Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Monday, July 04, 2011

Terrorisme d'etat: Les autorités britanniques interdisent à l'équipe de défense de Cheikh Raed Salah de le visiter



Londres – CPI

L'avocat, Zahi Nujeidat, porte-parole du mouvement islamique dans les territoires palestiniens occupée en 1948, qui se trouve actuellement à Londres au sein de l'équipe de défense de Cheikh Raed Salah, a déclaré que les autorités britanniques ont émis, hier après-midi, le samedi 2/7, une décision d'interdire l'équipe de défense de Cheikh Raed Salah de lui rendre visite jusqu'au 11 juillet prochain.


Il a ajouté que les autorités britanniques ont refusé son entrée ainsi que celle de l'avocat Hassan Tabajah pour rendre visite au Cheikh Raed Salah, où elles les ont informés de la décision soudaine.

L'équipe de défense de Cheikh Raed Salah a publié un communiqué condamnant cette mesure illégale, considérant qu'elle s'inscrit dans le cadre de "la persécution politique contre le Cheikh Salah et une soumission aux pressions exercées sur les autorités britanniques".

Commentant cette mesure, Nujeidat a déclaré que "cet acte irresponsable et incontrôlé des autorités britanniques démontre la grande confusion du gouvernement britannique qui s'attendait, après la décision d'arrêt et d'expulsion, à entendre le Cheikh dire "Yes Sir" (Oui monsieur), mais le Cheikh les a surpris par son insistance sur la poursuite juridique, et au cours de ces 4 derniers jours, les autorités britanniques se sont exposées aux critiques locales et mondiales, ce qui les a forcés à commettre une erreur après l'autre".

Nujeidat a également confirmé que la décision de demander la libération de Cheikh Raed Salah sera réalisée dans les prochains jours.

No comments: