Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Friday, November 18, 2011

Rappel et eclaircissements sur le djihad pour ceux qui pensent que le CNT libyen ou d'autres groupes similaires travaillent pour les interets de l'Islaam en s'associant a l'equipe du Dajjal sioniste de l'OTAN et des israeliens de France, d'Angleterre et des Etats-Unis. Le Khilafa est aujourd'hui une realité et sa proclamation dans une a deux decades wa Allah swt 'alam


Verdict sur le mouvement Tâlibân d'Afghanistan 


Par le Shaykh Aboû Mouhammad al-Maqdissî,

Question sur le contenu du livre intitulé «*Dévoilement des ambigüités des combattants sous un étendard qui transgresse la base de la religion.*»

Au Shaykh bien-aimé Aboû Mouhammad al-Maqdissî, qu'Allah le protège des tawâghît.

Assalâmou 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh,

Toutes les louanges sont à Allah, Puisse notre Seigneur le Très haut veiller sur votre sécurité et votre protection. Par Allah, un doute s'est emparé de nous concernant le verdict du combat avec le mouvement Tâlibân d'Afghanistan alors que j'étais convaincu de sa légalité, j'ai lu le livre intitulé «*Dévoilement des ambigüités sur les combattants*» dans le site al-mouwahhidîn ce qui me fit hésiter beaucoup.

Certains frères m'ont affirmé que ce livre fut écrit par un kharijite et qu'il comporte des propos injustes et mensongers sur le mouvement Tâlibân, que me conseillez-vous Ô notre Shaykh bien-aimé ?

Et que dites-vous sur ce livre, qu'Allah vous récompense par un bien ?

Allah demeure Le plus savant, nous avons urgemment besoin d'une réponse.



La réponse :
Au nom d'Allah, Le Tout-miséricordieux, Le Très-miséricordieux.

Mon frère bien aimé (...) Puisse Allah te préserver,

Assalâmou 'alaykoum.

Concernant le combat aux côtés du mouvement Tâlibân ou tout autre mouvement islamique, tous ont parmi leurs rangs des contradictions avec la Shari’a, mais tant qu'elles n'atteignent pas le degré de mécréance claire, ni nous nous opposons et ni ne refusons le fait de leur apporter secours à eux ainsi qu’aux opprimés musulmans dans le monde malgré le fait qu’ils aient un manquement au niveau de la religion et sont désobéissants.

Mais en même temps, nous n'exhortons pas ni n'encourageons les jeunes si ce n’est à choisir un Jihâd divin clair dans ses fondements sous un étendard pur et un commandement sunnite, car les forces monothéistes combattives sont rares de nos jours.

Nous n'acceptons pas de les orienter ou les encourager si ce n'est pour un Jihâd, un étendard et un commandement semblable à [ce qui fut mentionné précédemment] dont nous espérons que par leur combat, ils concourent à aider l’étendard du Tawhid, à sa concrétisation et consolidation, de même qu’à l’établissement de la religion d'Allah sur terre.

Pour ce qui est du livre «*Dévoilement des ambigüités des combattants sous un étendard qui transgresse la base de la religion.*» Je l'ai lu et trouvé que les fondements de son auteur sont celles des Gens de la Sounna.
Je n’approuve pas le fait de décrire l’auteur comme étant un kharijite, ce jugement est hâtif, l’auteur n’adopte en rien les fondements des khawârij.

Cependant il n'a pas rapporté de preuves claires sur le fait que les Tâlibân auraient annulé le fondement de la religion comme il est stipulé dans le titre et le thème de son livre. Ce qui est connu, c'est que quiconque délaisse une chose du fondement de la religion qui une base de la foi alors cela annule son islam. Une telle généralité comme l’indique le titre du livre n’est appuyée par aucune preuve tangible.

En référence à ses paroles concernant la croyance des déobandis, elles ne mettent pas en évidence leur takfir.

Concernant l'adoration des tombeaux, il n'a pas rapporté non plus que les Tâlibân y vouaient un culte ou qu’ils y pratiquant du grand Shirk clair. Tout ce qu’il a rapporté est en fait des innovations en déca de la mécréance ou bien des moyens pouvant amener au Shirk, mais qui ne sont pas directement du grand Shirk qui expulse son auteur de l’islam.

J'ajoute à cela que nous avons reçu des informations de la part de gens fiables disant que les Tâlibân mettent ont place des mises en garde dans ces cimetières contre le fait d’invoquer les morts, se prosterner pour les tombes ou faire des circumambulations autour d’elles.

Nous ne défendons pas ici ou justifions ces pratiques détestables et innovations, mais nous voulions éclaircir le fait que l'auteur n'a pas donné de preuves claires et évidentes concernant l'annulation de la base de la religion commise par les Tâlibân. Son litige l’opposant aux défenseurs des Tâlibân n’est pas en rapport à ces innovations ou violations, mais plutôt sur l'annulation du fondement de la religion qui invalide le combat sous leur étendard et le fait de leur porter secours.

Ce qui a été dit au sujet des Tâlibân et de leur volonté d'adhérer a l'ONU impie est à rejeter du fait de ce qui nous a été rapporté par des gens que nous ainsi que d'autres considérons comme étant dignes de confiance, à savoir que les Tâlibân ont mis comme condition à ne pas adhérer à une loi contredisant la religion d'Allah ou bien d'accepter une législation autre que celle d'Allah. Et c'est cette condition qui a entrainé entre autres un refus à leur demande.

Puis ensuite certaines personnes jalouses pour leur religion ont expliqué à l'émir le verdict sur l'adhésion à l'ONU et il renonça finalement à réitérer pareille demande.

Tout ceci n'est pas une recommandation de ma part en faveur de l'étendard des Tâlibân, tous ceux qui me connaissent savent de moi que je suis très strict dans le fait de faire des éloges envers les *étendards des combattants à notre époque. Ils savent aussi que je cherche activement à préserver le sang des monothéistes et ne pas le laisser couler.

Mais là il s'agit d'être méticuleux et d'avoir des preuves tangibles quant il est question de takfir envers des groupes et factions qui œuvrent et s'affilient à l'islam et dont l'affiliation à l'islam est authentique. Il n'est donc pas permis à quiconque de l'a leur retirer ou annuler par de telles preuves équivoques surtout quand il est prouvé leur opposition et désaveu envers ces choses là, d'autant plus quand c'est pour des actes n'annulant pas la base de la foi.

Voici ce que je peux dire pour l'instant à ce sujet.

Je demande à Allah qu'Il nous guide dans la vérité lors des divergences, et certes Il guide qui Il veut dans le droit chemin.

Wa as-Salâm

Aboû Mouhammad.


Traduit par Aboû 'Oubayda al-Hindî

http://www.tawhed.ws/r?i=143

No comments: