Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Tuesday, January 18, 2011

Maghreb occupé – La fuite de Ben Ali

Les israeliens de Washington, Londres, Paris, Berlin, Tel Aviv ont debuté une vague de revolutions dans le monde musulman, c'est aux peuples Musulmans d'en profiter et de s'assurer qu'Israel et ses larbins de dictateurs sefarades sionistes en soient les perdants definitifs afin de restaurer tous leurs droits, de pratiquer la justice, l'équité. L'objectif ultime etant le controle total de ses propres richesses, la liberation totale de la Palestine, et la restauration du seul Etat legitime aux yeux des Musulmans, le Khilafa. 


'Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Allah l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre.' (Le Noble Quran, sourate al-Ma'ida, verset 64) 

'Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir - ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient: "Allah est notre Seigneur".' (Le noble Quran, sourate al-Hajj, versets 39-40)

'Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. (Le Noble Quran, sourate al-Ma'ida, verset 8)



« Chaque jour amène son lot de victimes en Tunisie et en Algérie sans que cela n’émeuve nos dirigeants qui d’habitude sont très prompts à monter sur leur grand chevaux pour diaboliser l’image de l’Iran dès que ce dernier commet une incartade politique ou sociétale. Où sont nos « valeureux » ou dois-je dire "véreux" philosophes que sont BHL (Bernard Henri Lévi), Glucksman, Finkielkraut pour ne citer qu’eux, chevaliers pro-sionistes qui crachent leur salmigondis sur les pays qui critiquent l’entité sioniste. Sous couvert de défendre la liberté et les droits de l’Homme, nos « hommes de lettres » savent très bien utiliser l’art de la communication et de l’indignation pour manipuler les esprits faibles lorsqu'il s'agit d'un pays qui critique le régime sioniste. Tous ces plumitifs brillent par leur lâcheté et leur corruption morale lorsqu’il s’agit de dénoncer ces dictateurs d’un autre âge. » (La Parole du Jeune Musulman)
 
Suite à la destruction du Khilafâh en 1924 et l’occupation des pays à majorité musulmane par les Judéo-Chrétiens européens, le monde islamique vit toujours sous l’occupation, leur pays volé (voir la Palestine), dévasté, leurs ressources exploitées et pillées, leurs peuples opprimés, assassinés, emprisonnés, torturés, etc.  Alors que la Révolution Islamique iranienne de 1979 a pu se débarrasser du tyran pro-étatunisien et pro-Israël, le Shah Reza Pahlavi, les pays arabes, tels la Jordanie, l’Arabie ‘Saoudite’, l’Iraq, les Émirats, et les pays africains à majorité musulmane, tels les pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie), l’Égypte, et bien d’autres, sont toujours sous occupation judéo-chrétienne (laïque ou séculière), directement ou à travers leurs agents politiques et militaires entraînés par eux.  Les occupants veulent imposer dans le monde islamique uniquement leur démocratie corrompue et fascisante et rejette tout autre système choisi par consultation populaire comme ce fut le cas en Algérie et en Palestine.  Ils sont prêts à tout - intervention, actes terroristes, subversion, mensonges médiatiques et autres, avec la complicité flagrante de l’Organisation des Nations Unies (ONU), une dictature sous contrôle des Sionistes.  Les pays à majorité musulmane doivent nécessairement démissionner de cette instance corrompue, sanguinaire et qui pratique constamment une politique de deux poids deux mesures toujours en faveur des Judéo-Chrétiens hégémonistes.

Le réveil
Le monde musulman se réveille graduellement et ne peut plus subir la tyrannie des régimes étrangers et pro-Sionistes, que ce soit en Palestine, au Cachemire, en Arabie, en Egypte, au Maghreb.  Ces peuples veulent leur liberté tout en préservant leur identité propre et leur foi dans le respect de l’autre.  Ils ont leur propre mode de vie, leur propre croyance, leur propre système étatique, sociale, économique, d’autodéfense et ils rejettent toutes ingérences étrangères, et surtout celle de l’entité sioniste de l’Apartheid notoire pour ses crimes, son terrorisme international, ses interventions militaires (11 guerres) et génocides.  Les exemples de crimes contre l’humanité perpétrées par les européens abondent – les holocaustes des indigènes des Amériques, d’Australie, de Nouvelle Zélande, des Caraïbes, de Palestine, d’Afghanistan, de l’Irak, d’Algérie, sans oublier l’esclavage, et bien d’autres.

La Tunisie se réveille ; c’est la goutte qui fait déborder le vase.  Depuis longtemps sous l’emprise capitaliste et sioniste, la presse occidentale ne condamne pas le récent massacre froidement exécuté contre des manifestants pacifiques, une boucherie qui se produit régulièrement en Palestine et au Cachemire grâce au soutien et au financement des occidentaux.  La BBC n’étant devenue que le porte-parole du sionisme juifiste, n’identifie pas les terroristes auteurs de ces crimes sauf de dire que le Président Zine al-Abidine Ben Ali qui a régné pendant 23 années serait en ‘exile’ en Arabie ‘Saoudite’ alors que le tyran s’est enfuit chez ses complices du régime dictatorial saoudien.  La dynastie saoudienne est issue d’une famille juive de Basra, en Irak, est n’est qu’un pantin entre les mains des occidentaux.  L’Arabie « saoudite » fut créé par les occidentaux et les Arabes n’attendent que le jour où l’Arabie sera libéré de ‘Saoudite’.  Pour désamorcer la politique tunisienne, les complices du régime essaient de ‘remplacer’ Ben Ali par son Premier Ministre Mohamed Ghannouchi  - blanc bonnet, bonnet blanc !  La France, Israël et les Etats-Unis soutiennent, bien sûr, leur marionnette, le Générale Rachid Ammar, pour prendre charge de la Tunisie contre son peuple, comme ils ont soutenu l’autre marionnette Ahmed Shah Massoud ou le Karzaï d’Unical (de Dick Cheney). En réalité, ces tyrans doivent être traduits en justice et jugés pour leurs crimes contre le peuple tunisien, une démarche qui ne plait certainement pas aux gouvernements européens qui ont toujours cette mentalité coloniale, esclavagiste et apartheid.  Afin de dévier du véritable problème, la propagande sioniste prétend faussement que c’est l’extravagance de Leila, la deuxième femme de Ben Ali, qui a provoqué une révolution en Tunisie (Daily Mail, 16 janvier 2011).

Faisant volte-face pour gagner du temps, le juifiste Nicolas Sarkozy, Président de la France néo-colonialiste qui a commis tant de crimes dans les colonies françaises du Maghreb,  et qui est responsable pour l’entraînement des forces secrètes (voir terroristes) tunisiennes avec l’aide de la MOSSAD, des forces décrites comme la  « STASI Nord Africaine »,  prétend de ‘soutenir’ le soulèvement populaire après la fuite de Ben Ali alors qu’au début, il avait offert à Ben Ali l’envoi de ses troupes pour apaiser les  manifestants par la force des armes.  Ben Ali qualifiait même le soulèvement en tant qu’un acte « terroriste » pour plaire à ses maîtres.  Sans doute, la France prévoit de tels soulèvements au Maroc, en Algérie, et ailleurs.

La nullité proverbiale des Nations Unies !
L’ONU sionisé pratique constamment une politique deux poids deux mesures et fait honte à l’humanité.  Cette organisation qui vola jadis la Palestine pour la donner aux Juifs d’Europe qui n’ont pas caché leur ambition d’exterminer toute la population arabe ou les expulsés de leurs terres.  L’ONU veut bien sanctionner tous les pays musulmans.  Quand la MOSSAD est pointée du doigt pour l’assassinat du Président libanais Rafic Hariri (2005), l’enquête de l’ONU n’a pas pour but de découvrir et de poursuivre en justice les véritables coupables, mais de plutôt diaboliser le Président syrien Bashar el-Assad et le Hezbollah. (Voir aussi Thierry Messyan).  En premier lieu, la MOSSAD est le plus grand réseau terroriste du monde ayant pratiqué la plupart des assassinats politiques en toute impunité.  L’assassinat de Rafic Hariri avait pour but de se débarrasser des forces syriennes du Liban au profit d’Israël.  Secundo, l’arme criminelle était de fabrication allemande contenant de l’uranium enrichi, comme tant d’armes vendues aux israéliens, techniquement tirée d’un drone israélien.  L’enquête ne peut avoir autre but que de blâmer le Hezbollah afin de l’affaiblir, la seule force libanaise qui a pu tenir tête aux forces sionistes en les expulsant du Liban.

Par contre, l’ONU ne demande aucune enquête sur le génocide des Palestiniens depuis 1948 ou sous mandat britannique, des Cachemiriens, des Algériens, l’oppression du peuple tunisien, égyptien, etc.  À chaque fois que l’occident convoite des ressources des pays musulmans, il fomente des troubles à l’intérieur de ces pays, pour ensuite diviser le pays afin de le conquérir plus et de l’occuper plus facilement.  Convoitant actuellement les gisements de pétrole du Sud Soudan, l’occident soulève les minorités non musulmanes du Sud contre le gouvernement, et pour arriver à ses fins, il diabolise l’Islam, mais il n’arme pas les Cachemiriens, les Tchétchènes ou les Palestiniens ni ne demandent de référendum. Par contre, ils sont bien intervenus au Timor de l’est.

L’ONU est aussi une organisation d’espionnage au profit des occidentaux.  Le International Atomic Energy Agency (IAEA) était responsable pour le désarmement de l’Iraq afin de faciliter l’invasion sioniste.  L’Iraq n’était plus en mesure de se défendre.  Cette instance veut faire de même avec l’Iran.  L’IAEA a déjà communiqué aux Sionistes le type de centrifuges nucléaires iraniennes à Natanz leur permettant de créer un virus ayant pour but de détruire les centrifuges iraniennes.  D’après le Washington Post du 15 janvier 2011, cette opération est dirigée, avec l’aide des États-Unis, du complexe Dimona dans le désert du Negev, en Palestine occupée, où cette dernière exécute son programme nucléaire à propos de laquelle l’ONU est silencieuse, même complice.  « Pour pouvoir créer le virus, il faut connaître les machines », précise un expert américain sur l’intelligence nucléaire.  Israël possède bien des centaines de têtes nucléaires, environ huit cent selon Gilad Atzmon.  Pourquoi les autres pays n’ont-ils pas les mêmes droits ?

Figurez-vous depuis combien d’années les USA et Apartheid Israël battent le tambour de guerre contre l’Iran, sanctions, payant Saddam Hussain pour l’attaquer, plus de deux millions de morts, et Apartheid Israël qui ne cesse depuis des années d’exhorter les USA de la bombarder au nucléaire, et de menacer dix fois par jours de la bombarder elle-même si les USA ne le font pas, et l’ONU qui ne la sanctionne toujours pas !  La seule solution des pays à majorité musulmane est de sortir de cette organisation corrompue et de créer leur propre Nations Unies.  Ils doivent impérativement se libérer des forces de l’occupation et des tyrans, et de construire leurs propres forces militaires pour mieux se défendre, ce qui est un droit, que ce soit en Tunisie ou ailleurs.

M Rafic Soormally
London
17 January 2010

No comments: