Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Wednesday, June 25, 2008

Tel Aviv rappelle à l'ordre son agent Sarkosy, un pantin aux mains des 'islamistes', selon Meir Dagan


La dernière journée de la visite de Nicolas Sarkozy en Israël s’est achevée dans un vent de panique mardi.

Le porte-parole des services de sécurité de l’aéroport Ben-Gourion, Shlomi Sagi, a indiqué qu’un agent de police s’était suicidé alors que le Nicolas Sarkozy s’apprêtait à monter dans son avion. Un autre porte-parole, Micky Rosenfeld, a dans un premier temps du démentir les affirmations d’un officier qui faisait état d’une tentative d’assassinat. Hier soir à 23h, le commandant de police du secteur, Nissim Mor, a précisé qu’il ne s’agissait que d’une « tentative de suicide ». Pourtant, des images de la télévision israélienne montraient bel et bien en boucle les images du corps d’un homme recouvert d’un drap sur le tarmac.

Dans la nuit, les autorités israéliennes ont donné l’identité de l’homme décédé dans des cironstances peu claire. Il s’agit d’un Druze de 32 ans, Raed Ghanen, originaire de Beit Dajan, une localité du nord d’Israël.

La famille de ce garde-frontière israélien refusait mercredi de croire à la thèse officielle du suicide, selon les médias israéliens.


“Il n’avait aucune raison d’attenter à sa vie, il s’agit peut-être d’un accident, ou il a été tué par un autre garde israélien pour une raison qui nous échappe“, ont-il déclaré.

Son père Assad a pour sa part raconté que son fils avait quitté mardi matin son domicile pour rejoindre son unité et avait le moral.

“Il avait une famille, une maison, des amis, et des projets pour l’avenir, et il n’avait aucune raison de se suicider“, a encore précisé le père.

Son frère a indiqué qu’un représentant de la police était venu informer la famille qu’une enquête avait été ouverte sur les circonstances de la mort de son frère.

La famille a engagé un avocat afin d’obtenir une enquête “complète et détaillée” ainsi que l’accès aux vidéos enregistrées par les caméras de surveillance de l’aéroport Ben Gourion.


Développement à 14h30 :

Selon la Zavtra, quotidien russe, le Service fédéral de sécurité de la Fédération Russe (FSB) aurait fait un rapport au Premier Ministre Poutine et au Président Medvedev aujourd’hui indiquant que le président français Nicolas Sarkozy aurait « échappé de peu » à une tentative d’assassinat au cours de son départ de l’aéroport Ben-Gourion après une attaque qui aurait laissé un agent de sécurité français et un policier israélien morts.

Le quotidien moscovite indique également que, selon les analystes du FSB, la version officielle qui défend la thèse du suicide ne servirait qu’à masquer une « réalité évidente ». Il ajoute encore que cette tentative d’assassinat aurait été planifiée par des intégristes religieux après que, lors de son discours devant la Knesset, le président Sarkozy ait indiqué que Jérusalem devait être divisée.

Transmis par Marubarraza

Développement à 15h30 :



Selon un article d’Haaretz mis en ligne en début d’après-midi, le tireur décédé, se serait situé sur un des toits de l’aéroport, armé d’un fusil d’assaut M-16 (la version des autorités israéliennes affirment qu’il se serait suicidé à l’aide d’une arme de poing depuis sa guérite de garde-frontière).

Le célèbre journaliste israélien Barry Chamish, qui avait enquêté sur l’assassinat d’Ythzak Rabbin, ne croit pas un instant à la version du suicide. Lire son article : SURVIVORS OF FAILED ASSASSINATION PLOT?

http://mecanopolis.wordpress.com/

No comments: