Saturday, November 26, 2011

La strategie du gouvernement franco-israelien et de ses faux groupes GIA/AQMI/GICM/GICL au Maghreb-Sahel totalement devoilée

Nouveaux pipelines en construction dans le Maghreb-Sahel


La DCRI a crée AQMI, en utilisant les harkis du DRS qu'elle controle dont la racaille juive sioniste kabyle Tewfik, passé sous pavillon US, et 'son apprenti' Kherfi. La DCRI, qui n'est rien d'autre que le mossad et la guestapo du CRIF a Paris, a pris le controle de Boko Haram depuis le Niger, ou la France a installé un lourd dispositif militaire, se servant des fausses prises d'otages de francais comme excuse pour recoloniser toute la zone. Alain Juppé a devoilé la  strategie franco-israelienne de colonisation et division du Maghreb-Sahel lors de sa recente visite au Nigeria en 'offrant son aide' au president nigerian Jonathan Goodluck, lui-meme deja prisonnier des israeliens qui travaillent a diviser le Nigeria en deux pays a la  maniere du Soudan. 


Plusieurs recherches sur l’identité des ‘emirs d’AQMI’ ont abouti a des conclusions formelles, les 'emirs' d’AQMI ne  sont pas ceux que les services francais et leurs harkis algériens du DRS affirment etre, comme il fut demontré pour le GIA. Ainsi l’emir Abdelhamid ‘Abou Zeid’ s'appelle Mohamed Ghadir, et non pas Abid Hamadou comme l'affirment les ‘spécialistes du terrorisme sahélien’ comme la  DCRI ou Interpol qui l’ont mis sur leur liste rouge des individus activement recherchés. Les faussaires des services franco-israelo-algerien se sont servis du fait que les deux homnes avaient le meme parcours :


 - Les deux étaient à l'origine des 'contrebandiers' et avaient rejoint le Front Islamique du Salut avec different obejectifs, 'infiltration' ou 'business'. 

- Les deux avaient le meme profil:  un frère et deux cousins qui se sont alliés à eux et ont rejoint les 'groupes armés'.

Les familles deu deux homes ont fourni des photos et ont confirmé lors d’entretiens que Mohamed Ghadir etait blanc, né dans la région de Debdeb, pres de la frontière libyenne, tandis que Abid Hamadou  dit ‘Abu Zeyd’ est noir, et est né à Touggourt dans le département de Ouargla.

Abid Hamadou est mort sous les balles de l'armée franco-algerienne de l'israelite Nezzar dans le Sahara dans les années 1990, mais son décès n'a pas été enregistré par les services franco-israelo-algeriens, qui se sont servis de son identité pour créer AQMI, qui en fait n’existe pas du tout sur le terrain, tout comme le GIA, dont le premeir emir Layada a ouvertement confirmé que la France-Israel le soutenait financierement et militairement pour faire la guerre au FIS et semer la guerre civile.  

C'est en confrontant les témoignages et photos des deux hommes auprès de leurs mères respectives avec celui de l'ancien otage français Pierre Camatte, enlevé le 25 novembre 2009. Camatte, libéré en février 2010, a permis de lever le voile sur la veritable identité du fameux ‘Abou Zeid’ à l'aide de la photo qui lui a été soumise. La DCRI a été demasquée, devoilant la supercherie des services francais. Cette information est connue de tous ‘les specialistes’ mais les medias francais aux ordres ont interdiction d’en parler.

Pour recoloniser la region du Maghreb-Sahel, sous couvert de terrorisme, et de faux enlevements, dans une premiere phase, pour permettre de retablir des bases militaires operationnelles officiellement dans la region du Maghreb-Sahel. Puis d’utiliser ‘les revolutions Arabes’ comme en Libye comme facteur de destabilisation de toute la region. Ainsi la DCRI compte utiliser la  Libye comme couverture pour organiser des attentats en Europe, Squarcini et Netanyahu ayant echoué en 2008 a faire sauter une centrale nucleaire a Lyon.  Pour dans une troisieme phase reprendre le controle total de cette region par l'OTAN et ses generaux arabes maghrebins, dont le Qatar aura le commandement operationnel, c'est la fameuse OTAN-Arabe.


Depuis la guerre de Libye, ‘l'AQMI qui n’existe pas’ a pris une dimension plus ‘européene’ et a été deliberement armée et financée par l'OTAN.  


Un "flux massif d'armements" provenant de Libye est récupéré par 'Al-Qaïda au Maghreb islamique', comprenez le DRS-DCRI de la France-Israel. La Libye était un pays super-équipé et super-armé et tout l'arsenal (que possédait le régime du colonel Mouammar Kadhafi) ou une grande partie, s'est volatilisé et s'est retrouvé sur les axes du Sahel.

Un flux massif d'armements a quitté la Libye sous  protection de l’OTAN. Les faux groupes armés, en fait des contrebandiers et autres trafiquants de drogues, allies a la CIA et aux narco-trafiquants colombiens, qui font atterrir leurs avions dans le Sahel. L'Algérie, qui partage avec la Libye environ un millier de kilomètres de frontières, avait également 'dénoncé' l'entrée d'armes venant de Libye, ayant pour but de creer la guerre civile et une instabilité permanente dans la region.

Le Mali et la Mauritanie, qui sont dirigés par la DCRI, qui y fait coup d'etat sur coup d'etat, sont parmi les pays les plus concernés par les activités de ces faux groupes, avec le Niger et l'Algérie.

L'armée mauritanienne, en fait l’armée francaise, intervient régulièrement au Mali, avec le soit disant accord de Bamako, pour ‘traquer les éléments d'Aqmi’, en fait pour tenter de delimiter des zones militaires d’exclusions, autours des zones riches en hydrocarbures et des nouvelles zones petroliferes decouvertes au Niger, des zones d'extraction de l'uranium, silicium, phosphate, et preparer la construction des nouveaux pipelines depuis l’Algerie, le Niger vers la Cote d’Ivoire et le Nigeria.  Ces deux pays ayant été destabilisés pour permettre le tracé des futures pipelines de gaz et de petrole sous controle militaire occidental.

On comprend mieux comment le gouvernement français, puis l'OTAN ont sciemment ‘armé AQMI’ en finançant et en armant le CNT lybien, contrôlé par ce meme AQMI, mais la branche americaine de la CIA. Ainsi cette fausse menace terroriste sert de couverture a cette gigantesque escroquerie que sont les ‘revolutions Arabes’, dont le but est de canaliser les flux energetiques vers les USA par le Sud et vers l'Europe par le Nord et soumettre l’Afrique du Nord et le Sahel a la domination, par de l'imposition de nouveaux pantins de l'OTAN-Arabe comme les generaux Ammar, Lamrani, le colonel Riad Al Assad, Hifter, d’Israel sur les peuples Arabes et les Africains au travers de la politique americaine du ‘Grand Moyen Orient’ et celle européene de la PEV, ‘Politique Europeene de Voisinage’. Les agendas se confondant sous nos yeux…

Abu Suleyman
Islamic-Intelligence

No comments: