provisoirement la Libye sous controle Algerien coté Ouest et Egyptien coté Est pour eviter le demantelement de la Libye et la mise sous tutelle de son gaz et son petrole, empecher   que la Tunisie/Libye puisse servir de base de demantelement de l'Egypte et de l'Algerie dans le futur. Nos sources affirment et confirment egalement que les elements du DRS-DST en Tunisie servant de support logistique et en Algerie sont pris pour cible, que les egyptiens fournissent armes russes et chinoises 'aux insurgés' qui ont quitté le CNT et que tout le beau monde au sol se prepare a l'invasion militaire et a une guerre de type de celle vue en Iraq, une guerre qui pourrait durer une decennie selon notre source. Voyant cela Al Qaeddafi a egalement pris le pari d'armer la population pour tenter de sortir par la grande porte et jouant sur 'la reunification'...  Ce plan est ouvertment supporté par les russes et les chinois qui maintenant s'activent pour tenter de repondre a l'OTAN, de la meme facon qu'en Iraq. Offrant armes anti-tanks, anti-aeriennes depuis l'Egypte principalement, d'ou la volonté francaise de faire passer les armes officiellement depuis l'Algerie et d'ouvrir le corridor algerien en utilisant le GIA/AQMI, ce qui ne manquerait pas de  confirmer les liens avec la synagogue de la haine du DRS-DST et d'ou l'embarra de Boutef el Habli et Medelci, qui seraient automatiquement grillés si Alger autorisait le GIA/AQMI, en fait les services franco-israeliens, a se servir de l'Algerie comme base logistique. Ce qui fait dire a Juppé et Sarkozy que Boutef El Habli joue le jeu des 'insoumis' algeriens present sur le sol libyen, alors qu'il semble que Boutef ne comprenne strictement rien de ce qui se passe et qu'il a misé sur l'utilisation des reseaux officieux avec la DST-DRS pour reprendre le controle de la situation et des 'insoumis' avant que cela ne fasse tache d'huile et qu'il soit tenu pour responsable de la destabilisation de l'armée depuis l'interieur.

La prise de conscience au sein des forces armées egyptiennes et algerienne (qui sont obligés de se calquer sur la strategie egyptienne)  l'operation en cours de re-colonisation par la force et la saisie des richesses des pays du Maghreb-Sahel et leur morcellement en sous-regions administrées par l'OTAN  tend a confiner les generaux algeriens et egyptiens et a minimiser leurs roles, car ayant perdu le controle des evenements sur le terrain des operations. Ce qui aura pour effet direct de renforcer l'opposition dans ces pays et la reprise du controle de la situation en Libye par celle-ci.

Pour ces raisons, la France-Israel tente maintenant d'etendre la guerre au voisinage et d'impliquer ouvertement tous les pays du Maghreb-Sahel en activant ses  reseaux locaux encore sous controle (principalement DST-DRS, police secrete tunisienne tres bien implantée en Libye, armée, gendarmerie au Niger en support logistique a l'armée francaise, Tchad), d'ou la fausse video des services franco-israeliens, qui nous montrent encore ici leur racisme exacerbé, parlant de seulement 4 otages alors que les services francais avaient enlevé 7 otages, ou sont passés les autres ?  

Pourquoi la video ne fait aucunement allusion a la situation locale alors que les israeliens de l'Elysée considerent leur GIA/AQMI comme le principal soutien du CNT en Libye. L'OTAN prepare la region a une longue guerre et ceci necessite l'ouverture de couloir aeriens et l'utilisation de l'espace aerien des pays de toute l'Afrique du Nord et du Sahel, dont l'Algerie, le Niger, le Mali, la Libye, l'Egypte, le Tchad d'ou la nouvelle video des israeliens de France, qui pour lutter contre leur propre terrorisme et la tres forte presence chinoise dans ces pays ont besoin d'utiliser sans autorisation les espaces aeriens locaux pous Soudaniser toute la region et empecher les chinois et autres bresiliens, russes, indiens de s'implanter durablement dans la region. 

Le fait de rappeler l'Afghanistan dans la video demontre que les services franco-israliens et leurs  GIA/AQM sont totalement en manque de credibilité et ils ont besoin de faire croire, de rappeler qu'ils sont l'émanation, voir le pendant de la resistance islamique d'Afghanistan. Ce qui est totalement faux bien evidement. Le second objectif est de preparer le retrait des troupes francaises, comme celui en preparation en Angleterre, Allemagne pour 2012 et de faire pression sur l'administration Obama et l'OTAN pour donner a Sarkozy plus de responsabilités dans la guerre en cours en Libye. Ce dont Sarkozy a besoin pour faire taire les critiques au sein de l'armée francaise qui ont du mal a croire que leur agent Al Qaeddafi, mis en place pour contrer les anglais, sera  remplacé par d'autres agents 'islamistes' encore plus dociles aux interets 'vitaux de la France'...  En fait, la guerre civile entre les reseaux nationalo-gaullistes et atlanto-israeliens fait rage et Sarkozy ne fait que mettre sous tutelle israelienne le 'pré-carré francais' dans la region, la France-Israel vivant de la rapine des pays du Maghreb et de l'Afrique toujours colonisés comme on le voit en Cote d'Ivoire egalement.

La mise sous controle effective de la Libye par les forces locales, non soumises a l'occident sioniste, des puissances regionales voisines permettra de renforcer les liens entre les pays locaux, affaiblir les commandements des armées locales (algeriennes et egyptiennes) sous controle occidental et leurs regimes de facade illegitimes et faire enfin le trait d'union vers le Moyen Orient, ce que l'agent de la DGSE Al Qaeddafi avait empeché depuis 42 ans. Une longue guerre se dessinant mais dont les vainqueurs pointent deja en 2011 le bout du nez insha Allah ! Un retournement de situation qui en a surpris plus d'un !    

Wa Allah swt 'alam 

Abu Suleyman

No comments: