Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Wednesday, October 12, 2011

Guerre civile et demantelement des pays Arabes sous couvert de 'revolutions', l'Iraquisation de la Libye: Syrte et la Fatwa de Jérusalem


Par Omar Mazri,
 
 
À Syrte quelque 100 000 civils sont pilonnés  depuis trois semaines par l'Otan et ses vassaux se prétendant musulmans fondamentalistes et démocrates pacifistes. Le peuple libyen est en train de choisir par le déluge de feux le seul choix voulu par l'empire et incarné par son porte parole M. Sarkozy « nous plaçons l’intervention imminente sous les auspices de la conscience universelle… Nous intervenons pour permettre au peuple libyen de choisir lui-même son destin ».

Quelle est la vérité après l'extase de 2m30 « Jeunes de Benghazi, jeunes de Libye, jeunes Arabes, la France veut vous dire son amitié et son soutien. Vous avez voulu, vous avez voulu la paix, vous avez voulu la liberté, vous voulez le progrès économique. La France, la Grande-Bretagne, l’Europe seront toujours aux côtés du peuple libyen. Mais, amis de Benghazi, nous vous demandons une chose, nous croyons dans la Libye unie, pas dans la Libye divisée. Peuple de Libye, vous avez démontré votre courage. Aujourd’hui, vous devez démontrer un nouveau courage, celui du pardon et celui de la réconciliation. Vive Benghazi, vive la Libye, vive l’amitié entre la France et la Libye »


La vérité sur le plan physique : une Libye détruite comme la Yougoslavie, l'Afghanistan  et l'Irak. La libye avec ses 50 000 morts vient de demander une Fatwa à un savant palestinien  de Jérusalem : " Est-il permis à la population de Syrte de manger la chair des chiens et des chats morts sous les décombres de l'Otan faute de nourriture?".

L'imam palestinien qui connait le refrain de la souffrance donne la réponse en live sur la chaine syrienne Araï (l'opinion) qui veut apporter la détraction à Al Jazeera surnommé la cochonne (Al Khanzeera) : " Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question! Posez là au Mufti d'Al Jazeera, au savant de la fin des temps, à l'association internationale des savants musulmans. Ce sont eux qui ont donné une Fatwa appelant au meurtre en libye, à la sédition armée et à l'intervention étrangère c'est donc à eux de répondre à la population libyenne et en particulier aux habitants de Syrte"
 
Quand à moi je le dis ici solennelement, je ne suis pas libyen mais Musulman, à Qaradhawi et à Salabi Athaqou Allah dans ce peuple musulman qui vivait en paix et en sécurité. Vous êtes plus savants mais science sans conscience n'est que ruine de l'âme. Qu'allez vous dire à ces 50 000 morts et à ceux qui vont encore tomber en Libye par votre incompétence, votre aveuglement partisan alors que notre Prophète que vous connaissez - mieux que nous qui sommes peu versés en sciences religieuses -  qui dit :
" Le jour du Jugement dernier,  une fois qu'Allah a tranché entre les Hommes, se levera un moineau qui dit : "O Allah par Ta Gloire rend-moi justice" Allah lui demande de s'exprimer. Le moineau dira " Allah Mon Seigneur ! Un tel m'a tué en vain"
 
Vous vous imaginez un moineau qui trouve injuste d'être tué par jeu, par insenséisme et non par necessité et qui demande justice et que justice lui sera rendue en toute équité? Imaginons tous ces morts en Libye et ailleurs par la faute des savants, des monarques, des présidents incompétents, vassalisés qui oublient la sacralité de la vie et la sacralité de la paix, de la sécurité, des biens d'autrui juste pour satisfaire une opinion personnelle sans  références religieuses incontestables et sans Fiqh du Waqa'â (étude socio historique des réalités ) autorisant la lutte armée car elle est le seul recours et le moindre mal. Où est le respect de la règle islamique "ni dommage ni endommagement"? Où est la règle islamique des priorités et de l'analyse comparative entre les avantages et les inconvénients? N'est-ce pas que la règle dit que  rejeter la nuisance probable ou possible prime sur l'attrait d'un avantage escompté. La règle dit aussi que les faits prouvés priment sur les présomptions et les intentions supposés?
 
A quoi sert un savoir qui dessert l'Islam  ou qui contredit la lettre et l'esprit du Coran et de la Sunna. Le peuple libyen résiste et meurt en martyr, une Fatwa de Qaradhawi expiera son erreur et fera changer l'issue de la bataille s'il lui reste encore suffisamment de décence et de pudeur pour reconnaitre son égarement. Le titre de savant ne rend pas infaillible. Ce sang coulé ne vous permettra pas d'être le Baba d'un clergé islamique mais sera hélas l'occasion de divergences dans la communauté et le droit que vont s'aroger les plus sots pour emettre des Fatwas pire que celle de ceux qui prétendent  représenter le courant de la Wassatiya qu'ils ont hélas réduit à être celui des tolérants, des arrangements d'appareils et de partage des rentes.
 
Quand on parle de rente il ne s'agit pas d'un jeu de mots. Les services français, anglais et américains savent aujourd'hui avec certitude qu'Al Jazeera est entrée dans la désinformation et la propagande et que le roitelet quatari a financé et armé les troupes de Belhadj grâce à l'influence du frère de  Ali Salabi qui est un proche conseiller de l'émir du Qatar. Al Qaradhawi, n'a joué que le rôle de manipulé et a perdu toute crédibilité morale et religieuse.

No comments: