شبكة الإستخبارات الإسلامية

"They plot and plan but ALLAH also plans and ALLAH is the best of Planners." Qur’an VIII – 30

‘’ويمكرون ويمكر الله والله خير الماكرين ‘’: قال الله عزَّ وجل

سورة الأنفال

رضيت بالله ربا و بالإسلام دينا و بمحمد صلى الله عليه و سلم نبيا رسولا لا إلـه إلا اللـه ... محمد رسـول اللـه

Friday, May 23, 2008

"Les harkis d'Algérie, qui sont-ils?"

Debat televisé sur la chaine Arabophone Al Alam, à suivre avec des revelations explosives de Hicham Aboud (http://www.agirpourlalgerie.com/)

Vous pourrez suivre le debat sur internet ici :


Qui sont-ils ces harkis mis à l’index depuis plus de quarante ans ? Sont-ils ces pauvres bergers, ouvriers agricoles et chômeurs enrôlés de force ou parfois pour des raisons tribales ou revanchardes ? Ces harkis ont payé leur allégeance à la France coloniale le prix le plus cher en se faisant abandonner par l’armée française à l’annonce de l’indépendance de l’Algérie, ou jetés dans des réserves inhumaines dans des coins perdus du territoire français comme si la France voulait cacher une honte. Même leurs enfants qui ne sont nullement responsables des actes de leurs parents ont payé et continuent de payer au point où le mot « harki » est devenu la pire des insultes en Algérie.



Ces harkis qui ont dénoncé les soldats de l’ALN étaient des mouchards et délateurs. Ils sont nombreux à l’avoir fait sous la contrainte et parfois sous la torture. Mais, ont-ils fait plus de mal que ceux qui ont été élevés dans les écoles des enfants de troupe de l’armée coloniale comme c’est le cas des généraux Nezzar et Guenaïzia ? Ont-ils fait plus de mal à l’Algérie au lendemain de l’indépendance que ces anciens sous-officiers de l’armée française passés à quelques mois de l’indépendance à l’Armée de Libération Nationale ? Pourquoi ne poursuit-on pas le général Mohamed Lamari qui a avoué avoir participé à la bataille d’Alger dans un entretien accordé à l’hebdomadaire le Point ? N’a-t-il pas fait plus de mal à l’Algérie que tous les harkis réunis ? Combien d’Algériens a-t-il tué, torturé et emprisonné durant et après la guerre de libération ?



Ce sont ces questions que pose Hichem ABOUD durant l’émission du samedi et auxquelles il répondra en compagnie de Athmane tazghart, journaliste algérien exilé et Salah Dejjal, membre d’une assemblée nationale dont l’élection a été boycottée par le peuple algérien. Le député algérien intervenant à partir d’Alger, s’efforcera de disculper les généraux de leurs crimes en s’attaquant aux harkis qui représentent le maillon faible de la chaîne de la trahison.



Pour ceux qui ne captent pas la chaîne Al-Alam par satellite, ils peuvent suivre l'émission sur internet en cliquant sur le logo de la chaîne.
Share:

0 comments:

Blog Archive

Support


Definition List

Just Foreign Policy Iraqi Death Estimator

Unordered List