Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Monday, July 18, 2011

Netanyahu, Squarcini, Azoulay et Sarkozy lancent la campagne terroriste de guerre civile au Maghreb. Des elements de la DCRI, travaillant au sein de l'ambassade France a Tunis, organisent l'attaque de plusieurs postes de police avec la complicité de la police secrete de Ben Ali et des harkis locaux deguisés en 'combattants Musulmans', sur le model franco-israelien des GIAs/AQMI. Les frappes sur le commissariat de Bourdj Menael en Algerie portent la marque des reseaux juifs sionistes de la guestapo franco-israelienne de la DCRI, qui controlent le DRS algerien, le makhzen marocain et la police secrete tunisienne, reseaux oeuvrant pour la domination israelienne en Afrique du Nord

Tunisie : six blessés dans des attaques contre des postes de police dans plusieurs villes

Des postes de police dans cinq villes tunisiennes ont fait l’objet d’attaques, dans la nuit de samedi à dimanche à Tunis, et six policiers ont été blessés, dont quatre grièvement, a annoncé, dimanche, le ministère de l’Intérieur. 

Les attaques les plus graves se sont produites à la ville de Menzel Bourguiba (65 km au nord de la capitale), où "un groupe d’extrémistes religieux mêlé à des délinquants a pris d’assaut le poste de police et volé des armes", indique le ministère dans un communiqué.


Six policiers ont été blessés, dont quatre se trouvent en soins intensifs à Tunis, précise la même source, dénonçant "l’oeuvre de certaines forces extrémistes pour déstabiliser l’ordre et saboter le processus électoral".

Des bâtiments administratifs et des commerces ont également été vandalisés.
D’autres attaques de postes de police ont eu lieu à Kairouan (centre), Sousse (150 km au sud de Tunis), Hammam Ghzez (est de Tunis), Al Agba (ouest de la capitale) et dans une cité populaire de la capitale, selon le ministère.

La tension était déjà montée d’un cran, vendredi à Tunis, lorsque quelques centaines de personnes venues avec l’intention de faire un sit-in devant le siège du gouvernement avaient été brutalement dispersées par d’importantes forces de police.

http://www.atlasinfo.fr/Tunisie-six-blesses-dans-des-attaques-contre-des-postes-de-police-dans-plusieurs-villes_a19053.html

No comments: