Friday, June 10, 2011

Guerre entre factions sionistes Rotschield-Netanyahu-Cameron-Merkel-Sarkozy contre Rockfeller-Brzezinski pour le commandement de la domination imperiale sioniste

 C'est presque ca, mais l'auteur de l'article ne semble pas avoir compris que de cette guerre entre factions sionistes en occident, Russie, Chine; Israel doit prendre l'ascendant en declenchant de nouvelles guerres regionales et un super 11 septembre avec bombes radiologiques en Europe. Le second point qui n'est pas correct est le soutien direct de Brzezinsky en Afghanistan aux reseaux Arabes de Moudjahidines, c'est pas entierement ca, mais bon ca tient la route comme article et c'est le plus proche de la realité qui ait été ecrit sur le net en ce moment sur cette affaire. Maintenant que DSK et Sarkozy s'entretuent ...  
AS


DSK:Un fusible dans la guerre secrète entre WASPS et juifs.



La Russie a donné une première explication rationnelle: DSK aurait eu la preuve que le stock d'or de fort Knox est manquant et qu'il ne pouvait donc plus l'utiliser pour venir soutenir une monnaie mondiale basée sur les DTS (Droits de Tirage Spéciaux) voulus par le FMI pour répondre à la crise.
Cette information est éminemment susceptible de remettre en cause tout l'ordre mondial monétaire international et précipiter une banqueroute planétaire puisque la Chine, première créditrice des bons du trésor US, exige d'avoir une contrepartie en or. Or elle aurait trouvé que l'or envoyé par les USA en garantie est faux! Malgrè toutes les tentatives des sénateurs US, notamment de Ron Paul, dernièrement l'info n'a pas été commentée par le gouvernement Obama. Se pourrait-il alors que cette découverte et sa tentative de départ vers la France ait précipité sa chute pour le discréditer?

DSK est un juif. Il fait partie d'une communauté hyper puissante aux USA et en occident, qui rêve d'établir un gouvernement mondial avec comme capitale Jérusalem. Un empire sioniste quoi. Les WASPS ( White Anglo Saxons Protestant) partagent avec eux la volonté de domination impérialiste, et sont alliés avec les juifs pour le contrôle financier du monde ( alliance Rothschild-Rockefeller) mais ont une autre vision. Les WASPS veulent continuer de faire de l'Amérique le centre de contrôle du monde. Il se pourrait donc que cette divergence d'objectif fondamentale entre les deux communautés prédatrices occidentales soit à l'origine de la chute de DSK.

Aux USA on le sait ces deux communautés ont théorisé leur vision du monde. Les néo-conservateurs de Samuel Hutington professent le choc des civilisations pour déstabiliser le moyen-orient, attaquer l'Islam pour faire place nette à l'hégémonie sioniste. Les néos-libéraux sous la houlette de Brezinsky ont eux une autre vision: ils veulent asseoir la puissance US dans le siècle qui vient en empêchant à d'autres superpuissances d'émerger. Les ennemis sont clairement identifiés: la Chine et la Russie.
Il s'agira donc pour les WASPS d'utiliser les menaces islamistes contre ces superpuissances et non de les attaquer frontalement. C'est Zbignew Brezinsky, coopté par David Rockefeller, premier conseiller stratégique d'Obama, qui a formé Ben Laden à la guerrilla pour embourber le géant russe en Afghanistan.

Cette volonté de garder le leadership US ne prendra donc pas pour cible principal l'Iranmais toutes les puissances nucléaires non fiables pour l'empire. La première visée sera le Pakistan. Il faudra renverser ce régime et mettre en place un fantoche à la solde des USA pour éviter tout risque d'auto-défense en cas d'attaque occidentale contre un régime islamique.
L'Inde sera sur la liste si elle poursuit ses ambitions d'incarner un nouveau pôle en coopération avec des puissances émergentes comme le Brésil, le Vénézuela. La guerre en Libye aura été d'abord une vraie attaque de l'Otan contre des intérêts chinois et russes en Afrique. Khadafi pourtant considéré comme un sioniste fiable et d'abord défendu par des milices sionistes a été attaqué parce qu'il envisageait des partenariats étroits avec la Chine et le Russie. Inacceptable pour les Wasps qui contrôlent le pétrole.

Il est donc intéressant d'intégrer cette grille de lecture géopolitique mondiale si l'on veut tenter de comprendre. Le rétropédalage russe sur son soutien à la Syrie et à Kadhafi montre que des grands bouleversements géostratégiques sont en cours avec comme objectif contenir l'expansion chinoise en intégrant la Russie dans le camp occidental. La reconnaissance diplomatique de Ouattara par le leader iranien montre la même envie de la part de ce pays de ne pas être exclu du jeu géostratégique en cours qui permettra une distribution des rôles sur le contrôle et l'approvisionnement en pétrole et gaz dans le monde. L'alliance Turquie-Chine-Iran semble avoir vécue.

Finalement dans ce grand domino mondial de redistribution des cartes l'avenir d'Israël n'est toujours pas réglé au plus haut niveau. La communauté sioniste défend becs et ongles son état mais celui-ci est une épine dans le pied du domino anti-chinois en train de se mettre en place et incluant la Turquie et l'Iran. C'est d'ailleurs pour cela que les états du monde poussent une résolution dure contre Israël en réclamant un retour aux frontières de 1967 ce qui constituerait une défaite politique majeure pour l'entité sioniste. Israël se trouve donc devant un choix: soit se soumettre à la nouvelle géopolitique voulue par les WASPS, soit prendre le risque de se retrouver isolée dans le concert des nations.

Ceci permet de mieux comprendre la guerre occulte et d'influence que se livre au sommet des USA, pierre angulaire militaire de cette nouvelle géopolitique internationale, entre les WASPS et les juifs sionistes. La stratégie juive se sachant moins nombreuse que les WASPS eux-mêmes moins nombreux que les vagues d'immigrations, sera d'instrumentaliser l'immigration à son profit comme elle le fait dans tous les pays occidentaux, tout en faisant exactement l'inverse en Israël notez-le bien. En se voulant défenseur des droits des minorités, des sans-papiers et de l'antiracisme, les juifs entendent bien saper la domination des WASPS aux USA et en occident.

Il est d'ailleurs amusant de constater que dès le lendemain de sa déclaration pro-palestinienne, Obama soit allé devant l'AIPAC rassurer Israël sur les intentions de soutien militaire des USA. Israël sert encore l'empire dans cette région mais l'ultrasionisme risque de se retourner contre lui en liguant les opinions internationales contre Israël. Les flotilles de la liberté sont organisées surtout par des WASPS irlandaisIl va donc être temps de faire pression sur Israël pour qu'il revienne à plus de raison et accepte la création d'un état palestinien. C'est là tout l'enjeu de cette fin d'année diplomatique internationale. DSK n'aura été qu'un fusible actionné par la puissance WASPS pour faire pression sur les sionistes. Les WASPS s'empressent de choisir Mme Lagarde, proche de Brezinsky, pour remplacer le juif DSK à la tête du FMI et donc le mettre sous contrôle.


Et nous? Peuple neutre, d'autres cultures et d'autres religions? On sert d'appoint ou de punching-ball suivant les intérêts des uns ou des autres…


http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=3906

No comments: