Featured Post

GUERRE MESSIANIQUE SIONISTE AVANT LA VENUE DE LEUR MACHIAH/ANTECHRIST/DAJJAL: EXTENSION DES FRONTIERES DE L'ENTITE SIONISTE, VOL ET PILLAGE DU GAZ ET DU PETROLE DES PAYS MUSULMANS DE NOUAKCHOTT A BAGHDAD

« Le comble du savoir-faire ne consiste pas à remporter toutes les batailles, mais à soumettre l’armée ennemie sans livrer bataille » (Sun...

Monday, December 03, 2012

Tout soutien non urgent pour Jérusalem permet à l’occupant d’exécuter ses plans judaïques

 
Ramallah- CPI
www.palestine-info.cc

« L’occupant israélien vise par ses plans judaïques intensifiés récemment dans la ville sainte d’el-Qods occupée, en plus des fouilles sous les fondations d’el-Aqsa, à changer totalement l’aspect générale de la ville et procéder à la politique de statu quo en ouvrant des bureaux et des institutions dans les quartiers musulman, », a décalé le député de la ville de Jérusalem au Conseil législatif palestinien, Ahmed Attoun.
Lors de ses déclaration à l’agence « Quds press », le député déporté à Ramallah a affirmé que ce qui a été annoncé par l’occupation et son gouvernement de construire des unités de nouvelles unités colonialistes dans la colonie de «Maale Adumim» (la plus grande colonie juive en Cisjordanie) et d'autres, est une réponse aux Palestiniens et la communauté internationale après avoir eu le statut de l’Etat Observateur à l'Organisation des Nations Unies. 


Attoun a insisté que l'occupation défie et viole à travers ses pratiques sur le terrain, dans un message clair, toutes les résolutions de l'ONU et les organisations internationales, en particulier après avoir reconnu la Palestine comme un Etat Observateur, surtout après avoir considéré que tout ce qui s'est passé sur le terrain après l'occupation de la Palestine en 1967 est illégal au niveau international et les résolutions internationales".

  « L'occupation ne respecte que les forts, et la meilleure preuve de ce que nous disons est la bataille de « pierres d’enfer » qui a obligé l’occupant à s'incliner en proclamant une trêve avec les forces de la résistance nationale palestinienne et d'arrêter l'agression contre la bande de Gaza », a poursuivi Attoun.
Le député palestinien a insisté sur la nécessité d’adopter un projet de sauvetage urgent intitulé « Jérusalem est prioritaire », en faveur de la ville sainte de Jérusalem, afin qu’elle persiste au niveau international, arabe et islamique par son identité arabo-islamique telle qu’elle était historiquement.

Attoun a mis en garde contre le non engagement sérieux et urgeant à l'appui de Jérusalem, indiquant que tout retard donnera l'occasion à l'occupation de pratiquer et d’exécuter ses des plans judaïques, en particulier le prétendu plan de 2020 plan, par lequel l'occupation projette de changer la réalité démographique et géographique.


«Nous continuons à compter sur le printemps arabe et ses capitales pour soulever à appuyer la ville de Jérusalem, en tant qu’elle représente une dimension historique et religieuse pour toutes les capitales », a ainsi ajouté le député Attoun.


Gaza: 3 civils blessés lors d’un bombardement de l’armée occupante à l'est de Deir el-Balah
Deir el-Balah - CPI

Trois civils palestiniens dont deux frères ont été blessés, le samedi soir 1/12, lors d’un bombardement commis par l’armée occupante israélienne, à l'est de Deir el-Balah dans la bande de Gaza.

Des sources locales et médicales identiques ont déclaré à notre correspondant que l’armée occupante israélienne a tiré, au moins, un obus ce qui a blessé trois civils dont deux frères dans l'est de Deir el-Balah.
Les sources ont indiqué que le bombardement a blessé les deux frère Rabah et Jihad Abou Khammash, et Ahmed el-Louh, décrivant l’état de deux d'entre eux comme grave.

L'attentat s'inscrit dans le cadre des violations répétées des forces de l'occupation depuis l'annonce de la trêve, qui ont entraîné jusqu'à présent le martyre de deux citoyens et blessant plus de 50 autres, tout en arrêtant 28 pêcheurs.

Haniyeh: Le bombardement de l'hôpital jordanien est un message à Amman pour abandonner la Palestine
Gaza – CPI

Le Premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, a déclaré que l'occupation israélienne a violé toutes les religions, les termes et les lois internationales lorsqu'elle a ciblé les civils et les équipes de secours, les médias et les hôpitaux dans la récente agression, considérant cela comme un dangereux développement.
Lors de sa visite, le vendredi 30/11, à l'hôpital ambulant jordanien qui s'est exposé au ciblage direct lors de l'agression, Haniyeh a ajouté: "Les justifications de l'occupation que les missiles ont perdu la trajectoire dans le ciblage de l'hôpital ambulant jordanien sont inacceptables, mais il portait un message à la Jordanie pour quitter la Palestine et laisser le peuple palestinien seul, mais ce que nous avons vu de nos frères jordaniens était l'insistance et la volonté de poursuivre le soutien pour leurs frères à Gaza".

Le premier ministre a visité l'hôpital ambulant jordanien détruit par un missile lancé d'un drone de l'armée occupante israélienne, puis par un autre missile lancé d'un hélicopère Apache, ce qui a abouti à la destruction d'une grande partie de l'hôpital, en particulier dans le côté des bureaux administratifs et le lieu de repos des médecins et les infirmières.

Il a remercié et apprécié la Jordanie, son Roi, son gouvernement et son peuple, pour toutes les aides fournies au peuple palestinien, surtout l'effort fait dans l'hôpital ambulant jordanien installé à Gaza depuis la guerre de Forkan, il y a quatre ans.

Dans un discours, le premier ministre palestinien a rappelé: "Nous ne vous visitons pas pour se solidariser avec vous, parce que la personne ne se solidarise pas avec soi-même et sa famille, vous êtes de nous et nous sommes de vous, mais nous avons venus pour s'assurer sur vous et remercier vos efforts, car vous s'exposez à la même souffrance du peuple palestinien", déclarant que les missiles peuvent détruire les murs et les bâtiments, mais ils ne peuvent jamais frapper le noble message de l'hôpital ambulant jordanien.

Il a apprécié la grande coopération entre l'hôpital jordanien et le ministère palestinien de la santé, où l'hôpital a travaillé durant les 24 heures dans la dernière agression après avoir été bombardé par l'occupation, renouvelant ses salutations à la Jordanie et son Roi, Abdullah II Ben el-Hussein, le gouvernement et le peuple jordanien.

Haniyeh a souligné au coup téléphonique avec son homologue jordanien, il y a plusieurs jours, dans lequel le premier ministre jordanien a mis en évidence des ordres du Roi Abdullah II d'accroître le niveau de la capacité et le travail dans l'hôpital jordanien et d'augmenter les aides médicales fournies pour le peuple palestinien, confirmant que cela soutient les relations historiques entre les deux peuples frères qui sont partenaires dans l'histoire, le sang, la fermeté et le sort.

Dans un message politique, en plus du message humanitaire de l'hôpital ambulant jordanien, Haniyeh a démontré: "Nous ne permettrons pas l'exécution de tout projet qui participe à la liquidation de la cause palestinien ou l'un des droits légaux du peuple palestinien et touche la Jordanie, ni la réinstallation ou la patrie alternative et les Palestiniens n'ont aucune patrie sauf la Palestine dans laquelle ils retourneront pour créer l'Etat et libérer la capitale, la ville occupée de Jérusalem".

Député arabe de 48: l'occupation provoque contre les Palestiniens de 48 en vue de les attaquer
Beer She'ba – CPI

Le député arabe à la Knesset israélienne, Taleb el-Sanea, s'est moqué des accusations israéliennes envers les bédouins palestiniens au Néguev, dans le sud de la Palestine occupée en 1948, d'avoir coopéré avec la résistance palestinienne dans la Bande de Gaza et de la guider aux sites de l'armée de l'occupation israélienne, avertissant au même temps de la provocation contre les Palestiniens de 48 qui vient dans le cadre de la préparation de l'opinion publique afin d'appliquer des attaques contre eux. 

El-Sanea qui a une origine bédouine a déclaré à la presse que ces accusations reflètent l'état de la confusion et la désorientation vécu par la société militaire israélienne et les commandants de l'armée occupante, après l'échec dans la guerre contre la Bande de Gaza.

Il a ajouté que le gouvernement israélien vit un état de la paranoïa et cherche à trouver toute justification pour son grand échec dans la récente agression criminelle sur la Bande de Gaza, où il tente à charger la responsabilité de cet échec sur les arabes bédouins au Néguev.

1 comment:

scredman313777 said...

pour un peuple élu de dieu, on les sent peu convaincus bizarrement!

a l image des usa, l assemblée des colonies Israël va t elle se fracturée? c est fort possible! c est la porte des enfers qui s ouvre pour netanyahou et sa clique! tout le monde sioniste va se faire aspirer!