Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Sunday, December 10, 2006

L'armée assassine

L'armée assassine

Par Khalid Amayreh,

Il n'y a aucun doute que l'armée d'occupation israélienne tente très résolument de tuer l'accord de facto du cessez-le-feu dans la Bande de Gaza. (Le terme "cessez-le-feu" lui-même est largement trompeur puisqu'il sous-entend une impression d'égalité entre les occupants israéliens et leurs victimes palestiniennes).

Et la principale intention est de continuer à assassiner des civils palestiniens, de faire des descentes dans les maisons palestiniennes, d'enlever des activistes et des responsables politiques palestiniens et de terroriser le peuple ordinaire de Cisjordanie.

Le dimanche 3 décembre, des soldats de l'occupation israélienne ont tiré et tué un garçon de 14 ans au camp de réfugiés d'Askar près de Naplouse. Selon l'armée israélienne, le jeune garçon, Jamil Abdul Karim, a jeté une pierre sur un véhicule blindé israélien et il a donc été exécuté. Un autre adolescent palestinien a aussi été exécuté de façon semblable à Beit Inun près de Hebron au cours du week-end.

Hé bien, je ne comprends vraiment pas quelle sorte d'armée peut ordonner aux soldats de tirer sur des enfants droit dans la tête pour le jet d'une pierre vers des soldats entièrement protégés et lourdement armés ?

Ce n'est certainement pas une armée de soldats professionnels, mais une armée de brutes, de voyous et de banals criminels.

Je n'ai également pas compris pourquoi les juifs sont fiers d'une telle armée. Hé bien, peut-être que je suis naïf. Après tout, les humains peuvent s'avilir à des niveaux inimaginables de marasme moral et de bestialité.

Les Allemands n'étaient-ils pas fiers de leurs Gestapo, SS et Wehrmacht ? J'ai parié qu'ils étaient. Ainsi, si les Allemands pouvaient s'abaisser au niveau le plus bas du cannibalisme national, pourquoi les juifs ne le pourraient-ils pas ? Après tout la « race des maîtres » n'est pas supérieure au « peuple élu. » ! !

Naturellement, les dirigeants israéliens, surtout quand ils parlent aux médias occidentaux, soutiendraient avec force qu'Israël est sincère à propos du maintien du cessez-le-feu et qu'ils montrent de la retenue face aux provocations palestiniennes.

Mais de quelle retenue ces menteurs parlent-ils ? Est-ce la rafle quotidienne de douzaines de palestiniens innocents pour les utiliser comme otages et monnaie d'échange afin de faire du chantage à l'Autorité Palestinienne et au gouvernement dirigé par le Hamas ? À moins que ce soient les razzias et les incursions routinières dans les centres de populations palestiniennes à Naplouse, Jénine, Ramallah, Tulkarm et Hébron ?

J'écoute la radio publique israélienne régulièrement, et pas un jour ne passe sans nouvelle série d'arrestations de gens innocents rapportés de manière scandaleuse par les médias israéliens comme des « fugitifs » ! !

La vérité en la matière est que l'armée d'occupation israélienne, qui est dominée par les fanatiques talmudiques qui comprennent uniquement le langage du meurtre, de l'assassinat, et du carnage indécent, est contre la paix, contre le calme, contre la trêve et contre la bienséance humaine.

Ce caractère belliqueux pareil à celui des nazis a très peu à voir avec le véritable comportement palestinien. En effet, les palestiniens complètement harcelés n'ont aucun intérêt à provoquer Israël à commettre de nouveaux massacres tels que le carnage du mois dernier à Beit Hanun.

Les vraies raisons doivent avoir à faire avec l'ignominie bestiale de la mentalité de l'armée israélienne qui s'oppose à tout effort qui décrirait les Palestiniens comme des êtres humains dignes et égaux, des gens ordinaires avec des droits humains et politiques, comme le reste de l'humanité.

C'est une armée qui a grandi regardant tout palestinien comme ordure, vermine et animal sale devant être exterminé. C'est une armée qui regarde la vie des palestiniens comme insignifiante, non indispensable et bon marché. En fait, on n'exagère que très peu en disant que la perception israélienne des palestiniens est plus ou moins semblable à la manière dont la Gestapo et la Wehrmacht voyaient les juifs.

Ainsi, ces puissants soldats, dirigeants et généraux, qui pensent venger l'holocauste en abattant à volonté les femmes et les enfants palestiniens à Beit Hanun et à Naplouse, sont toujours enclins à résister à tout effort de créer même une apparence d'égalité humaine entre l'Israël impérial et les palestiniens presque vaincus.

C'est pourquoi ils sont opposés avec véhémence à prolonger le cessez-le-feu en Cisjordanie. Hé bien, n'est-il pas ironique même de parler de cessez-le-feu en Cisjordanie ? Où est là-bas le « feu » palestinien ? Où est là-bas l'armée palestinienne ?

Comme une armée foncièrement raciste, l'armée d'occupation israélienne est aussi énergiquement opposée à tout allégement de la souffrance palestinienne, comme réduire le nombre de stations d'humiliations, autrement connue comme barrages routiers et points de contrôles, ou détendre les restrictions draconiennes à la circulation des palestiniens et à l'écoulement des marchandises, et aux services dans l'ensemble de la Cisjordanie.

Ainsi, ils veulent absolument maintenir les millions de palestiniens de Cisjordanie dans un constant état de souffrance totale et de persécution, puisque détendre la souffrance accorderait un degré de sérénité mentale aux palestiniens qui pourraient améliorer globalement la fermeté et la résistance des palestiniens. Et ce n'est pas bon pour le Sionisme.

Il n'y a aucun doute que le gros de l'établissement politico-militaire de droite d'Israël est sans enthousiasme au sujet d'un quelconque cessez-le-feu prolongé avec les palestiniens par crainte que l'atmosphère positive qui en découlerait pourrait peut-être par la suite mener en quelque sorte à la paix ou au calme prolongé. Et, comme nous le savons, la paix est anathème pour Israël et le sionisme.

En fait il n'est pas inconcevable que l'établissement militaire de droite puisse à un moment effectuer un coup contre le gouvernement israélien si ce dernier osait en quelque sorte un accord de paix avec les Palestiniens.

Une telle possibilité (parvenir à un accord avec les palestiniens), aussi éloignée soit-elle, serait une ligne rouge pour des dizaines de milliers d'Israéliens dont les carrières sont fermement et étroitement entrelacées avec la guerre éternelle contre les Palestiniens.

À vrai dire comme des nazis ont connu une vie de massacres de juifs et d'autres, de nombreux, de vraiment trop nombreux, israéliens connaissent aussi une vie et une carrière prospères en massacrant des palestiniens, en détruisant leurs maisons, en volant leur terre et en les maintenant dans l'assujettissement incessant.

C'est la principale raison pour laquelle l'établissement militaire israélien est contre un cessez-le-feu véritable avec les Palestiniens…

Khalid Amayreh est journaliste à Jérusalem.

Original ``Murderous Army`` : http://baqaacamp.blogspot.com/

Traduction de Pétrus Lombard.

No comments: