Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, October 15, 2006

Le monde se mobilise pour trois soldats israéliens et néglige 10.000 prisonniers palestiniens


Le monde se mobilise pour trois soldats israéliens et néglige 10.000 prisonniers palestiniens


Ramallah - Centre Palestinien de l'Information:

"Des Humiliations, des tortures, des prisons insupportables, et des peines de prison qui peuvent arriver parfois jusqu'à mille ans ..." Telles sont les expressions que répètent les détenus palestiniens dans l'espoir que la Communauté Internationale vienne à leur secours et mettre fin à leur grande souffrance dans les prisons de l'occupation israélienne. Malheureusement, personne ne prête attention à leurs demandes justes, au moment où tout le monde est mobilisé pour libérer trois soldats israéliens capturés dans leurs postes militaires par la résistance palestinienne et libanaise. Malgré les rapports du Ministre des Affaires des prisonniers et libérés qui précise que plus de 700.000 palestiniens ont été détenus par l'occupation sioniste depuis 1967, ce qui égale 25% de la totalité de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Malheureusement, personne ne prête attention à leurs demandes justes, au moment où tout le monde est mobilisé pour libérer trois soldats israéliens capturés dans leurs postes militaires par la résistance palestinienne et libanaise.
" Plus de 50.000 palestiniens ont été détenus par l'occupation israélienne depuis l'Intifada d'Al Aqsa, le 29 Septembre 2000 et jusqu'à maintenant. Il existe actuellement, plus de 10300 prisonniers détenus dans plus de 30 prisons israéliennes, où le minimum de conditions de vie n'existe pas", selon le rapport. En plus, de dizaines de députés et de ministres palestiniens qui ont été kidnappés par l'occupation israélienne depuis la capture du soldat israélien, Jil'ad Shalite, au mois de Juin passé, et sont existent encore dans ces prisons.D'autre part, il faut indiquer que le nombre total des prisonniers, détenus avant l'Intifada d'Al Aqsa avait atteint 553 prisonniers, ce qui représentait (5.5%) du nombre des prisonniers palestiniens. la première vague de ces prisonniers a été détenue avant l'accord "d'Oslo" et avant l'Instauration de l'Autorité palestinienne en 1994, et qui sont appelés les " anciens prisonniers", dont leur nombre est de 369 prisonniers. La deuxième vague a été détenue après l'accord d'Oslo et avant le début de l'Intifada d'Al Aqsa et qui représente 184 prisonniers. L'occupation israélienne est arrivée même à emprisonner des enfants palestiniens. Le nombre a atteint 5000 enfants détenus dans les prisons israéliennes, dont 99 se sont exposés à des tortures sauvages par les geôliers israéliens et que 391 enfants sont toujours derrières les barreaux des prisons israéliennes. Parmi ces enfants, 8 sont condamnés administrativement, 255 n'ont pas été jujés et 128 enfants ont été jujés et condamnés à différentes peines de prison.Le rapport a montré aussi que 105 enfants sont malades et sont privés de soins médicaux à cause des mesures oppressives israéliennes.De plus, environ 99% de ces enfants se sont exposés à des tortures sauvages. Pour sa part, l'administration des prisons israéliennes prive les enfants prisonniers de leurs simples droits. Il ne reconnaissent pas la raison de leur détention, n'ont pas droit à des avocats, ni de voir leurs familles, ou d'avoir des soins médicaux.
En ce qui concerne les prisonnières, il y a environ 118 prisonnières palestiniennes, dont trois ont accouché à l'intérieur des prisons israéliennes. Les prisonnières palestiniennes souffrent de conditions de vie extrêmement mauvaises dans les prisons israéliennes, de façon que l'administration des prisons préméditent de les humilier, en violant tous les accords et les conventions internationales relatives aux droits de l'Homme. Selon des témoignages de prisonnières, " les cellules des prisons israéliennes sont très étroites, avec une mauvaise aération et un mauvais éclairage. Les aliments présentés aux prisonnières sont avariés. L'administration des prisons israéliennes pratique la politique de négligence médicale. Les prisonnières s'exposent quotidiènnement à des maltraitements. Le rapport du ministre des Affaires des prisonniers et des libérés précise que 118 prisonnières palestiniennes existent encore dans les prisons israéliennes des 500 prisonnières détenues depuis le début de l'Intifada d'Al Aqsa. Cinq prisonnières, ont moins de 18 ans et 3 prisonnières ont accouché dans les prisons durant l'Intifada d'Al Aqsa. Il faut signalé aussi que 183 prisonniers sont tombés en martyr dans les prisons israéliennes, dont 42 cas à cause de la négligence médicale, 69 suite à des tortures, et 72 ont été tués délibérément après leur détention.
Le rapport indique que parmi les prisonniers, 424 détenus palestiniens ont passé plus de 10 ans dans les prisons israéliennes, dont 64 ont passé plus de 20 ans, alors que ceux qui ont passé plus de 25 ans sont estimés à 7 prisonniers. Parmi les prisonniers palestiniens, il y a environ 1000 prisonniers malades qui sont privés de soins médicaux à cause des mesures oppressives israéliennes suivies par l'administration des prisons israéliennes contre les prisonniers palestiniens. Finalement, il faut mentionner que l'occupation israélienne a utilisé plus de 70 sortes de tortures qui violent tous les accords et les conventions internationales contre les prisonniers palestiniens.

No comments: