Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, March 11, 2012

Bilan provisoire sanglant : 15 martyrs et 30 blessés dans l’offensive qui continue contre Gaza

Gaza – CPI
 
 

Le nombre total de martyrs dans l’offensive de l’occupation israélienne contre Gaza, depuis vendredi après-midi, a augmenté pour atteindre 15 martyrs et plus de 30 blessés dans près d’une vingtaine de raids sionistes.
Un citoyen a été tué et quatre autres ont été blessés dans deux raids sionistes contre Gaza et Rafah samedi après-midi.


Le haut Comité des urgences et des secours à Gaza a indiqué qu’un citoyen est tombé en martyr et deux autres ont été blessés dans le bombardement d’une camionnette par les avions de l’occupation, dans la région des tunnels à l’ouest de Rafah. Il a été constaté qu’il s’agit de Mehdi Abou Shawish des Comités de la résistance populaire.
Plut tôt, deux citoyens ont été légèrement blessés après que l’aviation sioniste a bombardé un site près des Tours Maqqousi à l’ouest de Gaza. Dans un même contexte, quatre citoyens ont été blessés alors qu’ils participaient aux funérailles de sept martyrs de Gaza-ville sous les tirs de l’occupation, près du cimetière des Martyrs situé à l’est de Jabaliya (nord de la bande de Gaza).

Le correspondant du CPI à Gaza a rapporté que les forces d’occupation stationnées aux frontières est du cimetière des Martyrs ont ouvert le feu à la mitrailleuse en direction des citoyens qui effectuaient le convoi funéraire des martyrs. Quatre personnes ont été blessées et transportées à l’hôpital.
Les funérailles des sept martyrs des Brigades d’al-Qods ont commencé de la mosquée Omari dans le centre de Gaza, jusqu’au cimetière des Martyrs après la prière du midi.
 
Une voiture bombardée Rue Salaheddin

Les avions de l’occupation ont ensuite bombardé, samedi à l’aube, une voiture civile dans la Rue Salaheddin à Deir al-Balah dans le centre de la Bande de Gaza. Un citoyen, Mohamed Ghomri, âgé de 26 ans, a été tué, et 4 autres ont été blessés mais leur vie n’est pas en danger. Cela a eu lieu après le martyre d’Ahmed Hajjaj qui a succombé à ses blessures subies lors d’un raid sioniste samedi à l’aube.
Le correspondant du CPI a indiqué que l’aviation israélienne a bombardé très tôt ce matin une maison appartenant à la famille Abou Samra dans la rue Hatiba de Beit Lahia, au nord de la Bande de Gaza. Deux citoyens des Brigades d’al-Qods ont été tués.

Les avions de l’occupation ont également tiré un missile vers une maison de la rue Yarmouk au nord de Gaza-ville, faisant 4 blessés dont un enfant.
Le mouvement du Jihad islamique avait précédemment présenté ses condoléances aux deux martyrs leaders, Saad et Motassim Hajjaj qui ont été tués dans un raid sioniste près du bâtiment du Conseil législatif à Gaza-ville.
Un bombardement d’artillerie avait précédé un raid sioniste qui avait causé le martyre du combattant Shadi Siqali des Brigades d’al-Qods, la branche militaire du Jihad islamique, avec un autre citoyen qui a été blessé, tard vendredi soir.

Bombardement d’un immeuble résidentiel

Plus tôt, l’aviation israélienne a bombardé un immeuble habité à l’est de Gaza-ville, faisant deux blessés. Un drone (avion sans pilote) a tiré un missile vers l’immeuble de deux étages situé dans le quartier d’Al-Touffah, à l’est de Gaza-ville.
Adham Souriki, l’un des propriétaires de l’immeuble a affirmé que le bombardement a provoqué d’importants dégâts, et que grâce à Dieu, un massacre a été évité car le missile a atterri dans une partie de l’immeuble où aucun habitant n’était présent.  
 Des sources locales palestiniennes ont indiqué que les ambulances ont pu accéder à l’immeuble bombardé et a transporté les deux blessés à l’hôpital Shifa.
Cette nouvelle offensive sioniste sur la bande de Gaza a commencé par l’assassinat qui a rompu le calme qui régnait sur l’enclave, en tuant le secrétaire général des Comités de la résistance, Zahir Qaisi, et son assistant le prisonnier libéré banni de Gaza, Mahmoud Hanani. Leur voiture a été bombardée par un missile tiré par un drone sioniste, et un citoyen a été blessé.

Plus tard, les forces d’occupation ont intensifié leur agression et ont lancé deux raids sur le quartier Shujaiya à l’est de Gaza, causant le martyre de trois combattants des Brigades d’al-Qods.
Peu avant minuit, les avions israéliens ont mené cinq raids ciblant différents sites de la bande de Gaza, et ils ont bombardé toute la côte est de la bande de Gaza par des obus d’artillerie, tandis que des navires de guerre ont bombardé la côte ouest.

Gaza : Un nouveau raid agressif élevant le bilan sanglant à 16 martyrs


Gaza- CPI

« Un palestinien est tombé en martyre, aujourd’hui à l’aube, le dimanche 11/3, après qu’un nouveau raid aérien de l’armée occupante israélienne a pris en cible Gaza, élevant le bilan sanglant continu à 16 martyrs et 30 blessés », a rapporté des sources bien informées.

Des sources palestiniennes ont déclaré qu’un 'avion a tiré au moins un missile sur un groupe de Palestiniens à proximité du « rond-point Doula »", dans le quartier de Zeitoun, au sud-est de la ville de Gaza, tuant un Palestinien et blessant d'autres.

« Le jeune Salim Ahmed Dib, 24 ans, est tombé en martyre et deux autres ont été moyennement blessés à la suite du raid aérien », a déclaré Adham Abou Salmia, porte-parole du Comité suprême pour le secours et d'urgence.

L'armée de l'occupation israélienne a intensifié son agression sur la population de Gaza, depuis vendredi dernier 9/3, commençant par l’assassinat du Secrétaire général des Comités de résistance populaire, « le citoyen, Zouhair el-Qaissi et un ex-détenu exilé de la Cisjordanie, Mahmoud Hanani.

Cependant, et durant l’agression barbare incessante des forces armées de l’occupation israélienne, notamment son aviation de guerre, la résistance n’a trouvé que répliqué fortement contre cette sauvagerie de l’ennemi qui cible les civiles innocents, en tirant des dizaines de roquettes et missiles de fabrication locale sur les colonies de l’occupation entraînant au moins 8 blessés parmi les occupants israéliens, selon les déclarations de l’ennemi lui-même.
 
Gaza: L'épuisement du carburant cause l'arrêt total de la centrale électrique
 
 
 
Gaza – CPI

L'autorité de l'Energie et des ressources naturelles a annoncé l'arrêt de la seule centrale électrique dans la Bande de Gaza, le samedi soir 10/3, pour la troisième fois au cours de moins d'un mois, en raison de l'épuisement des quantités limitées du carburant qui fait fonctionner un seul générateur dans la centrale.

Dans un communiqué dont le Centre Palestinien d'Information a obtenu une copie, l'autorité de l'Energie a déclaré que l'arrêt de la centrale cette fois vient au moment où le peuple palestinien souffre de la continuation de l'agression perpétuelle de l'ennemi occupant israélien et le ciblage continu contre ses fils et ses cadres, et après plus d'un mois depuis le début de la crise du carburant dans le secteur assiégé, ainsi qu'au milieu des promesses répétées de la fourniture du carburant et de résoudre la crise.

Elle appelé les responsables et les côtés concernés à la nécessité d'accélérer la fourniture du carburant suffisant pour le fonctionnement de la centrale électrique dans la Bande de Gaza et par les moyens officiaux, afin d'assurer la reprise de son fonctionnement et alléger l'énorme souffrance des Gazaouis.
 

No comments: