Tuesday, May 31, 2011

Video: Resistance Islamique d'Afghanistan: Le vrai visage des Talibans

S’il est un lieu dépeint par ces analyses comme un nid d’ennemis exotiques culturellement figés, c’est bien le creuset Pakistan-Afghanistan. Depuis 2001, la littérature à stéréotypes fait référence à l’éternel « cimetière des empires ». Cette « terre d’ossements » a refoulé dans le passé plus d’un envahisseur, d’Alexandre le Grand aux Soviétiques.


Pour les commentateurs, les talibans ne peuvent être compris qu’en des termes « étrangers à la pensée occidentale », et la guerre se résume à un choc culturel entre une théocratie archaïque et une grande puissance riche et ultramoderne. Renversés à l’automne 2001, les talibans mènent une révolte que beaucoup considèrent comme avant tout culturelle…

(…) D’autres présentent les talibans comme des mystiques d’un autre monde. Quand, lors d’une interview, des soldats talibans se sont interrompus pour prier, un journaliste a envié leur « force et [leur] pureté », leur « sens transcendantal de la paix, leur détermination et leur proximité avec la mort et Dieu, des caractéristiques très rares dans l’Occident moderne ».

Le refrain est clair : là où nous sommes stratégiques, modernes et politiques, ils sont primitifs et détachés du monde. Et les Occidentaux ne sont pas seuls à être saisis par un sentiment de différence radicale. Comme un combattant afghan s’en est vanté : « Les Américains aiment le Pepsi-Cola, mais nous aimons la mort. »



Texte : Extrait de « Surprenante souplesse tactique des talibans en Afghanistan », Patrick Porter, nov. 2009.

Vidéo : Extraits de « Le vrai visage des talibans - Un autre regard sur les talibans », Paul Refsdal, 2010.


No comments: